Au coeur de la cueillette des oranges pour Guerlain

Guerlain 12.jpgLe printemps signe l’arrivée d’une nouvelle fragrance signée Guerlain. L’occasion de partir à la découverte de la fabrication de cette dernière-née, Nerolia Bianca, à base d’oranges cueillies en Sicile.

Tout commence en 1999 quand Guerlain s’engage avec les Aqua Allegoria dans une nouvelle aventure olfactive. Collection unique, composée par Jean-Paul Guerlain comme un hommage à la nature, les Aqua Allegoria sont des eaux fraîches. Pour l’heure, pas moins de 22 Aqua Allegoria ont vu le jour parmi lesquelles l’Herba Fresca, la Mandarine Basilic ou encore la Tiaré Mimosa.

A la base, on retrouve le parfumeur Thierry Wasser qui les pense dans un esprit de collection. « Dans Aqua Allegoria, je devine l’univers d’un parfumeur jardinier, d’un collectionneur d’odeurs, d’une nature disciplinée avec art et beaucoup de respect, d’une vie de saison. J’ajouterais également les mots poésie et liberté. Liberté de ton et de parti pris, liberté de genre et de style. A porter librement et librement composé... », explique-t-il. Pour la nouvelle eau Nerolia Bianca, il est parti choisir ses effluves en Sicile. « C’est un voyage olfactif au cœur des essences et absolues obtenues à partir du bigaradier, l’arbre de l’orange amère », explique celui qui a conçu son eau comme « une sieste à l’ombre d’un oranger dans un délice de zeste et de pétales ». Guerlain 1.jpg

Pour composer cette nouvelle Aqua Allegoria, le parfumeur a rassemblé tous les trésors du bigaradier : le fruit avec l’essence de l’orange amère, la fleur grâce à l’absolu de fleur d’oranger et l’essence du néroli, enfin, les rameaux avec lesquels on obtient l’essence de petit grain. Des racines jusqu’à la cime, tout l’arbre est mis en flacon.

Dans cette eau fraîche, le bigaradier et ses merveilles olfactives laissent leur signature par l’essence pétillante d’orange amère et par le petit grain. Avec ses inflexions tonique, celui-ci offre une fraîcheur aromatique et pleine de caractère en se mariant avec la menthe poivrée.

Ajoutons l’essence de néroli dans l’accord de cœur. Thierry Wasser a choisi de l’associer à l’absolu de fleur d’oranger et à l’essence d’ylang-ylang. Deux notes florales très légèrement fruitées-miellées qui dévoilent une féminité toute en volupté. Sans oublier les notes de muscs blancs. Guerlain 2.jpg

Du côté du flacon, à l’occasion du lancement de Nerolia Bianca, Guerlain dévoile un visuel rappelant un paradis de nature. En majesté, l’emblématique flacon abeille Aqua Allegoria sous une pergola luxuriante. Rappelons que l’abeille est le symbole fort de Guerlain. Depuis 1853, lors de la création de l’Eau de Cologne Impériale pour l’Impératrice Eugénie et de son flacon mythique orné de 69 abeilles, le motif est inscrit dans le patrimoine historique de la maison. Emblème de l’Empire sous Napoléon, puis Napoléon III, initialement emprunté à la dynastie des rois mérovingiens, sa valeur symbolique (travail et immortalité) s’est enrichie au fil des générations de nez qui se sont succédés chez Guerlain. Infatigables, minutieux, ils ont, à leur manière, butiné les trésors de la nature, pour mieux façonner leurs prodigieux nectars olfactifs. Guerlain 17.jpg

                     Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Guerlain). 

Pin it! Catégories : Les parfums, Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.