A vous le look de James Bond...

Lunettes Snowdon de Tom Ford pour Daniel Craig, 255 euros.jpg

Convaincu qu’un James Bond sommeille en chaque homme, GrandOptical nous confie ses trucs et astuces pour trouver les lunettes qui vont vraiment aux hommes, dans une rétrospective consacrée aux tenues et aux accessoires de 007. Servez-vous un Martini (mélangé au shaker, pas à la cuillère), installez-vous et prenez des notes.

Vous attendez certainement avec impatience les nouvelles aventures de l’agent secret le plus populaire du monde. Si la révélation de la bande originale par Sam Smith a déjà fait parler du fameux Mister Bond, vous vous demandez sans doute aussi ce qu’il va porter. La bande-annonce lève d’ores et déjà un coin du voile : dans Spectre, Bond a jeté son dévolu sur les lunettes Snowdon de Tom Ford. Un choix judicieux à en croire le spécialiste de la chaîne d’optique GrandOptical. « Les Snowdon sont la version solaire des lunettes que Colin Firth porte dans « A Single Man ». Elles arborent un look vintage, la grande tendance du moment, tout en conservant une élégance intemporelle », souligne Gerd Campaert, styliste chez GrandOptical. « Bref, le choix idéal pour un agent secret ».

Comme James Bond, c’est le style et la classe avant tout, l’opticien épingle les lunettes qui vont vraiment à chaque James Bond. Le légendaire Sean Connery, d’abord, vu dans James Bond 007 contre Dr No, Bons baisers de Russie, Opération Tonnerre, On ne vit que deux fois, Les diamants sont éternels ou Jamais plus jamais. Sa tenue emblématique ? Le costume trois-pièces en sablier et à fins carreaux que l’agent secret porte dans James Bond 007 contre Dr No. Le créateur, le célèbre tailleur londonien Anthony Sinclair, a croulé sous les commandes après la sortie du film.

Pour adopter son style, on opte pour une matière texturée, qu’on associe à une cravate foncée, de préférence en maille, une belle chemise blanche et, bien sûr, une pochette assortie. Un peu « too much », le costume trois-pièces ? Pas si vous voulez impressionner une grande dame telle que Pussy Galore

Ses lunettes ? Des Hugo Boss, avec une monture tout en douceur pour équilibrer le visage particulier de Sean Connery. « Ce modèle Hugo Boss épouse la courbe naturelle des sourcils de Sean en laissant respirer le bas du visage. Il apporte un petit quelque chose en plus au style classique de la star de James Bond 007 contre Dr No », ajoute le styliste. 

Hugo Boss, pour Sean Connery, 195 euros.jpg

Moore, le roi du safari

Roger Moore, lui, on l’a vu dans Vivre et laisser mourir, L’Homme au pistolet d’or, L’Espion qui m’aimait, Moonraker, Rien que pour vos yeux, Octopussy et Dangereusement vôtre et on a aimé la veste de safari crème qu’il enfile dans L’Espion qui m’aimait pour semer le danger dans les rues du Caire. Un véritable succès dans les années ’70. Bien que le style de Bond soit généralement intemporel, la tendance safari est morte de sa belle mort au milieu des années ‘80. Il est temps qu’elle fasse son grand retour. Pour se la jouer Roger Moore, on mise sur une veste déclinée dans une nuance terre ou camouflage, agrémentée d’une ceinture dans le dos et de grandes poches cousues. On la porte sur un pantalon ajusté et d’élégants mocassins.

Sur le nez, les hommes au visage ovale et allongé, comme Roger Moore, ont le choix pour des montures. On les verrait bien avec des Ray Ban brunes à motifs. 

Ray Ban pour Roger Moore, 109 euros.jpg

Le maillot rikiki de Craig

Le beau Timothy Dalton, de Tuer n’est pas jouer et Permis de tuer a misé sur des tenues décontractées et le fait qu’il ne porte pas de cravate a soulevé pas mal de critiques. Mais Dalton a prouvé que le look casual pouvait aussi être cool. Bref, côté look, une veste casual semblera d’emblée habillée si vous la portez avec d’imposantes lunettes masculines signées Starck ou Tom Ford. 

Tom Ford pour Timothy Dalton, 289 euros.jpg

Quant à Pierce Brosnan (GoldenEye, Demain ne meurt jamais, Le monde ne suffit pas et Meurs un autre jour), il skie avec classe, dans un pull à col roulé bleu foncé griffé Ballantyne Cashmere. Pourquoi ne pas associer son pull à des lunettes de ski à verres miroir, pour un brin de mystère ? A lui les lunettes sportives Oakley bleu-noir anti-reflet, les verres bleus teintés garantissant un look à la fois sportif et racé. 

Oakley pour Pierce Brosnan, 129 euros.jpg

 

Enfin, comment oublier Daniel Craig (Casino Royale, Quantum of Solace, Skyfall et Spectre) et le tout petit slip de bain bleu clair qu’il porte en sortant de l’eau dans Casino Royale ? Il a un nom, GrigioPerla, de La Perla. À classer dans la catégorie des vêtements de loisir seyants. Une tenue qui nécessite une peau bronzée, des biceps développés et… des lunettes de soleil parfaites.

« Son visage ovale se prête à de multiples formes tandis que son type de couleur plutôt clair laisse la porte ouverte à de nombreuses combinaisons. À l’instar des Tom Ford, cette monture Hugo Boss métallique lui va à ravir. Léger et élégant, le pont agrandit l’espace entre les yeux. Les verres teintés apportent quant à eux la touche finale », conclut le styliste de chez GrandOptical.

Et vous, avez-vous fait votre choix ?

 

                                                                                          L.B. (Crédit-photos : GrandOptical)

 

 

Pin it! Catégories : Fashion, Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.