Les finalistes de Miss Belgique se préparent à Djerba

 

Groepsfoto Bikini 2 © Kevin Swijsen.jpg

Samedi, les 24 finalistes de Miss Belgique se sont envolées pour Djerba, en Tunisie, où elles vont passer une semaine à préparer l’élection du 11 janvier prochain.

C’est sous une chaleur de 35 degrés que les 24 finalistes de Miss Belgique, 11 francophones et 13 néerlandophones, sont arrivées samedi après-midi en Tunisie, invitées par l’Office du Tourisme tunisien. Sur place, elles ont retrouvé Noémie Happart, Miss Belgique, et Justine De Jonckheere, Miss Belgique 2011, qui participaient à des séances photos pour des sponsors.

A peine arrivées, il a déjà fallu se mettre au travail pour la traditionnelle photo de groupe, en bikini, au bord de la piscine. Il est d’ailleurs probable que les filles passent leur semaine en maillot : elles sont en effet ici pour réaliser les photos destinées à la presse (et au magazine du comité Miss Belgique) mais aussi des petits clips vidéo où elles parlent d’elles. Ces clips seront diffusés lors de la grande finale, le 11 janvier prochain. Diffusée en télé (sur AB3, comme l’an passé), l’événement sera organisé à Plopsa, à La Panne.

A Djerba, à l’hôtel où elles résident, l’Hasdrubal Prestige Thalassa & Spa, elles n’ont pas toutes le même programme. Ainsi, ce dimanche, une partie des filles avait quartier libre mais cela signifiait pour elles qu’elles devaient se trouver à la piscine, à la disposition des journalistes présents pour les interviewer. L’autre partie du groupe effectuait des shootings photos pour les sponsors et la presse.

Pour l’heure, l’ambiance est bon enfant. Les filles logent en duo : une francophone avec une néerlandophone. La défection de la candidate portant le numéro 3, Inès Saudelli, de Meise, qui a quitté l’aventure mardi dernier « à cause du stress », n’a pas atteint leur moral. D’autant que la jolie demoiselle a rapidement été remplacée par une autre, Mélissa Lemmens, de Grimbergen. « Je suis heureuse d’être ici et je compte bien en profiter. C’est une expérience qu’on ne vit qu’une fois dans sa vie. Je sens que plein de belles choses nous attendent », nous confiait Pamela Jeanmart, Miss Namur. Un avis que semble partager toutes les candidates qui espèrent que cette belle semaine sous le soleil tunisien sera un excellent souvenir pour chacune.

 

                                          Laurence BRIQUET, à Djerba. (Crédit-photos : Kevin Swijsen).

Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.