Bientôt Miss Belgique à la sauce "The Voice" ?

P1030869.JPG

L’heure du premier bilan a sonné pour la présidente du comité Miss Belgique qui prépare activement la finale du 11 janvier prochain mais aussi le futur télévisuel de l’élection qui pourrait prendre une forme tout à fait originale dès 2015.

Darline, est-ce que cette semaine à Djerba, en compagnie des 24 finalistes, vous a permis d’y voir plus clair parmi vos candidates et de choisir vos favorites ?

Disons que quand tu vois une fille devant une caméra ou un objectif, tu vois plus que pendant l’interview. Ce séjour a permis de réduire le nombre de mes favorites. Au début, j’en voyais environ la moitié qui pouvait être Miss Belgique, même si elles ont toutes quelque chose. Actuellement, j’en vois 7 ou 8. Il n’y en a pas une qui sort du lot pour le moment.

Vous n’avez pas l’impression que depuis quelques années, il y a de plus en plus de Miss intelligentes, qui font de belles études (droit, ingénieur…) ?

Si. En 10 ans, je remarque que les filles sont plus intelligentes et plus mâtures.

Comment faites-vous pour découvrir le vrai caractère des filles car, avec vous, on se dit qu’elles sont toutes charmantes ?

On se renseigne. Par exemple, si une fille va dans un institut de beauté et qu’elle s’est montré hautaine, on l’apprend. 

Envisagez-vous de mieux préparer vos Miss pour des concours comme Miss Monde ou Miss Univers ?

Je trouve que les filles doivent quand même rester naturelles. On ne peut pas tout préparer. En quelques années, on a eu quelques filles bien placées dans ces concours comme Zeynep, Cilou ou Noémie. On a, par exemple, lancé un programme humanitaire avec le Cambodge. C’est le genre d’initiative très appréciée.

« On aimerait Stromae pour la finale »

En janvier prochain, l’élection sera diffusée sur AB3, pour la Wallonie. Pourrait-on revoir le concours Miss Belgique sur RTL ?

Endemol est actuellement en discussion avec RTL mais, avec la télé, ça prend toujours du temps. On pourrait partir sur un format comme « The Voice », avec 6 émissions au cours desquelles on éliminerait progressivement des finalistes jusqu’à ne plus garder que la Miss Belgique. Cela pourrait déjà démarrer en 2015.

Pourquoi note-t-on un désintérêt des grandes chaînes nationales pour le concours ?

Pour les grandes chaînes, un show en 2 langues, c’est un problème. Les gens de VTM étaient présents à notre conférence de presse il y a 15 jours. Je pense qu’on pourrait revenir sur VTM et RTL-TVi.

Avez-vous déjà des noms de stars qui seront présentes à la finale ?

Non, mais on aimerait Stromae.

Allez-vous aller soutenir Miss Belgique à Moscou, d’ici quelques jours ?

Oui, évidemment. J’y vais pour le 5 novembre, jour des présentations de toutes les candidates devant un jury qui effectue déjà une pré-sélection de 15 filles qui seront dans le Top 15 lors de la finale qui a lieu le 9 novembre.

 

                                                                                  Laurence BRIQUET

Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.