Nos amis les hommes - Page 4

  • Bixente Lizarazu : "Ma décision d'arrêter le foot a été une souffrance"

    Biotherm 11.jpg

    La marque de soins Biotherm Homme s’offre une nouvelle égérie de choc en la personne de Bixente Lizarazu, l’ancien joueur de foot français, reconverti en consultant sportif et amoureux de la mer.

    Ce choix s’explique par plusieurs éléments : le charismatique joueur est un des commentateurs sportifs parmi les plus connus dans l’hexagone, il a fait partie de la Dream Team qui a gagné la Coupe du Monde en 1998 et il a notamment été élu « Homme de l’Année » par le magazine GQ en 2011. A 43 ans, il est toujours physiquement au top. « Son charisme, son énergie et son style incarnent parfaitement les valeurs de Biotherm Homme », explique, à son sujet, Patrick Kullenberg, directeur général de Biotherm International. « Nous sommes fiers de collaborer avec un sportif aussi inspirant et avec un tel amoureux de la mer », ajoute-t-il.

    Le sportif apparaît, depuis début de cette année, dans la nouvelle campagne de Biotherm. L’occasion pour nous de l’interroger sur l’arrêt de sa carrière de footballeur, ses plus grandes joies mais aussi ses projets professionnels.

    Bixente, quand vous étiez jeune, vous rêviez de faire quoi ?

    Je rêvais de faire du sport mon métier : je rêvais d’être footballeur, tennisman, surfeur ou même professeur de sport. Mais la pratique me plait davantage que l’enseignement. J’ai besoin d’adrénaline et de sensations. Et puis, il faut que je transpire... 

    Biotherm Aquapower - copie.jpg

    Comment êtes-vous devenu footballeur ?

    Mes copains jouaient au football dans la cour et j’aimais ça. Rapidement, je me suis rendu compte que j’avais une aptitude particulière pour ce sport. Mais le chemin a été très long et les choses sérieuses ont commencé au centre de formation des girondins.

    Vous avez remporté la Coupe du Monde de 1998 avec l’équipe de France. Quel fut votre plus beau souvenir ?

    Il y a eu 2 moments forts : l’entrainement du matin à Clairefontaine avec toute l’équipe et puis lorsque nous sommes montés à la tribune pour récupérer la coupe. J’ai croisé mon père et c’était très émouvant. Gagner la Coupe du Monde fut sans doute l’expérience la plus importante de ma vie. C’est l’objectif ultime d’un footballeur et on l’a fait en France.

    Et votre plus grande défaite ?

    La défaite fait partie du quotidien du sportif. Elle est même indispensable dans une carrière car elle peut devenir un acte fondateur. Par exemple, la non qualification à la Coupe du Monde 1994 aux USA nous a probablement aidé à gagner en 1998. C’est à la fin que tu fais le bilan et seuls les titres que tu as gagnés restent. Quand tu as eu cette chance...

    Votre carrière de footballeur professionnel est à présent terminée. Comment avez-vous pris la décision d’arrêter ?

    Cette décision n’a pas été facile à prendre, c’était une souffrance. Je ne supportais plus la routine de ce métier, les mises au vert, la vie en communauté. J’étais lassé mais, en même temps, l’idée de ne plus faire de compétitions et de sport de haut niveau m’était difficile.

    Sportif de haut niveau, commentateur sportif, animateur radio : vous avez une carrière riche. Quelles sont les clés de la réussite ?

    Les mêmes principes que dans le sport. Travailler, être passionné par ce que l’on fait. Ecouter les bons conseils... La récompense arrive toujours après beaucoup de travail.

    Quels sont vos futurs projets ?

    Développer un projet de séries documentaires qui s’appelle « Frères de sport ». J’ai terminé le 1er épisode à Tahiti sur Raimana Van Bastolaer, un surfeur de grosses vagues vivant à Teahupoo où se trouve la vague la plus dangereuse du monde. Il vient d’être diffusé sur Eurosport. Je prépare maintenant le second.

                                                                            Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Biotherm). 

    -------------------------------------------------------------

    « Je prends encore soin de mon corps » 

    Biotherm 14.jpg

     

    S’il a arrêté sa carrière de footballeur, Bixente n’a pas pour autant stoppé le sport. Surf, voile ou plongée, c’est désormais dans l’eau qu’il trouve son épanouissement.

    Quels sont vos secrets de sportif pour avoir une bonne hygiène de vie ?

    Je n’ai pas de secret particulier. J’essaye de faire preuve de bon sens et d’équilibre. Je n’ai pas de régime alimentaire extrême comme certains athlètes et je prends juste soin de mon corps sur la base de 3 principes d’entrainement fondamentaux (le cardio, le gainage, la souplesse).

    Quand on fait du sport, il ne faut pas faire n’importe quoi. Il y a une discipline de pratique. Il faut, par exemple, s’échauffer avant de commencer et, à la fin, s’étirer pour redonner aux muscles de la souplesse. Il faut aussi être à l’écoute de son corps, savoir gérer son énergie, se reposer parfois quand c’est nécessaire.

    Biotherm 12.jpg

    Quels sont vos secrets pour évacuer le stress ?

    Le sport et, plus particulièrement, les sports d’eau me permettent de m’apaiser, de remettre les compteurs à 0 : le surf, la voile, la plongée. 

    Vous aimez défier les vagues dès que vous en avez  l’occasion. Comment avez-vous appris à surfer ?

    J’ai appris à surfer grâce à mon père. C’est lui qui m’a offert ma première planche en me disant qu’elle venait d’Hawaï alors qu’elle venait d’Hendaye, ma ville natale !

    Quelles sensations le surf vous procure-t-il ?

    La glisse, la vitesse, la paix... La particularité du surf est qu’il faut garder l’équilibre sur une surface qui est complètement instable et en mouvement. C’est une quête perpétuelle d’équilibre. Finalement, le surf est un peu comme l’apprentissage de la vie. 

    Biotherm 15.jpg

    Vous pratiquez également le jiu-jitsu. Qu’est-ce qui vous intéresse dans ce sport ?

    J’aime la discipline, le combat, le corps à corps, la réflexion tactique. La spécificité de ce sport est qu’il faut être capable d’utiliser l’énergie de l’autre pour l’emmener là où tu veux. Avec le jiu-jitsu, comme avec d’autres sports, j’en tire des principes de vie.

    ------------------------------------------------------------

    « Pour me définir ? Passion et détermination »

    Vous venez de devenir ambassadeur de Biotherm Homme. Vous avez déjà vos produits préférés ?

    J’utilise Biotherm Homme depuis de nombreuses années, je suis notamment un inconditionnel du soin hydratant Aquapower. Je suis tout le temps au contact des éléments, soit en mer, soit en montagne. Donc, après une journée d’activités, c’est très agréable d’hydrater sa peau pour éviter qu’elle tire. Et puis, c’est frais et agréable. Et, comme je suis souvent exposé au soleil, je me protège avec UV Defense. 

    Biotherm 2.jpg

    En tant qu’homme, vous ne considérez pas que les produits de soins ne sont destinés qu’aux femmes ?

    Les mentalités ont beaucoup évolué. Aujourd’hui, les hommes n’ont plus honte de mettre de la crème, notre peau en a également besoin. Ce qui n’est pas spécifique aux filles.

    Si vous deviez choisir 3 mots qui vous représentent, lesquels choisiriez-vous ?

    Passion, détermination, curiosité.

    Quel est votre plus grand défaut ?

    L’impatience. Je n’aime pas perdre mon temps ou tourner en rond, j’aime quand ça va vite, j’aime les choses efficaces : j’ai dû passer trop de temps en Allemagne !

    Si vous aviez une devise, quelle serait-elle ?

    Homme libre, toujours tu chériras la mer.

    Vous vous voyez où dans 10 ans ?


    Je me vois au Pays Basque au bord de l’eau, face à la mer avec toute ma famille à mes côtés.

     

    ---------------------------------------------------

    Pin it! Catégories : Les égéries, Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud
  • Quand l'art se mêle à la conso...

    Dom Perignon 1.jpg

    Dans le cadre d’une édition limitée, le champagne Dom Pérignon a annoncé sa collaboration avec l’artiste Jeff Koons et dévoilé à New York la Balloon Venus, première réalisation tirée de cette collaboration.

    Jeff Koons est un artiste américain parmi les plus réputés. Il a été, quelques mois durant, l'artiste vivant vendu le plus cher aux enchères avec Balloon Flower (Magenta) vendu plus de 16 millions d’euros (avec les frais de vente) par Christie's, à Londres. 

    Dernièrement, la chanteuse américaine Lady Gaga a fait une référence à Koons dans sa chanson "Applause". Quant à lui, il a créé la sculpture de Lady Gaga qui apparait notamment sur la pochette de son album Artpop.

    Récemment, l’artiste a décidé de collaborer avec Dom Pérignon. Dom Pérignon et Jeff Koons ou la rencontre de deux icônes largement reconnues et sans pareil en matière d’originalité. Pour l’occasion, adaptée de la sculpture monumentale de Jeff Koons, la Balloon Venus de Dom Pérignon incarne et accompagne le Dom Pérignon Rosé Vintage 2003, pour une édition limitée, disponible pendant un an.

    Comment cette collaboration est-elle née ? « J’ai rencontré Richard (NDLR : Richard Geoffroy, directeur du cellier) et j’ai vraiment apprécié ce qu’il apporte au champagne. J’ai compris sa passion et sa créativité. Je pense que si quelqu’un est vraiment impliqué dans les choses, en se focalisant sur leur intérêt, comme Richard le fait avec le champagne, automatiquement, vous amenez la chose à ses limites et vous êtes créatif en essayant d’étendre tout ce que les possibilités vous apportent », explique Jeff Koons. « Bien sûr, je vois des rapprochements entre mon travail et comment je vois les choses et la manière dont Richard crée les plus nouveaux vintages », ajoute-t-il.

    « Jeff Koons et Richard Geoffroy partagent une même vision avant-gardiste et créative, au-delà des limites définies », explique-t-on du côté de la marque de champagne. « Quand Richard Geoffroy élabore un nouveau vintage, c’est une vraie création, qui part de rien, à la manière d’un artiste ».

    Ces deux-là étaient donc faits pour se rencontrer… 

    Jeff Koons - copie.jpg

                                                                    

                                                                                                       L.B.

    Pin it! Catégories : Les égéries, Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud
  • Cristiano Ronaldo : "J'ai mon propre sens du style"

    CR7_basic_brief_ligger_A4.jpg

    Le sportif portugais de 28 ans lance sa première marque de mode,
 CR7 by Cristiano Ronaldo, une collection de sous-vêtements et de chaussettes créée en partenariat avec le groupe textile danois JBS. Il signe là sa première expérience dans le secteur textile et probablement pas la dernière…

    Pour créer sa première collection de sous-vêtements et de chaussettes, l’attaquant du Real Madrid a collaboré avec le designer Richard Chai, basé à New York, en partenariat avec groupe textile danois JBS, qui développe et produit depuis plus de 70 ans déjà des sous-vêtements haut de gamme.

    CR7 by Cristiano Ronaldo est la première marque du célèbre sportif et sa première expérience professionnelle dans le monde du design et de la mode. Son amour de la mode et son intérêt pour le design ont d’ailleurs pesé lourd dans sa décision de lancer sa propre collection. L’occasion pour nous de l’interroger sur son rapport à la mode et ses projets futurs en la matière…

    Parlez-nous de CR7 by Cristiano Ronaldo…

    C’est une ligne de sous-vêtements et de chaussettes de luxe, que j’ai créée en collaboration avec JBS et Richard Chai. Je voulais créer ma propre marque, concevoir un produit et produire quelque chose qui soit totalement sous mon contrôle. Je travaille en collaboration avec des marques depuis un moment déjà, mais cette ligne est entièrement de mon cru, et c’est vraiment passionnant.

    Pourquoi vous êtes-vous lancé dans les sous-vêtements ?

    Parce que tout le monde en porte ! Je pense que le style part de l’intérieur. Lorsque vous portez de bons sous-vêtements, vous pensez davantage à vous habiller en conséquence pour le reste, ce qui fonde véritablement votre style. J’aime beaucoup les bons sous-vêtements et c’est pourquoi j’ai décidé de lancer une marque de sous-vêtements.

    Prévoyez-vous de lancer d’autres produits ?

    Oui absolument. Nous avons débuté par des sous-vêtements, mais nous avons ensuite décidé de produire des chaussettes aussi, tellement le projet nous plaisait. Ce ne sont que les premiers d’autres produits et lignes sous ma propre marque.

    Qu’est-ce qui a plus au sportif que vous êtes en créant cette collection ? 

    CR7LuxurySocks_image_Fritlagt_A4.jpg

    J’ai adoré pouvoir être créatif et travailler sur la conception des éléments de design avec Richard. C’était également formidable de voir tous les aspects réunis à l’issue de notre dur labeur. Lorsque nous avons reçu les premiers échantillons et que nous les avons essayés, et lorsque nous avons vu le premier emballage, nous avons éprouvé un merveilleux sentiment d’accomplissement. C’était vraiment très excitant.

    La mode est-elle l’une de vos passions ?

    Oui, la mode et le design m’intéressent vraiment. J’aime m’amuser avec la mode et j’ai mon propre sens du style. J’aime les aspects design de l’artisanat de la mode, les coupes et les matières. Le fait de travailler sur la collection m’a fait respecter encore plus le processus et tout le travail que la création de mode requiert.

    Pourquoi avoir choisi Richard Chai ?

    C’est mon équipe qui m’a présenté Richard la première fois que j’ai lancé la collection et nous nous sommes tout de suite entendus, nous aimons les mêmes choses. Richard a un regard extraordinaire et beaucoup de talent. Il a travaillé avec des créateurs, comme Marc Jacobs et Donna Karan et possède sa propre ligne. Il a une grande expérience et l’a mise au service de notre partenariat. Nous aimons beaucoup travailler ensemble. 

    CRogChai_09 0835_F.jpg

    Parlez-nous du produit et des modèles…

    Nous avons quatre collections différentes - Luxury, Fashion, Basic et Boys. Pour commencer, nous voulions développer seulement une ligne pour hommes et une ligne pour garçons, mais lorsque nous avons commencé le travail de création, nous avions tant d’idées et tant d’envies, que nous avons décidé de créer plusieurs collections. La Luxury est stylée, réalisée avec des matériaux haut de gamme. La Fashion est plus amusante – j’aime la couleur, alors nous y avons mis des tas de couleurs vives et des modèles originaux. La gamme Basic est une ligne pour tous les jours, tandis que la ligne Boys est colorée et amusante, destinée à mes fans plus jeunes.

    Dans quelle mesure avez-vous été impliqué dans le processus ?

    J’ai supervisé chaque élément, du modèle à l’emballage en passant par les coupes. C’est ma propre marque, alors il est important que je m’implique dans un maximum d’aspects. En plus, j’ai vraiment adoré le processus créatif et j’ai travaillé avec une grande équipe : c’était vraiment amusant.

    On peut connaître votre pièce préférée dans la collection ?

    Mes préférées sont les pièces de la ligne Fashion. J’aime porter des couleurs vives, elles me mettent de bonne humeur et j’aime aussi les modèles audacieux. Pour la coupe, j’aime le caleçon, comme un boxer ajusté : c’est que je trouve le plus confortable.

    Allez-vous lancer une collection pour dames ?

    J’y ai pensé ! Cela se pourrait. Je voulais commencer par des produits pour homme, parce que j’en porte moi-même et que j’avais des tas d’idées pour ce que je voulais créer. Pour les femmes c’est un peu différent, mais on ne sait jamais !

    Où trouve-t-on vos pièces ?

    Elles sont vendues par des détaillants dans le monde entier.

     

    Un trio gagnant

     

    Pour sa première expérience dans la mode, le sportif a voulu s’entourer de professionnel. C’est ainsi que, pour les aspects design de la collection il a fait appel à l’expertise du designer Richard Chai, récompensé par un Award CDFA et célèbre pour sa collaboration avec les grandes marques, y compris Marc Jacobs et Donna Karan. Une collaboration qui a ravi le styliste. « Ronaldo et moi travaillons bien ensemble parce que nous apprécions les mêmes choses en termes d’esthétique – un look raffiné et contemporain. Je suis vraiment très heureux que nos lignes soient proposées dans le monde entier et nous travaillons déjà ensemble sur la prochaine collection », a-t-il précisé.

    Quant au groupe textile danois JBS, il s’est chargé du développement et de la production de la collection CR7 by Cristiano Ronaldo. Cette entreprise possède une très longue tradition de production de textiles haut de gamme depuis plus de 70 ans. (Crédit-photos : CR7). 

     

    Pin it! Catégories : Les égéries, Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud
  • Trois nouveautés parfumées chez Maison Martin Margiela

    Replica.jpgNée en 2012, la collection de parfums Replica de la Maison Martin Margiela s'enrichit, cette année, de trois nouvelles créations dont une masculine. Cette dernière, appelée Jazz Club, est un oriental boisé doux qui rappelle les clubs de Brooklyn. Pour les femmes, les nouveautés se nomment "Lazy Sunday Morning" (avec une odeur rassurante de linge frais qui fait penser à un bon hôtel à Florence) et "Promenade in the Garden" (qui rappelle le romantisme des jardins britanniques). A découvrir au prix de 85 euros pour 100 ml. 

    Pin it! Catégories : Les parfums, Nos amis les hommes
  • Comment j'habille mon homme pour la rentrée?

    3 Suisses 1.jpgCols XXL, pantalons fluides, fines rayures, jacquards douillets… Autant de tendances à ne pas louper pour bien habiller son homme à la rentrée.

    La rentrée approche à grands pas tout comme la saison automne-hiver. Les rayons des magasins regorgent de fringues à offrir ou à s’offrir pour une saison en beauté.  Pour être dans la tendance, on s’offre dix « it » de l’automne-hiver à commencer par ce qui tient chaud : un gros manteau, un jacquard douillet… Bref, des vêtements protecteurs et confortables, hors de question d’avoir froid ! Votre homme est prêt pour l’aventure ? Cela tombe bien, cet hiver, on aime le look qui rappelle l’alpiniste ou le baroudeur qui voyage avec son sac à dos.  Vous voyez le bel aventurier, sûr de lui et bien fringué malgré ses incessants voyages aux quatre coins de la planète ? Et bien, c’est celui-là qu’on voudra à la maison.

    Si votre homme porte régulièrement le costume, place aux fines rayures, au pied de poule ou au prince de galles. Un brin de nostalgie dans l’air ? Les années ’60 font un retour en force (idem pour les filles) tout comme les seventies. Si votre homme adopte le look David Bowie et androgyne, c’est tout bon, il sera dans la tendance.  Idem s’il choisit les cols XXL ou le vêtement qui rappelle le kimono. En bas, on porte le pantalon seconde peau, hyper confortable, très léger mais aussi très chaud. Comme pour le ski, les vêtements sont davantage « techniques » et donc chauds sans être encombrants. Autre tendance, le sanglé et le matelassé. Du côté des imprimés, on aimera ceux qui rappellent les traces d’animaux mais aussi les décors asiatiques. Les couleurs qui gagnent ? Le blanc, le noir mais aussi l’écru.

    Enfin, pour ce qui est du look, l’homme à la crinière de lion aura la cote tout comme celui qui adoptera la coupe hyper courte.  

    Vous voilà prêt(s) à arpenter les rayons des magasins !

     

                                                                         L.B. (Crédit-photo : 3 Suisses). 

    Pin it! Catégories : Fashion, Nos amis les hommes
  • Une lingerie très mâle

    HOM.jpg

    Pourquoi serait-on les seules à pouvoir bénéficier de lingerie glamour et tendance ? Slip, caleçon, shorty ou string, nos hommes ont désormais l’embarras du choix pour choisir leurs sous-vêtements. On les aide à trouver le dessous idéal…

    Caleçon long, slip kangourou, modèle à ceinture large bande, qu’est-ce qui est « in », qu’est-ce qui est « out » pour nos mâles ? Pour l’été, le slip à poche est de retour. En version taille basse, il est vraiment le modèle qui soutient. Il affiche également un look super sexy, surtout qu’on le trouve dans des couleurs et des imprimés fun et drôles. On osera les couleurs flashy comme l’orange, le jaune moutarde, le vert et même le rose. Le slip est aussi le modèle préféré des sportifs, justement parce qu’il soutient bien.

    Pour le caleçon, on le prendra plutôt en blanc, épuré, classique mais, surtout, confortable. Physiquement, il convient parfaitement aux petits gabarits et a l’avantage d’offrir une grande liberté de mouvement.

    Le shorty pour de belles fesses

    Envie de belles fesses ? Il n’y a pas que les filles qui peuvent craquer pour le shorty (ou boxer) qui englobe les fesses et met les formes en valeur. Idéal sous un jeans, il donne cette agréable sensation de seconde peau, spécialement s’il est choisi en coton. Il est aussi parfait sous un costume car il ne « coupe » pas la fesse en deux comme le ferait un slip. On évite ainsi les marques disgracieuses, sous le pantalon.

    Sur le plan des matières, n’ayez pas peur de privilégier la microfibre : légère, elle a le don de laisser respirer la peau. Au-dessus, un t-shirt seconde peau fera l’affaire : fin et doux, il apportera une douce sensation « cocon ».

    Enfin, sachez qu’il y a des modèles à bannir absolument : le marcel sous la chemise, le caleçon long que vous portiez quand vous étiez ado (pire encore, la même version en satin !), le modèle kangourou qui remonte sous le nombril, la version avec un élastique à large bande (sauf si vous avez le physique de Cristiano Ronaldo) et le string. Un homme avec un petit bout de tissu devant et une ficelle entre les fesses, c’est pas très « glam » et ça le sera encore moins cet été…

    Enfin, quoi que vous choisissiez, faites attention de ne pas choisir un modèle qui comprime. Rien de plus désagréable qu’un sous-vêtement qui tire, qui rentre dans les fesses et coupe au niveau des plis.

     

                                                                                   Laurence BRIQUET (Crédit-photo : HOM).

    Pin it! Catégories : Fashion, Nos amis les hommes
  • Hugh Laurie : "Je suis incroyablement chanceux"

    Loreal Paris 6.jpgSon personnage dans la série Dr House est connu dans le monde entier. Son franc parler, son humour et sa personnalité ont fait de lui un des acteurs les plus authentiques.  Musicien, scénariste, réalisateur, compositeur ou encore écrivain et chanteur, l’homme est multi-facettes. Il est aussi égérie de la marque L’Oréal Paris.

    « J’ai d’abord cru que c’était une erreur, et puis j’ai compris que L’Oréal ne cherche pas des mannequins mais des vraies personnalités fortes, qui le valent bien et qui disent haut et fort qu’utiliser des cosmétiques est un acte très viril après tout ! », explique l’acteur britannique de 54 ans, à propos de sa collaboration avec la marque française.  L’occasion pour nous de le sonder un peu sur sa conception de la beauté…

    Cela fait quoi d’être égérie d’une marque comme L’Oréal ?

    Je suis honoré et flatté de représenter une marque comme L’Oréal. En tant qu’acteur, je dois faire attention à moi et en tant qu’homme, ce que je suis avant tout, j’ai également choisi de faire attention. Pas parce que la vie est une question d’apparence mais bien parce que, dans la vie, on est tenté de faire des choses qui nous font nous sentir mieux. Cela nous aide à partager ce sentiment avec tout le monde.

    Que signifie pour vous le slogan « Parce que je le vaux bien » ?

    Méditer sur ce que vous valez est naturel pour chaque être humain. On pense tous à cela un jour ou l’autre. A la fin, nous valons quelque chose à cause de ce que nous sommes, de ce que nous avons fait et de ce que nous avons donné aux autres.  Cela n’a pas d’importance si on n’est pas toujours au top. J’aime cette phrase car elle signifie quelque chose pour tout le monde. Loreal Paris 1.jpg

    Qu’est-ce qui vous a poussé à accepter la proposition de L’Oréal Paris de devenir une de leurs égéries ?

    Je connaissais déjà L’Oréal en tant que marque respectée et prestigieuse mais quand je les ai rencontrés, j’ai aussi aimé leur style et leur sens de l’humour. C’est une aventure tout à fait nouvelle pour moi et je suis ravi de la mener avec L’Oréal.

    Comment faites-vous pour être bel homme ?

     Je ne sais pas si je suis bel homme. Ce n’est pas à moi de le dire ou de le penser.  Je pense aussi que je suis mieux après une bonne nuit de sommeil et l’utilisation de quelques produits de la gamme Men Expert qui sont incroyablement rapides et faciles à utiliser. Le roll-on Vita Lift pour les yeux est un de mes favoris. Il permet d’effacer les traces foncées sous les yeux et vous donne le teint frais toute la journée, que vous soyez en tournage dès l’aube ou en train de danser toute la nuit. Ce que je projette de faire un jour…

    Acteur, musicien, auteur… Vous êtes multi-facettes. Comment gérez-vous tout cela en même temps ?

    J’aime être capable de faire plusieurs choses en même temps. C’est plus difficile d’atteindre une cible mouvante. Je suis incroyablement chanceux de pouvoir travailler sur tous ces projets excitants en même temps.  J’applique le « carpe diem », c’est sûr. Loreal Paris 3.jpg

    Vous avez sorti un album solo. Qu’est-ce que la musique apporte en plus de votre carrière d’acteur ?

    J’ai toujours aimé la musique, en écouter et en faire. Et jouer devant un public procure un frisson extraordinaire. J’aime aussi la camaraderie et la connexion qu’il peut y avoir quand tu joues avec un groupe ainsi que la chance de pouvoir enregistrer mes propres morceaux.

     

                                                    Laurence BRIQUET


    Une carrière couronnée de nombreux succès, notamment grâce au Dr House

    Hugh Laurie est un homme doué et complet. Une fois ses études d’anthropologie terminées à l’université de Cambridge, il entame sa carrière d’acteur en 1982 et multiplie les rôles dans des films et séries télévisées, dont les succès « Les 101 Dalmatiens » ou « Stuart Little ». Il interprète également des voix dans de nombreux films dont « Monstres contre Aliens » ou encore « Hop » avec Russell Brand.

    Sa notoriété est déjà grande en Grande-Bretagne lorsqu’il obtient le rôle principal dans la série « Dr House », dans laquelle il interprète le Docteur Gregory House avec un naturel presque déconcertant. Le Docteur House est un antihéros misanthrope qui résout les problèmes médicaux comme de véritables enquêtes. Ce rôle de composition lui a permis de remporter deux Golden Globes, deux Screen Actors Guild Awards, deux Television Critics Association Awards ainsi que les People’s Choice Awards en 2009.

    La série a su profiter des dons de compositeur et musicien de Hugh Laurie en proposant des apartés musicaux où il chante et interprète ses propres morceaux. Hugh fait en effet partie d’un groupe de musique à vocation caritative Band from TV, dont l’ensemble des bénéfices sont reversés à différentes associations. En 2011, il a sorti son premier album solo aux influences blues intitulé « Let Them Talk », avec le label Warner Bros.

    Ses talents d’écrivain ont également été révélés avec la parution de son premier roman The Gun Seller. Le livre est aujourd’hui traduit en 30 langues différentes.

    Son actu est essentiellement musicale avec la sortie de son nouvel album, « Didn’t it Rain ».  Hugh Laurie sera prochainement en concert au Grand Rex de Paris puis à Strasbourg.

    (Crédit-photos : L'Oréal Paris).  


    Pin it! Catégories : Les égéries, Nos amis les hommes
  • David Beckham lance un parfum à son image

    David Beckham Urban Homme ad.jpg

    David Beckham lance "Urban Homme", une eau de toilette inspirée de son look cool et urbain. En notes de tête, on retrouve de la pomme verte, de la mandarine et du thym. En notes de coeur, c'est plutôt de la lavande, de la feuille de violette et du thym. Quant aux notes de fond, elles sont faites d'ambre, cèdre et cuir. Disponible dans les magasins DI au prix conseillé de 31,52 euros pour le 50 ml. 

    Pin it! Catégories : Les parfums, Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud
  • Les mâles, soucieux de leur coiffure...

    Nivea2.jpgSoucieux de leur apparence, nos mâles sont très attachés à leurs cheveux. Cela tombe bien : les grandes marquent se coupent les cheveux en quatre pour leur offrir des produits coiffants innovants, restructurants et qui maîtrisent leur look à la perfection.

    D’après une étude réalisée par AC Nielsen, le marché du styling, c’est-à-dire des produits coiffants, représente pas moins de… 55 millions d’euros chaque année, dans notre pays. C’est dire si le Belge prend soin de son look capillaire. Plus étonnant encore, c’est l’homme qui représente la plus grande part de marché. « Le gel pour hommes représente 67% de parts de marché », explique-t-on du côté des produits Nivea for Men où l’on a également repéré une différence entre l’homme et la femme au niveau de l’usage du styling. Ainsi, pour la femme, le styling permet davantage de changer de look : un jour bouclés, le lendemain lissés, les cheveux féminins n’ont font qu’à leur tête. « Les hommes, eux, veulent avoir le contrôle sur leur look et ne veulent pas qu’il change en fonction des circonstances », assure-t-on chez Nivea. Bref, qu’il travaille, fasse du sport ou soit de sortie, le mâle veut que sa coiffure soit irréprochable et constante. D’où les efforts des marques pour lui fournir des produits toujours plus innovants, plus performants et surtout moins… collants.

    Avec une constante quand même : le gel. « Le gel fait partie de l’industrie des produits coiffants depuis près d’un siècle. Au cours des décennies, les styles peuvent avoir changé et le nombre de produits proposé a fortement augmenté mais la praticité et l’adaptabilité du gel lui ont assuré sa longévité », assure-t-on chez Nivea où l’on  a sorti la gamme « Style Freeze » qui offre une fixation à la résistance élastique. Objectif ? Proposer une formule aux élasto-fibres et polymères super fixants pour une tenue parfaite quoi qu’il arrive.

     

                                                                   Laurence BRIQUET

    Pin it! Catégories : Nos amis les hommes
  • Un nouveau concentré de virilité signé Diesel

    Diesel 2013.jpg

    Pamplemousse, bergamote, cannelle, fleur d’oranger, iris, géranium ou encore encens et myrrhe : autant d’ingrédients qui composent le nouveau parfum pour hommes signé Diesel, le Fuel for Life Spirit. 25 ml d’hédonisme, 20 ml de séduction et 25 ml de liberté, voilà ce que nous promet  ce nouveau parfum qui d’adresse aux hommes qui « vivent leur vie jusqu’aux extrêmes ». 

    Pin it! Catégories : Les parfums, Nos amis les hommes