Le make-up - Page 8

  • Lara Stone : "Une couche de rouge à lèvres et ça repart"

    Lara Stone.jpg

    Le top néerlandais est devenu le nouveau visage de L’Oréal Paris.  La belle fête ses 30 ans ce mois-ci et figure désormais dans le top 10 des mannequins les mieux payés. L’occasion pour nous de creuser un peu pour en apprendre plus sur le mannequin au sourire ravageur.

    Lara Stone va donc sur ses 30 ans. C’est à l’âge de 12 ans que tout a commencé pour elle dans la mode quand elle a été repérée par un agent dans le métro à Paris. En 2006, sa carrière décolle quand elle signe chez IMG. Depuis, elle enchaîne les défilés pour les plus grands (Louis Vuitton, Prada, Dolce & Gabbana, Karl Lagerfeld, Marc Jacobs…), les covers de magazine (Elle, Vogue, Harper’s Bazaar) et les shootings (elle a figuré dans le célèbre calendrier Pirelli en 2009, 2011 et 2012). Elle figure également en 8e position du classement des tops les mieux payés, selon Forbes, notamment grâce à ses contrats avec Mercedes-Benz et Versace.

    Elle est mariée avec l’humoriste anglais David Walliams. Ensemble, ils ont un petit garçon né en mai dernier. Depuis peu, elle est le nouveau visage de L’Oréal Paris.

    Qu’est-ce que cela représente pour vous de devenir égérie L’Oréal Paris ?

    C’est un grand honneur pour moi de commencer à travailler avec L’Oréal Paris.  C’est une marque icônique qui montre les acteurs les plus pertinents de l’industrie de la beauté.  Un travail comme celui-là ne se rencontre pas tous les jours et, pour moi, c’est un rêve qui se réalise.

    C’est quoi pour vous une belle personne ?

    Mon travail se fait aussi beaucoup en-dehors de la beauté.  Nous faisons très attention à l’apparence physique. Or, je trouve que c’est plus important d’essayer d’être beau de l’intérieur et de faire rayonner cette beauté autour de soi. 

    Que signifie, pour vous, le slogan de la marque « Parce que je le vaux bien » ?

    Il a tellement de significations mais, par dessus tout, je pense que c’est un vrai message d’émancipation, surtout dans des pays où les femmes ne sont pas l’égal de l’homme. Même quand les temps sont durs financièrement, c’est bon de savoir que vous pouvez toujours vous mettre une couche de rouge à lèvres pour vous sentir mieux.  Cela vous rend du courage et là, définitivement, cela en vaut la peine quoi qu’il arrive. 

    Lara Stone 2 - copie.jpg

     

    Qu’est-ce que vous donne confiance en vous ?

    Je me sens bien quand je me sens au top de moi-même. Souvent, la comparaison peut faire qu’on ne se sent pas bien. C’est la raison pour laquelle je m’évalue par rapport à moi-même, sans prêter trop d’attention à ce que les autres disent.

    Parlons de mode. Est-ce que devenir mannequin était votre rêve de petite fille ?

    Pour être honnête, pas vraiment. La mode représentait un monde très différent de celui dans lequel j’évoluais et n’existait pas vraiment dans le petit village où je vivais. Avant mes 16 ans, je n’avais jamais entendu parler du magazine Vogue ! 

     

    Comment réagissez-vous par rapport à votre succès dans ce milieu ?

    Je suis très très heureuse.  J’ai la chance extraordinaire de rencontrer des gens à travers le monde et d’apprendre d’eux. 

    Qui admirez-vous dans ce monde de la mode ?

    J’aime bien ceux qui ne se laissent pas abattre et qui se battent pour leurs idées. La mode est un milieu difficile mais vous devez rester créatif et confiant.

    C’est quoi votre meilleur souvenir ?

    Depuis le début, ma carrière a été quelque chose d’extraordinaire : j’ai visité des lieux vraiment extraordinaires et rencontré des artistes très talentueux.  Je pense que les plus beaux souvenirs de ma jeune carrière sont les défilés même si je crois que je vois la réalité plus belle que ce n’est qu’elle n’est. Mais on a eu des moments extraordinaires.

    Qui est votre icône de mode ?

    Kate, à coup sûr. (NDLR : Kate Moss).

    Quel conseil donneriez-vous à des jeunes filles qui veulent devenir mannequin ?

    De rester elles-mêmes et de ne pas avoir peur de dire non.

     

     

                                                                                        Laurence BRIQUET

     

    « Je m’autorise un pêché mignon par semaine »

    A propos de beauté, maintenant. En grandissant avez-vous eu le sentiment d’être traitée différemment à cause de votre beauté ?

    Il arrivait qu’on se moque de moi. J’étais plus grande que la plupart des filles et des garçons. Et mon écart entre les dents me rendait aussi très différente des autres.

    Que pensez-vous de casser les codes de la mode ?

    Il y a toujours de la place pour la diversité dans la mode. J’aime que l’idéal de beauté change et évolue sans cesse.

    Quels sont les produits de beauté dont vous ne pourriez pas vous passer ?

    J’aime le nouveau sérum Skin Perfection de L’Oréal Paris qui laisse ma peau très douce.  Pour moi, c’est un coup de fraîcheur pour bien commencer la journée.  Du côté du maquillage, je ne pourrais pas me passer du rouge à lèvres Color Riche L’Extraordinaire, couleur 601, qui colore et hydrate mes lèvres.  Pour mes cheveux, c’est l’huile extraordinaire d’Elsève qui donne brillance et texture qui font la différence. 

    L Oreal Paris 4.jpg

    Avez-vous des secrets de beauté ?

    Ce ne sont pas vraiment des secrets : dormir beaucoup et boire un maximum d’eau.

    Et pour le vernis ?

    Comme je suis Néerlandaise, j’aime l’orange qu’on retrouve dans nos couleurs nationales.

    Comment vous préparez-vous pour une soirée sur tapis rouge ?

    Je n’aime pas passer des heures à me préparer. J’aime les choses simples, un maquillage léger et une coiffure pas trop sophistiquée.

    Vous faites comment pour gérer vos complexes ?

    Je me bats parfois avec des petits problèmes de peau (taches) mais l’invention de la BB crème et, plus récemment, de la CC Crème (Nude Magique) a mis fin à cela. C’est le meilleur moyen pour corriger cela.

    Quels sont vos secrets minceur ?

    J’aime bien les livres de cuisine de James Duigan. J’adore ses recettes simples, saines et savoureuses. Je fais aussi de la gym avec un coach. J’aime bien le yoga et je suis quelqu’un qui aime manger sain.

    Votre pêché mignon ?

    Franchement, je fais très attention à manger sainement mais je dois reconnaître qu’une fois par semaine, je me fais plaisir.

    Quand vous voyagez, quels sont vos indispensables ?

    Tout se trouve dans mon IPad.

    Quels sont les artistes que vous appréciez ?

    J’aime bien Gary Hume. Nous avons quelques-unes de ses toiles. J’apprécie sa simplicité et les couleurs qu’il utilise. C’est un artiste incroyable.

    Votre musée préféré ?

    Victoria & Albert à Londres. Il y a des expositions fabuleuses.

    Aux Pays-Bas et à Londres, que nous conseillez-vous de faire ou de voir ?

    En Hollande, c’est bien de louer un vélo et de parcourir le pays comme ça. Le pays est plat donc ça ne demande pas beaucoup d’efforts. A Londres, j’aime aller à Regent’s Park. C’est tellement grand que vous oubliez que vous êtes dans une grande ville et puis mon chien Bert adore y chasser les canards et les pigeons. J’aime bien aussi Hyde Park mais c’est un peu plus loin pour moi.

    Cela signifie quoi pour vous d’être maman ?

    Cela rend tout meilleur. Je n’ai jamais imaginé qu’un tel niveau d’amour et de bonheur pouvait exister.

     

                                                      Laurence BRIQUET (Crédit-photos : L'Oréal Paris).

     

    L Oreal Paris 3.jpg

     

     

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • On veut le regard manga

    03_Miss_Manga_Visual_Barbara.jpg

    Envie d'avoir les yeux en version kawaï? A nous le regard volumineux, en haut comme en bas, plus ouvert et avec une formule méga noire. Pour ça, on dit oui au nouveau mascara Miss Manga de L'Oréal Paris et à sa brosse 360° cônique. Il nous promet un regard manga en un regard. Vendu au prix conseillé de 13,99 euros. (Crédit-photos : L'Oréal Paris). 

    01_Miss_Manga_Pack 2.jpg

    Pin it! Catégories : Le make-up, Tout nouveau tout chaud
  • Rihanna : "Je suis obsédée par..."

    RiRi-Fall-beauty-300.jpg

    Si elle remplit les pages des magazines “people” à cause de ses frasques sentimentales ou ses exhibitions assumées, la belle Rihanna est aussi connue pour son goût prononcé pour la mode et la beauté. Les cosmétiques M.A.C, une marque née au Canada mais désormais installée aux Etats-Unis, ne s’y est pas trompée : elle a engagé le belle Barbadienne en tant qu’égérie de ses collections de maquillage. Très girly, la collection RiRi Hearts M.A.C. (qui inclut des ombres à paupières, du blush, du mascara ou des rouges à lèvres) ravit la chanteuse qui se confie sur ses habitudes en matière de beauté…

    Vous êtes la première personne que M.A.C Cosmetics qualifie de “partenaire créatif”. Selon vous, qu’est-ce qui a fait qu’ils vous ont choisie?

    En tant que marque, M.A.C a toujours apprécié prendre des risques. Cela ne les effraie pas. En cela, nous sommes pareils et ils ont probablement remarqué cela. C’est un mariage naturel car aucun des deux n’a peur d’exprimer son point de vue. Par ailleurs, j’ai toujours été fan des produits M.A.C et je les utilise depuis aussi longtemps que je me souvienne. Cela m’excite d’être impliquée avec eux dans le processus créatif.

    Justement, comment avez-vous été impliquée dans le processus créatif, notamment en ce qui concerne la sélection des couleurs, le nom qui leur a été donné ou les créations?

    Mon travail avec M.A.C ne me semble pas être un travail. J’ai été impliquée dans tout le processus, que ce soit pour les noms, le choix des couleurs ou le packaging. J’attendais ces tâches avec impatience.

    Parlez-nous du look de cet automne…

    Pour la campagne publicitaire, nous nous sommes vraiment inspirés du packaging rose doré de la collection. Pour mes lèvres, on a  choisi quelque chose de foncé et d’assez “vamp”. Nous avons utilisé une de mes teintes préférées, Talk That Talk. J’aime bien des lèvres très “vamp”, surtout en automne. 

    RiRiFall-Lipstick-TalkThatTalk-300.jpg

     

    Quel est votre look préféré?

    Mon look préféré est centré sur les lèvres. Je suis obsédée par le rouge à lèvres, c’est la raison pour laquelle j’ai créé RiRi Woo. Je pourrais le porter tous les jours.  Je suis très attentive à la texture de mes rouges à lèvres. La plupart de ceux de ma collection sont mats, à l’exception de Who’s That Chick avec un gel oranger mais je l’aime beaucoup.

    Vos origines caribéennes affectent-elles vos rituels de beauté?

    Bien sûr. Je suis persuadée que l’endroit d’où vous venez affecte vos routines. J’aime les looks plus chauds, une peau éclatante et les rouges à lèvres brillants.

    Quel rôle le maquillage joue-t-il dans votre vie?

    Le maquillage est mon super héros. Il est une part de ma vie depuis tellement longtemps. Je ne pourrais pas m’en passer. J’aime aussi être naturelle mais parfois, il n’y a rien de mieux qu’un bon maquillage.

    Comment vous maquillez-vous?

    Quand je sors, je porte toujours un rouge à lèvres, un rouge qui est brillant ou extrême, ou même quelque chose de foncé et de vamp.

    A propos de votre actualité, depuis plusieurs années, vous sortez un album par an. Vous allez continuer à avoir ce rythme?

    J’aime faire de la musique et je ne réfléchis pas à faire un album en fonction d’un timing. Je ne me dis pas “Nouvelle année, nouvel album !”. J’aime créer et ça m’excite. C’est vrai que mes albums ont été rapprochés dans le temps mais, qui sait pour la suite, je ne planifie pas.

     

                                                                                                 Laurence BRIQUET

    Maquillage 1.jpg

     

     

     

    Son occupation favorite? Choquer

    Comme toujours, l’actualité de la chanteuse est riche et variée. En pleine tournée “Diamonds World Tour”, elle a récemment sorti “What Now”, le cinquième titre de son dernier album “Unapologetic”. Sans oublier son récent clip, celui de la chanson “Pour It Up” qui a fait scandale. On y voit en effet la délicieuse Barbadienne très légèrement vêtue, dans une mise en scène à mi-chemin entre la strip-teaseuse et la fille de joie. Dans un fauteuil évoquant la luxure, la chanteuse pose avec pour seuls vêtements un soutien-gorge en strass qui cache peu son anatomie et un micro-short en jean.

    Preuve que choquer fait partie de son quotidien, la star n’hésite jamais à poster des photos d’elle sur Twitter ou Instagram en petite tenue ou avec un sac évoquant un pénis géant. Quand elle ne passe pas ses soirées dans les bars glauques comme lors de son récent voyage en Thaïlande au cours duquel elle a assisté à un show porno, à Phulet. Durant le show, elle a tweeté ce qu’elle voyait, à savoir une strip-teaseuse sortant de son vagin plusieurs éléments pour le moins éclectiques comme un oiseau vivant, deux tortues et des fléchettes utilisées comme instrument de plaisir. Conséquence de son tweet ? La patron du bar a été arrêté par la police. Enfin, on parle également d’elle ces derniers temps suite à la sortie du dernier single de son ex Chris Brown. Dans sa chanson “I’m still”, l’élégant ex parle de “tout le monde dans le milieu du hip-hop a couché avec ma salope”. Les internautes n’ont pas manqué de faire le rapprochement avec Riri. La star appréciera certainement…

     Crédit-photos : M.A.C.  Rihanna Hearts MAC 2041.jpg

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Casting de rêve pour L'Oréal Paris

    L'Oréal Paris - copie - copie.jpg

    Pour le lancement de sa nouvelle gamme « Collection Privée », la marque L’Oréal Paris a frappé un grand coup en réunissant, sur un même cliché, huit des plus femmes du monde qui sont toutes égéries de la marque. Photographiées par Norman Jean Roy, elles sont rassemblées dans un superbe portrait démontrant l’immense variété de la beauté ainsi que l’élégance classique de la petite robe noire simplement accompagnée d’une touche de rouge à lèvres « nude ». Car c’est bien là le principe de cette édition limitée, à savoir un nude couture sur mesure, pour chaque femme, entendez par là un maquillage discret, léger, qui se rapproche de la carnation de la peau.

    La légende du cinéma hollywoodien, Jane Fonda, 75ans, était à la tête de ce rassemblement unique d’actrices et de top modèles de tous âges et de toutes origines. Parmi ces beautés internationales, Freida Pinto, l’actrice du film « Slumdog Millionaire » (28 ans), la « desperate housewive » Eva Longoria (38 ans), la comédienne Julianne Moore (52 ans), le modèle d’origine éthiopienne Liya Kebede (35 ans), la star chinoise Fan Bingbing (31 ans), le top français Inès de la Fressange (56 printemps) et le visage de la marque Elsève, Doutzen Kroes (28 ans). 

    L'Oreal Paris 4 - copie.jpg

    Jane Fonda a évoqué, en backstage cette séance photo qui a également été immortalisée en vidéo. « C’était magique! », a déclaré l'actrice, qui est aussi le visage de la gamme Perfect Age. « L'Oréal Paris choisit si bien ses égéries… Elles ne sont pas seulement elles, elles sont intelligentes et intéressantes ». De toute évidence il ne s’agit pas uniquement de superbes photos mais également d’un moment très particulier.  « Nous avons beaucoup ri pendant ce tournage. Je riais si fort que j’en pleurais », se souvient-elle.

    «C'était une expérience unique et très amusante. Ce fut une journée très spéciale ». Notons que  chacune des égéries porte une teinte de rouge à lèvres nude créée spécialement pour la couleur de son teint : le nude doré pour Eva, le parme pour Freida ou encore le rosé pour souligner la blondeur de Doutzen. Vendue en exclusivité dans les magasins DI depuis quelques semaines, la gamme propose des rouges à lèvres et des vernis assortis. 

    L'Oreal Paris 3 - copie.jpg

     

                                                          Laurence BRIQUET (Crédit-photos : L'Oréal Paris).

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Georgia May Jagger : ses hots spots londoniens

    Rimmel ScandalEyes Georgia May Jagger b.jpg

    Georgia May Jagger, le top anglais, égérie de Rimmel, nous parle de sa ville natale... 


    A propos de Londres, vous y aimez quoi? C’est quoi votre moment préféré à Londres?

    J’aime la pluie. C’est tellement typique et ça me fait marrer de voir des gens avec leurs journaux sur la tête. Mon moment préféré, ça a été quand mon petit ami a pris un vol jusquà Londres et m’a fait une surprise pour mon anniversaire.

    Où aimez-vous y faire votre shopping?

    Camden High street.

    Votre adresse shopping?

    Worlds End sur King’s Road.

    Quel conseil donneriez-vous à un touriste qui visite Londres?

    Visitez plein de galeries. Londres a tellement d’arts différents à montrer.

    Qu’est-ce qui vous manque le plus quand vous n’y êtes pas?

    La nourriture et mon chien.

    Votre endroit préféré dans le monde?

    Je ne sais pas si j’en ai vraiment un. Londres est ma maison mais j’aime aussi Bali et j’aimerais vraiment découvrir Madagascar.


    (Crédit-photos : Rimmel). 

    Rimmel Scandaleyes Retro Glam Mascara a groot, 12.99 euro.jpg

                                                                                                                         L.B.

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Georgia May Jagger : "J'aurais voulu être enquêtrice sur des scènes de crime"

    Rimmel Stay Matt 2.jpgLe top anglais Georgia May Jagger, égérie de Rimmel, confie quelques-uns de ses secrets...

     

    Quelle est actuellement votre pièce préférée dans votre garde-robe?

    Une robe en léopard de ma mère qui vient de chez Terry Muller.

    Votre styliste préféré?

    Vivienne Westwood. J’aime ses pièces vintage que je porte toujours.

    Cette saison, vous porterez quoi?

    Mes boots Chloé et mes jeans Hudson. J’ai aussi reçu des pièces de Donatella Versace. J’aime aussi les sacs Mulberry.

    Revenons à votre carrière. Quand vous étiez petite, vous vouliez faire quoi dans la vie?

    Je voulais être vétérinaire ou travailler avec David Attenborough (NDLR : chercheur naturaliste britannique). Ou encore être une ballerine, un chat ou enquêteur sur des scènes de crime.

    Vous ne pourriez pas vivre sans quoi?

    Ma famille.

    On trouve quoi dans votre sac?

    Des crayons, du chocolat Galaxy et des lunettes de soleil.

    Une couleur?

    Le vert et le mauve. Rimmel Match Perfection Foundation, 100 ivory, 12.99 euro copie.jpg

    Une saison?

    Le printemps.

    Une boisson?

    Ribena (NDLR : c’est une marque britannique de soda).

    Votre nourriture favorite?

    J’aime la nourriture anglaise, les tartes, les pois et la purée de pommes de terre.

    Vos artistes préférés?

    Braissai et Frieda Kahlo.

    Un auteur?

    Django Stewart

    Votre sport?

    Monter des escaliers. C’est tout ce que je fais.  (Crédit-photos: Rimmel)

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Georgia May Jagger : "Je ne suis pas une grande tige mince"

    Rimmel Stay Matt 2.jpg


    A 21 ans, Georgia May Jagger, fille du chanteur Mike Jagger et du mannequin Jerry Hall, est le nouveau top qui monte. De Chanel à H&M, en passant par Versace, Miu Miu et Vivienne Westwood, tout le monde s’arrache le top model anglais qui a la même bouche que papa et le corps sculptural de maman. Elle est actuellement le visage de la nouvelle ligne de maquillage de Rimmel. L’occasion de la questionner sur ses habitudes beauté et de découvrir que même les tops ont des imperfections…

    Quels sont vos secrets de beauté?

    Boire beaucoup d’eau et dormir beaucoup.

    Vous ne sortiriez pas de votre maison sans quoi?

    Mon téléphone, mes clés et mon rouge à lèvres.

    Quand vous vous créez un look, vous commencez par quoi : le maquillage, les vêtements ou les cheveux?

    Je commence avec les fringues parce que je passe habituellement peu de temps à me maquiller et, souvent, je le fais dans ma voiture. Pour l’eyeliner et le rouge à lèvres, c’est facile à faire. Je pense que si vous êtes trop maquillée en étant jeune, ça fait vite exagéré.

    Que faites-vous pour entretenir votre peau?

    Je l’hydrate chaque matin, surtout en hiver parce qu’en cette période, elle devient plus sèche.

    Si vous ne deviez emporter qu’un seul produit pour passer la nuit à l’extérieur, ce serait quoi?

    Un rouge à lèvres. Je trouve que les filles sont super quand elle n’ont pas de maquillage mais juste du rouge à lèvres.

    Rimmel ScandalEyes Georgia May Jagger c.jpgVous avez des modèles en beauté?

    Je pense à ma maman et ma soeur qui sont mes icônes. J’aime bien aussi les sourcils d’Oprah Winfrey et toutes les anciennes stars hollywoodiennes comme Louise Brooks.

    C’est quoi votre style pour le  maquillage ?

    Jamais parfait et légèrement couverte! Je ne passe pas des heures à faire ça. J’aimerais pouvoir mettre des faux cils mais ils finissent juste sur mon front. Rimmel Stay Glossy 3D, Big Screen Kiss, 9.99euro.jpg

    Maintenant que vous êtes le visage de Rimmel, ça vous fait quoi d’être un modèle pour bon nombre de femmes?

    Je n’ai jamais vraiment pensé que j’étais un modèle pour elles. Cela me paraît tellement peu réel ce qui m’arrive dans le travail. Je suis heureuse de représenter aussi une sorte d’imperfection. Vous savez, j’aime la nourriture et je mange beaucoup. Je ne suis pas une tige fine ou réellement grande et mes dents ne sont par alignées. Mais je pense que ça va. Je ne veux pas être parfaite, c’est impossible. J’aime quand les filles sont heureuses dans leur peau. Elles sont bien, quelle que soit leur peau ou leur nez mal fichu. Vous devez faire du mieux que vous pouvez, non?

    Sur une île déserte, vous emportez quels produits essentiels à la beauté?

    De la crème solaire, un baume pour les lèvres et de l’eau.

     

                                                     Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Rimmel).

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Nos amies les stars, Tout nouveau tout chaud
  • Les conseils beauté de Georgia May Jagger

    Rimmel ScandalEyes Georgia May Jagger b.jpg

    Elle a le sourire de son célèbre papa (Mick Jagger) et le corps de sa sculpturale maman (Jerry Hall). Nouvelle égérie de Rimmel, elle nous a livré ses conseils beauté que vous lirez sous peu ici même... (Crédit-photo : Rimmel). 

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Lily Collins, nouvelle ambassadrice de Lancôme

    Lancome_Barwerd_van_der_Plas.jpgLa jeune actrice anglaise Lily Collins devient nouvelle égérie de Lancôme. La comédienne, qui ressemble pas mal à Audrey Hepburn, sera à l'affiche, l'an prochain, d'une comédie romantique ("Love, Rosie") mais sera aussi et surtout le nouveau visage de Lancôme, notamment pour le lancement de la gamme printemps de maquillage, "French ballerine". 

     

    (Crédit-photo : Barwerd van der Plas pour Lancôme)

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries
  • Belle malgré la crise

    Maybelline 1.jpgCrédit : Maybelline

    Votre budget beauté est devenu plus serré ? Ce n’est pas grave : belle pour moins de 50 euros, c’est possible, grâce à des soins et maquillages très pros à prix tout doux…

    C’est la crise mais on a quand même envie de rester belle et de promener une trousse de maquillage remplie de jolis petits pots au packaging attrayant. Cela tombe bien : les marques « low budget » font constamment des efforts à ce niveau-là et rivalisent d’ingéniosité pour nous proposer des soins high-tech à prix abordable : palette de fard, base de teint, lisseur minute, mascara volumateur, anti-cernes, rouges à lèvres au look de star ou encore baume gourmand pour protéger et nourrir ses lèvres. Toutes celles qui ont un budget serré y trouveront leur bonheur, d’autant que, pour 50 euros, il y a largement moyen d’avoir 2 ou 3 produits.  Pas la peine en effet de multiplier les achats inutiles. Vous cherchez le mascara qui vous fait un regard de biche ? En grandes surfaces, bon nombre de marques proposent des volumateurs et autres boosteurs de cils qui affichent un prix très correct pour un résultat qui l’est tout autant. Un teint zéro défaut avec un grain de peau affiné et des imperfections gommées ? C’est aussi possible avec les nouvelles BB et CC crèmes vendues en grand magasin. Quant au rouge à lèvres, une fois que vous aurez mis la main sur la couleur qui vous met en valeur, n’en changez plus et ne multipliez pas les achats impulsifs.

    Vichy.jpg

    Pour votre corps, pourquoi ne pas prolonger l’été avec une huile sèche qui ne ruinera pas votre budget et mettra une petit touche de soleil dans votre salle de bains ? Idem pour nos cheveux, les marques vendues en salons de coiffure proposent, elles aussi, des formules professionnelles à prix abordables. Alors, oui, direz-vous, les grandes marques de luxe proposent des emballages et autres tubes au packaging plus qu’attirant. C’est vrai mais sachez que les marques plus abordables font, elles aussi, de sérieux efforts en la matière et que l’on trouve désormais de jolis fards à paupières, par exemple, qu’on exhibe avec plaisir même s’ils nous ont coûté moins de 10 euros. 

    Exemple d’achat :

    Pour un maquillage à moins de 50 euros, je choisis :

     

    -       le baume Baby Lips de Maybelline : 3,99 euros 

    Maybelline 2.jpg

    -       une eau de teint L’Oréal Paris, 13,99 euros 

    L'Oreal Paris - copie.jpg

    -       un mascara Miss Manga : 13,99 euros 

    Loreal Paris 5.jpg

    -       un rouge à lèvres Collection Privée : 13,29 euros 

    L'Oreal Paris 2 - copie.jpg

    -       Total : 45,26 euros

     

     

    Pour prendre soin de mon corps et de mes cheveux :

     

    -       un vernis Essie : 10,99 euros 

    Essie.jpg

    -       une huile corps sèche de Garnier : 9,99 euros 

    Garnier.jpg

    -       un shampooing Redken Diamond Oil : 23 euros 

    Redken.jpg

    -       Total : 43,98 euros


                                                                                                                Laurence BRIQUET

     

     

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les cheveux, Les ongles, Les soins, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud