Mince alors !

  • Puressentiel, une efficacité à l'état pur

    Isabelle et Marco Pacchioni à droite, avec leur fils (à gauche) et Florence, la soeur de Marco - copie.jpg

    La marque française Puressentiel, leader européen du marché de l’aromathérapie, fête ses 10 ans d’existence. Alors qu’elle connaît une croissance à deux chiffres chez nous et qu’elle fournit plus de 50.000 pharmacies dans le monde, c’est l’occasion de passer en revue 10 ans d’innovation pour le bien-être au quotidien.

    C’est ce qu’on pourrait appeler une success story « 100% nature ». La marque Puressentiel a été créée en France, il y a 10 ans, par Isabelle (robe à pois) et Marco Pacchioni (costume bleu) qui ont souhaité démocratiser l’aromathérapie pour lutter contre les petits maux de la famille. Les plantes, Isabelle a toujours baigné dedans : son papa était naturopathe et sa maman, herboriste. Avec son époux, elle a voulu se lancer sur le terrain de l’aromathérapie, un terrain alors vierge, pour proposer des produits naturels, à base d’huiles essentielles (provenant de fleurs, d’écorces ou encore de feuilles). « Autrefois réservée aux initiés, l’aromathérapie se décline désormais en une gamme de produits « prêts à l’emploi », simples, sûrs et accessibles au plus grand nombre et surtout efficaces », explique Vincent Vilenne, directeur pour la Belgique de Puressentiel. La marque, qui mise sur la santé au naturel, est directement reconnaissable à son visuel unique et singulier symbolisant l’explosion : la puissance des huiles essentielles, le mélange des essences mais aussi les assemblages naturels et la fusion des plantes. La gamme compte aujourd’hui plus de 140 produits. 

    Le spray assainissant, un bestseller !.jpg

    Puressentiel a donc développé une gamme de produits d’aromathérapie et de cosmétiques bio ou naturelle à base d’huiles essentielles et d’actifs naturels en vue de répondre aux maux quotidiens de toute la famille. Le bestseller ? Le spray assainissant, qui fête lui aussi ses 10 ans cette année, aux 41 huiles essentielles. Il est LE produit numéro d’aromathérapie vendu en France. Il y a également une gamme respiratoire, sommeil détente, articulations et muscles, anti-pique, anti-poux, anti-chute de cheveux ou encore contre les bobos et une gamme minceur.

    Mais Puressentiel, c’est avant tout une belle aventure familiale avec toujours Isabelle et Marco Pacchioni à la tête de l’entreprise qui emploie quelque 140 personnes. Sont venus les rejoindre Rocco, leur fils, devenu directeur international, et Florence, la sœur de Marco, directrice des opérations. 

    Patch articulations.jpg

    Eco-responsable et solidaire

    Aujourd’hui, Puressentiel s’est imposée comme le numéro un européen du marché de l’aromathérapie mais aussi leader sur la plupart des segments de ce marché (articulations, sommeil, assainissant…).

    On aime ? La marque, qui puise ses ressources sur 5 continents, travaille de manière éco-responsable et éco-solidaire via des productions bio ou raisonnées. Les huiles essentielles sont en effet des matières rares et précieuses qui nécessitent parfois des quantités astronomiques de feuilles, plantes ou écorces pour parfois quelques grammes de substance active. Puressentiel s’engage donc à ne pas ponctionner une culture à l’excès et à prévoir des plantations plusieurs années avant une exploitation possible. L’an passé, par exemple, 42.000 tonnes de matières premières ont été mises en œuvre pour en extraire 283 tonnes d’huiles essentielles.

    L’année 2016 misera énormément sur la gamme minceur. 

    Une gamme minceur.jpg

     

                                                                                      Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Puressentiel)

    Pin it! Catégories : Les soins, Mince alors !, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Courir en beauté

    HKMX for Hunkemöller 3.jpg

    C’est la rentrée et on a pris des bonnes résolutions, comme celle de commencer la course à pied ou de s’y remettre sérieusement. Alors, autant le faire avec élégance…

    On a laissé nos vacances derrière nous mais malheureusement, pour certaines d’entre nous, les barbecues arrosés et les grosses glaces de l’été ont laissé des traces. Du coup, on a envie d’éliminer tout ça et de se mettre à la course à pied, un sport idéal, paraît-il, pour se débarrasser de quelques kilos superflus et pour affiner sa silhouette. Ça tombe bien car, en ce mois de septembre, les initiatives pleuvent. On ne compte plus les groupes qui se créent dans les communes et les villes (« Je cours pour ma forme », par exemple), les copines qui se motivent à courir à deux ou trois, sans oublier les applis et autres montres connectées qui nous rappellent régulièrement qu’il faut se bouger. Et puis, il y a des « people » qui s’y mettent aussi. L’animatrice Karine Lemarchand a créé, avec des spécialistes du running, une appli « Smilesrun » pour « apprendre à courir avec plaisir, sans se blesser ». 

    Legging Bjorn Borg, 69 euros.jpg

    La beauté s’y met aussi

    Enfin, même le secteur de la beauté est la partie. Birchbox a lancé, en septembre, «No excuse», une édition limitée tout en énergie de sa célèbre boîte qu’on reçoit à domicile. Elle comprend notamment un sac de sport au design coloré avec le slogan « J’peux pas j’ai piscine », un bracelet connecté Withings, des sachets de thé, le gommage amande Payot et le shampoing sec Batiste

    Midlayer àcapuche, Odlo, 89,95 euros.jpg

     

    Bref, c’est décidé, à la rentrée, on intègre un groupe de course et on court en se motivant les uns les autres. Pour ça, on s’équipe de vêtements techniques, qui résistent au froid et à l’humidité et qui sont réfléchissants le soir. Les jours vont en effet devenir de plus en plus courts et il est probable que vous vous retrouviez à courir dans la pénombre.

    Et surtout on prend de bonnes chaussures pour éviter les problèmes de dos. N’hésitez pas à vous faire conseiller par un spécialiste du running. 

    Bonnet Eider, 19,95 euros.jpg

    Bonne course !

     

                   Laurence BRIQUET (Crédit-photos : HKMX for Hünkemöller, Bjorn Borg, Odlo et Eider). 

    Pin it! Catégories : Fashion, Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Haro sur la cellulite !

    Clarins.jpg

    C’est le moment de se préparer pour l’été et pour l’épreuve du maillot de bain. A défaut d’afficher une silhouette « zéro défaut », on tente de limiter les dégâts avec les nouvelles crèmes amincissantes…

    Ronde ou mince, personne n’est à l’abri de la cellulite qui se localise sur des endroits bien visibles : les cuisses, les bras, le ventre ou encore les hanches. Pire, les femmes seraient « programmées » pour stocker de la graisse et ce, dès la puberté.

    Vous avez décidé de dire adieu au petit short ou aux manches courtes ? Ne renoncez pas tout de suite car tout n’est pas perdu. On ne vous cachera pas qu’une bonne hygiène alimentaire et la pratique régulière d’un sport (comme la natation ou le jogging) restent les meilleurs moyens de lutter contre les capitons. Limitez également votre consommation de produits sucrés, d’alcool et de féculents, ce sera déjà un bon premier pas. Et buvez beaucoup d’eau : elle aide à éliminer, c’est prouvé. 

    Crème Masvelt de Clarins, 45,30 euros en parfumerie.jpg

     

     

    Massages réguliers

    Pour évacuer efficacement la cellulite, le massage des zones concernées reste le geste le plus efficace. Il agit comme un drainage et il favorise la diminution de la rétention d’eau ainsi que l’élimination des toxines. On y ajoute un produit amincissant, anti-cellulite, qui contient des substances connues pour leur pouvoir « éliminant » (thé vert, caféîne…). Attention toutefois à la régularité d’utilisation qui est un facteur de réussite : un massage deux fois par jour pendant 2 à 3 mois donnera, dans la majeure partie des cas, des résultats sur la fermeté et l’aspect de la peau. 

    Collistar, 26,90 euros, en parfumerie.jpg

    Gardez cependant en tête que ces produits ne vous feront pas perdre de poids et ne feront pas de vous la nouvelle Kate Moss : ils travaillent sur l’aspect et le toucher de la peau, pas sur le chiffre affiché sur la balance. Ce n’est déjà pas si mal… 

    Puressentiel.jpg

                                               Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Clarins, Collistar et Puressentiel).

    Pin it! Catégories : Au soleil, Les soins, Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Retrouvez la forme après bébé

    Nivea 8.jpg

    C’est fait ? Bébé est là ! Félicitations. A vous de jouer maintenant pour vous débarrasser de vos rondeurs et retrouver une silhouette de rêve.

    Bébé a pointé le bout de son nez et la fatigue des premiers jours s’est estompée. Vous avez envie de reprendre une activité physique et c’est bien normal. D’autant que généralement, les kilos se sont accumulés et que ce n’est pas nécessairement la période de la vie où on se sent la plus désirable. Il est donc temps de passer à l’action.

    Avant toute chose, prenez l’avis de votre gynécologue. Six à huit semaines après l’accouchement, il est conseillé de le revoir. Il vérifiera qu’il n’y a pas de contre-indication à la pratique du sport et vous donnera (ou non) son feu vert. Notons qu’il vous conseillera avant toute chose de passer par des séances de kiné post-natale pour redonner un coup de fouet à votre périnée, ce muscle mis à mal pendant l’accouchement et qui agit sur la vessie. Un périnée mal rééduqué et ce sont les fuites urinaires qui peuvent faire leur apparition. Autant éviter, d’autant que, généralement, les mutuelles remboursent intégralement les 9 séances de kiné post-natale qui sont prescrites. Ce serait donc dommage de s’en passer.

    Oubliez les crunchs !

    Quand vous recommencerez le sport, allez-y mollo et pensez à votre poitrine, surtout si vous allaitez, qui doit être bien maintenue. Envie de resculpter votre bidou ? Il va falloir passer par la case « abdominaux » mais, attention, pas n’importe lesquels !  Les crunchs, par exemple, ces exercices où l’on comprime les abdominaux par des mouvements rapides et saccadés de remontée du buste, sont mauvais pour le périnée. Il faut leur préférer la gym hypopressive. « On se couche, par exemple, sur le dos et on creuse le ventre au maximum au moment de l’expiration », explique Séverine Jacinto-Galand, expert forme et coach. En gros, on gaine pour travailler le abdominaux en profondeur sans pousser sur les organes pelviens.

    Faut-il privilégier la gym maman-bébé proposée par certains clubs de gym ? On peut : c’est toujours sympa de se remettre à la gym en douceur mais sachez que c’est bien aussi de laisser bébé avec papa ou avec mamy pour aller se ressourcer seule ou avec une amie. Une manière de souffler un peu…

    On déstocke 

    Sisley.jpg

     

    Toujours au niveau de silhouette, on pense tout doucement à déloger les quelques kilos qu’on a ramenés de la maternité. Pas la peine d’opter pour un régime trop strict qui amènerait son lot de carences et de fatigue : ce n’est tout simplement pas le moment et votre moral risque d’être en berne. On privilégie plutôt une alimentation saine faite de légumes, fruits, viandes et poissons grillés et on fait d’une pierre deux coups puisque c’est bon pour nous et c’est bon pour bébé si on l’allaite.

    Enfin, on donne un petit coup de puce à notre silhouette en lui offrant un soin amincissant. Ne nous leurrons pas : aucune crème ne vous donnera les cuisses de Kate Moss mais les dernières innovations en la matière vous aideront à atténuer l’aspect peau d’orange et les capitons. On peut, par contre, agir plus en profondeur sur les graisses grâce à la technique LPG. « Cette technique minceur brevetée permet de réactiver le déstockage des graisses pour effacer les surcharges et les imperfections localisées », confie Altuna Sari, kinésithérapeute, à Liège. « C’est une technique indolore qui aide à déstocker, resculpter, raffermir et lisser », ajoute-t-elle. Comment ça marche ? Comptez deux séances par semaine pendant 4 semaines, à raison d’une demi-heure par séance. Ensuite, une séance par semaine pendant 7 à 8 semaines, jusqu’à obtenir le résultat espéré. Dès 5 à 6 séances, les résultats sont déjà visibles : la peau est plus lisse et les amas graisseux ont tendance à s’en aller. Côté prix, cela va de 20 à 40 euros environ la séance. 

    Enfin, sachez que retrouver votre silhouette d’avant-bébé prendra du temps. On parle souvent de 10 à 12 mois. (Crédit-photos : Nivea, Sisley et D.R.). 

    Pin it! Catégories : Mince alors !, Testé pour vous
  • Haro sur la cellulite avant l'été

    04_Body_Sculpter_girl.jpg

    Que l’on soit mince ou plus ronde, nous luttons généralement toutes (à quelques exceptions près) contre les capitons et la peau d’orange. A l’approche de l’été, on démarre son plan d’attaque avec quelques nouveautés en matière d’amincissement.

    Avec Cellulinov, Sisley propose de cumuler 2 actions minceur pour freiner le développement de la cellulite et gommer l’aspect capitonné de la peau. On aime ? Son odeur de plantes. Prix conseillé : 168 euros. 

    Sisley.jpg

    Biotherm propose son body sculpter qui associe un actif défragmentant à une concentration de caféine pure. La marque promet des résultats après une semaine. On aime ? Sa texture gel très fraiche. Prix conseillé : 40 euros. 

    01_Body_Sculpter_200ml.jpg

    Chez Garnier, l’allié anti-cellulite prend la forme d’une huile raffermissante pour le corps à base d’huiles essentielles de citron, mandarine et pamplemousse. On aime ? Son prix aussi doux que son huile : 10,99 euros. 

    Ultimate_Anti-cellulite_Oil_02 - copie.jpg

    C’est sous la forme d’un sérum que Vichy propose son innovation anti-capitons : le Cellu Destock Sérum Flash. Il promet 5 actions sur la silhouette : aspect cellulite, volumes résistants, tonicité, homogénéité et peau satinée. On aime ? Le plaisir de la texture sérum. Prix conseillé : 32 euros. 

    CELLUDESTOCK_SERUM_FLASH.jpg

    Enfin, sans être exhaustif, Nivea a eu la chouette idée de s’associer à la nouvelle application Start 2 Run qui propose des schémas d’entraînements pour la course pied qu’il ne vous reste plus qu’à coupler avec la gamme Nivea Q10 pour des résultats au top. On aime ? L’étendue de la gamme : le shorty raffermissant, le lait nourrissant fermeté, le gel « goodbye cellulite »… A partir de 8,39 euros.

     

    Crédit-photo en début d'article : Biotherm. 

    Pin it! Catégories : Les soins, Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Une nouveauté minceur signée Puressentiel

    FEMME HUILE SECHE MINCEUR DEF.jpg

    Pour être au top cet été, Puressentiel lance un coffre alliant l'efficacité de son Huile Sèche Minceur (et ses 18 huiles essentielles)  et l'action du palper-rouler grâce à une ventouse brevetée qui reproduit cette action de succion et aspiration. Le coffret comprend 2 Huiles Sèches Minceur (100 ml) et la ventouse Celluli VAC. Prix conseillé : 49,95 euros, disponible dès la fin de ce mois en pharmacies. (Crédit-photos : Puressentiel). 

    Puressentiel Coffret Minceur - copie.jpg

    Pin it! Catégories : Les soins, Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Le ventre : la zone rebelle qui préoccupe les hommes et les femmes

    Somatoline.jpgD'après une enquête réalisée par le bureau I-Vox en février dernier, un Belge sur trois reconnaît avoir des zones rebelles à traiter, c'est-à-dire des parties de son corps qui comportent des excès graisseux difficiles à éliminer. Chez les hommes et les femmes, la zone rebelle qui revient le plus, c'est le ventre, suivi, pour les femmes, par les hanches et les cuisses. Sachez qu'avant 35 ans, les femmes se soucient plus généralement de leurs cuisses. Passé cet âge, c'est plutôt leur ventre qui les préoccupe.

    Pour traiter ces zones rebelles, Somatoline Cosmétic vient de lancer un traitement intensif "zones rebelles". Concentré en actifs amincissants et en actifs phytodérivés, il est vendu en pharmacie au prix conseillé de 39,90 euros (100 ml). 

    (Crédit-photos : Somatoline Cosmetic). 

    Pin it! Catégories : Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Mince sans effort

    Nivea 7.jpg

    A l’approche de l’été, on n’a qu’une envie : perdre les quelques kilos superflus, en faisant le moins d’efforts possibles. Pas toujours facile… Pour nous aider à nous sentir mieux, sans trop d’effort, on fait appel aux conseils d’une coach professionnelle.

    Sarah Maxwell est spécialiste internationale en fitness et lifestyle. Récemment, elle s’est associée à la marque Nivea pour proposer un nouveau concept axé sur des exercices simples que toute femme peut adopter dans sa vie de tous les jours, au bureau ou à la maison. Objectif ? Atteindre et maintenir un style de vie équilibré sans devoir changer les habitudes quotidiennes. Difficile en effet quand on a un boulot prenant, un mari et  un ou des enfant(s) de faire du sport trois fois par semaine. Bref, de par son job de coach et son expérience de plus de 20 ans dans le domaine, Sarah Maxwell nous livre quelques exercices faciles pour celles qui veulent garder la forme sans suer en groupe. Au final, on découvre une foule de petits exercices qui s’intègrent parfaitement dans les occupations de tous les jours (travail, jardin, courses et enfants).

    « La posture, c’est la chose la plus importante », note la coach. « Assurez-vous que vous vous tenez bien droite, avec les abdominaux rentrés et les épaules en arrière et relax. Un peu d’exercice, c’est mieux que pas du tout. Faites-en un peu avant de partir travailler ou à l’école, ou encore pendant vos pauses ou le soir devant la télé. Il y a toujours bien un peu de temps pour quelques exercices », ajoute-t-elle.

    Voici quelques trucs faciles que nous livre la coach :

    - Assise dans votre voiture ou à votre bureau, pensez à contracter vos fesses et à presser vos cuisses intérieures, plusieurs fois sur la journée.

    - Si vous conduisez ou si vous prenez les transports en commun, descendez à l’arrêt précédent et marchez ou laissez votre voiture un petit peu plus loin que d’habitude pour pouvoir marcher un peu.

    - 30 minutes de marche par jour, c’est l’idéal et c’est aussi fractionnable. Donc, 10 minutes le matin, 10 à midi et 10 en rentrant, quand on additionne le tout, c’est parfait.

    - Si vous avez la possibilité au bureau de faire rouler un ballon sous vos pieds nus pendant quelques minutes, c’est l’idéal pour bouger sans se fatiguer mais aussi pour se relaxer.

    - Si votre patron n’est pas dans les parages, prenez ensuite quelques minutes pour prendre la balle entre les mains et pour exercer une pression sur elle en mettant une main de part et d’autre. Votre dos doit être droit. Vous faites ainsi travailler vos pectoraux.

    - Avoir des enfants, c’est aussi du sport. Les soulever, pousser leur poussette en faisant du jogging mais aussi ramasser leurs jouets au sol (attention au dos et à avoir une bonne posture avec les abdominaux rentrés) : autant d’exercices qui auront aussi le bénéfice de montrer à vos enfants que le sport, c’est sain.

    - En pleine opération « tornade blanche » dans la maison, maximisez au maximum chaque geste que vous faites et mettez le plus d’effort possible dans le mouvement : un excellent moyen d’en tirer tous les bénéfices.

    Si vous ajoutez à cela quelques soins ciblés (anti-capitons, fermeté, raffermissement…), pas de doute, vous serez la reine de la plage cet été !

     (Crédit-photos : Nivea). 

    Nivea 8.jpg

    Pin it! Catégories : Mince alors !
  • Une nouvelle méthode d'amincissement unique en Belgique, à Ans

    mohy.jpg

    B-Well, c’est le nom d’une nouvelle méthode qui arrive sur le marché belge de l’amincissement. Elle couple deux procédés qui existaient séparément mais qui n’avaient jamais été mis ensemble pour lutter contre les excédents de masses adipeuses. La première technique, c’est le lapex, numéro un de l’amincissement aux Etats-Unis. Il s’agit d’un laser basse fréquence et basse intensité qui stimule les viscères intra-abdominaux et le drainage lymphatique. Bilan ? Une élimination des graisses et des déchets métaboliques. L’autre procédé, c’est une table d’andullation, notamment utilisée pour traiter le burn out ou les migraines. Cela se présente sous la forme d’une table vibratoire qui aidera à éliminer ce que les pads du lapex auront boosté.

    « Cette technique est indolore et utilise la synergie des deux procédés scientifique, reconnus pour leur efficacité », explique Bruno Mohy, kinésithérapeute (photo), qui manipule la machine. La séance dure entre une demi-heure et une heure. La patiente est couchée sur la table d’andullation. Des pads (électrodes) sont placés sur les endroits à amincir et la machine travaille. La patiente et le kiné mettent des lunettes pour éviter les rayons laser, nocifs pour les yeux. Ensuite, la table d’andullation est mise en marche pour éliminer les graisses qui auront été chassées par le lapex. « Idéalement, après une séance lapex, il faudrait bouger, faire du sport. C’est la raison pour laquelle on utilise la table qui permet à la patiente d’avoir l’équivalent d’une heure de sport ou de marche », ajoute le kiné, qui préconise de boire également beaucoup d’eau pour permettre à l’organisme d’éliminer. Résultats ? Nous avons rencontré trois patientes qui ont déjà testé la machine et qui ont chacune perdu entre 2 et 4 centimètres lors de la première séance. Par la suite, la perte est moins spectaculaire mais semble toujours présente. Tout cela a évidemment un coût : comptez 95 euros pour une séance et 650 pour un abonnement de 10 séances. Pour espérer des résultats, il faut entre 5 et 10 séances. Et pour un résultat plus optimal, on couple le traitement avec de l’endermologie qui va, elle, jouer sur l’aspect peau d’orange de la peau. Car ce n’est pas tout de perdre des centimètres, encore faut-il avoir une jolie peau sans capitons…

     

     

                                    Laurence BRIQUET (Crédit-photo : Thomas Van Ass). 

    Pin it! Catégories : Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Des ultrasons contre la cellulite

     

    Lipocavitation 2.JPG

    Une technique promet de lutter efficacement contre la cellulite et l’aspect peau d’orange. Grâce à l’utilisation des ultrasons, elle se veut plus douce et non invasive. Nous l’avons testée pour vous.

    A l’approche de l’été, chacune d’entre nous fait le bilan de ses cuisses et constate, souvent, les dégâts de l’hiver : peau d’orange, cellulite et gras bien installé. Pour lutter contre cela, on peut toujours tenter la chirurgie esthétique ou… une technique non intrusive appelée lipocavitation. Pour la tester, rendez-vous est pris à l’espace santé D4, à Embourg, en région liégeoise. Sur place, une infirmière réalise le soin à l’aide d’une machine en provenance des Etats-Unis dont le principe est l’émission d’ultrasons à basse fréquence (entre 36 et 44 kilohertz). Les ultrasons émis vont provoquer l’émulsion des graisses présentent à l’intérieur des cellules adipeuses et vont faire font éclater la membrane de ces cellules (phénomène appelé cavitation). Résultat ? Ces graisses alors libérées passent dans la circulation lymphatique et  sont ensuite naturellement éliminées par le foie et les reins.

    Aspect gondolé

    Concrètement, cette méthode est souvent présentée comme une alternative à la lipo-aspiration pratiquée par un chirurgien. Il n’en est rien : il s’agit plutôt d’une complémentarité. La lipo-aspiration enlève l’excès de tissu graisseux, de manière un peu plus agressive. Ici, avec la lipocavitation, on travaille sur la graisse profonde et plus superficielle (ce que la lipoaspiration ne peut faire). La machine agit sur l’aspect de la peau pour améliorer la qualité cutanée, permet de perdre en centimètres, lutter contre la peau d’orange et donc l’aspect gondolé de la peau.

    Gros avantage par rapport à d’autres techniques existantes (comme l’endermologie), le caractère définitif. En effet, pas besoin de revenir 6 mois après. Notons que ce procédé ne s’adresse évidemment pas aux candidats à la chirurgie esthétique chez qui une indication de lipoaspiration existe. La lipocavitation permet une action au niveau de la bouée abdominale, par exemple, ou au niveau de l’excès graisseux des cuisses.

    Sur place, on s’installe confortablement sur la table et l’infirmière pratique le soin durant environ une demi-heure par zone ciblée. Rien de douloureux : elle promène son appareil sur la peau, à l’aide d’un gel qui favorise son glissement et la pénétration des ultrasons. Un peu comme quand on fait une échographie abdominale. Seul petit inconvénient : le léger bruit d’ultrasons qui nous suit durant toute la séance.

    La séance dure environ une heure car après les ultrasons, c’est le moment de la relaxation avec massage à l’aide d’huiles essentielles afin de favoriser le drainage lymphatique. Certaines observent déjà des résultats (perte de centimètres et plus bel aspect de la peau) après une séance mais il faut compter entre 6 à 8 séances pour un résultat optimal, à raison de 80 euros la séance. C’est là le prix à payer pour exhiber un corps plus ferme cet été…

     

                                                     Laurence BRIQUET

    Pin it! Catégories : Les soins, Mince alors !, Testé pour vous