Les mâles, soucieux de leur coiffure...

Nivea2.jpgSoucieux de leur apparence, nos mâles sont très attachés à leurs cheveux. Cela tombe bien : les grandes marquent se coupent les cheveux en quatre pour leur offrir des produits coiffants innovants, restructurants et qui maîtrisent leur look à la perfection.

D’après une étude réalisée par AC Nielsen, le marché du styling, c’est-à-dire des produits coiffants, représente pas moins de… 55 millions d’euros chaque année, dans notre pays. C’est dire si le Belge prend soin de son look capillaire. Plus étonnant encore, c’est l’homme qui représente la plus grande part de marché. « Le gel pour hommes représente 67% de parts de marché », explique-t-on du côté des produits Nivea for Men où l’on a également repéré une différence entre l’homme et la femme au niveau de l’usage du styling. Ainsi, pour la femme, le styling permet davantage de changer de look : un jour bouclés, le lendemain lissés, les cheveux féminins n’ont font qu’à leur tête. « Les hommes, eux, veulent avoir le contrôle sur leur look et ne veulent pas qu’il change en fonction des circonstances », assure-t-on chez Nivea. Bref, qu’il travaille, fasse du sport ou soit de sortie, le mâle veut que sa coiffure soit irréprochable et constante. D’où les efforts des marques pour lui fournir des produits toujours plus innovants, plus performants et surtout moins… collants.

Avec une constante quand même : le gel. « Le gel fait partie de l’industrie des produits coiffants depuis près d’un siècle. Au cours des décennies, les styles peuvent avoir changé et le nombre de produits proposé a fortement augmenté mais la praticité et l’adaptabilité du gel lui ont assuré sa longévité », assure-t-on chez Nivea où l’on  a sorti la gamme « Style Freeze » qui offre une fixation à la résistance élastique. Objectif ? Proposer une formule aux élasto-fibres et polymères super fixants pour une tenue parfaite quoi qu’il arrive.

 

                                                               Laurence BRIQUET

Pin it! Catégories : Nos amis les hommes

Les commentaires sont fermés.