Eva Mendes : "Si vous restez ouvert, tout peut arriver"

 

(c)Inez & Vinoodh - copie.jpg

Depuis 2011, l’actrice Eva Mendes est l’égérie du parfum Angel de Thierry Mugler (photo de campagne signée Inez & Vinoodh). D’ici peu, on retrouvera la belle d’origine cubaine dans le film « How to catch a monster ? » de son compagnon Ryan Gosling. Alors que Mugler fête plus de 20 années de succès de son concept « la source » (on remplit son flacon d’eau de toilette en parfumerie), l’égérie de la marque nous confie les petits secrets de sa collaboration avec la marque française.

Depuis 2011, Eva est l’égérie de la fragrance « Angel » de Thierry Mugler, un parfum qui, lui, est né il y a un peu plus de 20 ans. Le styliste est connu pour son engagement en faveur de la planète. En effet, depuis 1992, la marque a mis en place un projet d’avant-garde, véritable geste responsable à la portée de tous, en lançant le concept de « la source »  qui, aujourd’hui, est le véritable ADN de la marque. Concrètement, quand votre flacon de parfum est fini, vous filez le remplir en parfumerie plutôt que de le jeter et de le remplacer par un autre. A l’heure actuelle, un ressourçage est effectué toutes les 7 secondes dans le monde. L’occasion de faire parler la belle sur la marque dont elle est l’égérie.

Eva, qu’avez-vous ressenti lorsqu’on vous a proposé de devenir l’égérie d’Angel ?

La première fois que j’ai été contactée pour entrer au sein de la famille Mugler, j’ai tout d’abord été très flattée. Je demande toujours l’avis de mes amis et de mes proches. Mes sœurs sont beaucoup plus âgées que moi – plus précisément 10 et 12 ans de plus - et lorsque je leur ai posé la question elles étaient si exaltées… Elles n’arrêtaient pas de répéter : «  Oh Thierry Mugler ! Oh mon Dieu ! Thierry Mugler ! ».  Elles ont grandi en suivant son travail, dans les années 1980, et à leurs yeux, il est fantastique. Lorsque vous entendez la manière dont les gens parlent de lui, vous prenez conscience qu’il est une véritable icône, que sa marque et lui sont présents dans la vie des gens depuis des dizaines d’années. C’est vraiment très excitant. Par ailleurs, ce n’est pas que la marque, ce sont également les personnes qui la font vivre, l’équipe créative avec laquelle vous collaborez… Et ce projet rassemble quelques-unes des personnes les plus talentueuses et les plus incroyables.

Comment percevez-vous l’univers de Thierry Mugler ? Celui d’Angel ?

La marque Thierry Mugler est extrêmement emblématique, tout comme l’est le parfum Angel. Beaucoup de mes amis et de mes proches le portent depuis des années. Dès que vous succombez et tombez amoureuse d’Angel, c’est pour la vie il me semble. Mes amis, ma famille et moi étions donc très excités à l’idée que je travaille avec eux. (Crédit-photo : Thierry Mugler). 

Thierry Mugler.jpg

 

Racontez-nous le tournage de la publicité…

Nous avons débuté le shooting à New York avec Inez et Vinoodh (NDLR : un couple de photographes néerlandais, très connus dans le monde de la mode). Ils forment un couple captivant. C’était la première fois que je travaillais avec eux et j’aime énormément leur travail. Etre entre leurs mains a vraiment été une expérience incroyable. J’aime leur façon de travailler : ils font tout à deux, en tandem. C’était juste merveilleux ; ils dégagent une grande énergie tout en restant indépendants. Je les ai trouvés parfaits pour cette campagne. Et puis être dans cette magnifique ville de Prague, sous la direction de Baillie Walsh – un réalisateur merveilleux - et avec le directeur de la photographie de Wong Kar Wai – Philippe Lesourd -, c’est tellement excitant. Je me sens comme sur un plateau de cinéma.

Quel genre de femme incarnez-vous ?

Je joue une femme très mystérieuse, moderne, qui n’a peur ni de faire appel à  l’enfant qui est en elle ni de s’amuser, mais qui n’en demeure pas moins complètement sensuelle, très voluptueuse et extrêmement fascinante. En regardant les images déjà tournées, je me suis même surprise à me demander : « D’où vient-elle ? Que fait-elle ? … »

Comment vous préparez-vous à un shooting habituellement ?

J’ai mes petits secrets pour prendre soin de moi mais aussi pour me sentir libre et ouverte d’esprit parce que selon moi, c’est le plus important. Vous pouvez avoir une idée de la façon dont vous voulez jouer une scène mais la beauté de ce métier réside dans le fait que lorsque vous arrivez sur un plateau, tout le monde donne son avis et vous devez parfois abandonner votre première idée… si vous restez ouvert, tout peut arriver. Alors que si vous êtes fermé et que vous restez fixé sur une idée, rien de bon ne se produit. Donc, j’aime bien faire du yoga, j’en ai fait un peu ce matin, c’est très libérateur pour moi. J’aime aussi les petits moments de femme : les massages pour se sentir bien, les soins du visage… Le travail mais également les petits plaisirs.

Un dernier mot ?

Je suis très honorée d’être l’égérie de la marque. J’espère en être à la hauteur. (Crédit-photo : Alessandra Carmeci@Fresh Meat).

©Alessandro Carmeci @ fresh Meat (3).jpg

 

                                                                                                         L.B.

-------------------------------------------------------------

Eva a failli devenir…religieuse

D’origine cubaine, Eva Mendes, qui va fêter ses 40 ans en mars prochain,  est née à Miami (Floride) mais a vécu à Los Angeles (Californie). Elevée dans la tradition catholique, elle a même pensé embrasser une carrière de religieuse. Heureusement pour le cinéma et la mode, elle a changé d’avis. Sa carrière débute avec des petits rôles dans des séries comme « Urgences » ou « Mortal Kombat : Conquest ». On la voit également, au début des années 2000, dans le clip de Will Smith, « Miami ». Son premier grand rôle au cinéma remonte à 2001 quand elle donne la réplique à Denzel Washington dans « Training Day ». Depuis, elle a enchaîné les tournages et les campagnes publicitaires (notamment pour Dolce & Gabbana, Morgan, Revlon ou encore Campari). L’année prochaine, elle sera à l’affiche de « How to catch a monster ? » de son compagnon Ryan Gosling.

 

 

Pin it! Catégories : Les égéries, Les parfums

Les commentaires sont fermés.