Miss Rwanda, à la recherche de fonds en Belgique

Colombe.jpg

Colombe Akiwacu, Miss Rwanda 2014, a de la famille à Namur. Elle est venue, il y a quelques jours, pour leur rendre visite mais aussi pour tenter de lever des fonds pour l’ONG qu’elle a créée pour aider son pays.

C’est en février 2014 que la jolie Colombe Akiwacu est devenue, pour un an,  Miss Rwanda. Aujourd’hui âgée de 20 ans, la jeune femme continue dans le mannequinat et a repris ses études universitaires en Business Information & Technology, à Kigali. Son ambition est d’un jour travailler dans la mode et le design. Mais la belle a aussi une autre passion : mettre sa notoriété au service d’une noble cause. C’est pour cette raison qu’elle a créé « Three Cords Organisation » (TCO), une organisation non gouvernementale active au Rwanda. « L’objectif global de l’ONG est de contribuer à limiter l’impact négatif des activités de l’homme sur son environnement dans sa zone d’intervention mais aussi d’améliorer les conditions éducatives et sanitaires », explique-t-elle. La zone d’intervention est la région des Grands Lacs africains à commencer par le Rwanda. « La santé et l’éducation viennent s’ajouter aux priorités de notre ONG », ajoute-t-elle.

Cette semaine, la belle est venue en Belgique pour promouvoir les activités de son ONG. Elle est venue à Namur, voir son oncle Jean-Pierre Ndayisenga qui est vice-président de son ONG. Son oncle vit en Belgique depuis 2005. Il est marié et a 4 enfants. « Si elle avait déjà vu d’autres pays européens, Colombe n’était jamais venue en Belgique. Elle a bien aimé Namur. Elle a notamment découvert la Citadelle et a reçu un bon accueil de la part de la population », explique son oncle. Elle a aussi été très impressionnée, semble-t-il, par les infrastructures, notamment les écoles. « Elle est venue présenter son ONG pour tenter de lever des fonds. Nous avons en effet des projets très concrets comme la construction d’une école des métiers techniques qui devrait permettre aux jeunes de trouver un emploi et, dans le secteur de l’environnement, un projet de décharge contrôlée dans le secteur des déchets », ajoute-t-il. 

Avec Filip Vanden Berghe du site Missitems.jpg

De passage en Belgique, Colombe s’est aussi rendue à Bruges. « Elle est venue rencontrer Annick Eyken qui est directrice nationale pour plusieurs concours internationaux de beauté », explique Filip Vanden Berghe, rédacteur en chef du site Missitems, un site dédié à l’actualité des Miss. « Comme Colombe combine ses études avec une activité de modèle-photo, Annick songe à l’envoyer représenter le Rwanda à des concours internationaux », ajoute-t-il.

Enfin, sachez que cette visite brugeoise a été filmée et sera diffusée dans le magazine TV d’avril du site Missitems.

 

                                                                                                Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Missitems)

 

Pin it! Catégories : Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.