Les soins - Page 3

  • Pas besoin de soleil!

    Lancôme.jpg

    Les beaux jours sont de retour et on rêve d’une peau qui semble dorée par le soleil. Heureusement, on peut tricher et afficher une peau dorée sans pour autant s’exposer aux rayons néfastes. Belle, sans soleil, en gros… (Crédit-photo : Lancôme)

    Lire la suite

    Pin it! Catégories : Au soleil, Le teint, Les soins, Tout nouveau tout chaud
  • La phyto-cosmétologie selon Sisley

    Philippe d'Ornano, le patron actuel.jpgOn part à la découverte d’une petite entreprise familiale française devenue internationale et chouchou des beautistas : Sisley. Son crédo ? La phyto-cosmétologie qui consiste à utiliser les meilleurs extraits naturels de plantes pour obtenir
le meilleur de la cosmétique. (Crédit-photo : Sisley).

    Lire la suite

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les parfums, Les soins, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • La brosse nettoyante visage : le nettoyage à la puissance 10

    Braun 1.jpg

    Il y a déjà une dizaine d’années qu’elles existent. Elles, ce sont les brosses nettoyantes pour le visage qui promettent un nettoyage de peau six à dix fois plus efficace qu’un nettoyage classique. Quels sont leurs avantages et inconvénients ? (Crédit-photo : Braun). 

     

    Lire la suite

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les soins, Les tendances, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Les Belges achètent leurs soins visage en grandes surfaces

    Garnier.jpg

    C’est ce qui ressort d’une étude commandée par Garnier et qui montre que la grande distribution est le canal numéro 1 pour acheter ses produits de soins pour le visage. (Crédit-photo : Garnier)

    Lire la suite

    Pin it! Catégories : Le teint, Les soins, Les tendances, Tout nouveau tout chaud
  • Un hiver sous haute protection

    Maybelline 2.jpg

    Partir au ski ne signifie pas nécessairement afficher un teint luisant et un maquillage dégoulinant. Il y moyen d’être glamour sur les pistes et de protéger sa peau du froid. (Crédit-photo : Maybelline)

    Lire la suite

    Pin it! Catégories : Les soins, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Jane Fonda : "C'est plus facile de trouver un job quand on est belle"

    Elle prête son image à une gamme de coloration pour cheveux matures.jpg

    Agée de 78 ans, l’actrice et productrice américaine Jane Fonda reste au top. Egérie de L’Oréal Paris, elle prête ses traits à une gamme de soins colorants et de crèmes pour peaux matures. L’occasion de l’interroger sur son actualité mais aussi sur son action en faveur des femmes… (Crédit-photo : L'Oréal Paris). 

    Lire la suite

    Pin it! Catégories : Les cheveux, Les égéries, Les soins, Nos amies les stars, Tout nouveau tout chaud
  • Soins : l'arrivée des textures 3.0

    Helena Rubinstein.jpg

    Les nouveaux soins s’inspirent de la cuisine pour nous proposer des textures fondantes à souhait. On n’est pourtant pas derrière les fourneaux mais bien confortablement installé dans la salle de bain. Huile, lait, gelée, mousse... on a le choix et on se régale !

    Fini le temps des grosses crèmes bien grasses qui collaient aux doigts. Bienvenue dans l’ère des crèmes 3.0, celles qui nous la jouent tout en légèreté. En s’inspirant de la cuisine, elles nous font fondre pour leurs textures alléchantes. Du coup, on se laisse séduire par un baume, on se fait plaisir avec une mousse, on craque pour une crème façon chantilly et on apprécie la légèreté d’une gelée fraîche. Un exemple avec Biotherm dont la crème Blue Therapy Accelerated se présente comme une eau dans une huile et dont les bulles d’eau se « cassent » lors de l’application. Des huiles sèches et des cires ont été ajoutées pour concilier la fraîcheur d’un gel et le confort d’une crème. 

    Crème Sisleÿa, l'intégral anti-âge, Sisley, 360 euros.jpg

    C’est certain, les marques nous en mettent plein la vue pour nous proposer une sensorialité version 2016. L’idée, c’est que le plaisir soit, à chaque fois, au rendez-vous. Pour qu’on ne reporte plus à demain le fait de mettre sa crème anti-rides le soir, par exemple.

    A nous les textures de nouvelle génération, tout en fraîcheur et légèreté mais aussi riches en onctuosité et confort. On aime l’huile qui se transforme en lait au contact de la peau ou encore la gelée fine qui dépose des micro-bulles nettoyantes sur la peau. On n’y résiste pas et on fonce essayer ces textures à métamorphose. 

    Neovadiol, Vichy, 38,95 euros .png

     

                                                                 Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Helena Rubinstein, Sisley et Vichy). 

    Pin it! Catégories : Les soins, Les tendances, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Irina Shayk : "Mes copains de classe se moquaient de moi"

     

    2015_036_C_033 - copie.jpg

    Irina Shayk, le top russe, ex du footballeur Cristiano Ronaldo, devient le nouveau visage de L’Oréal Paris. L’occasion de l’interroger sur sa carrière mais aussi sur ses secrets de beauté et de voir que sa vie n’a pas toujours été facile. Entre manque d’argent, méconnaissance du milieu de la beauté et moqueries de ses camarades, le top n’a pas toujours connu la gloire et les paillettes…

    Irina, vous rejoignez le prestigieux casting de L’Oréal Paris, quels sont vos premiers souvenirs avec cette marque ?

    Cela remonte à l’époque où j’étais adolescente. L’Oréal me donnait une vraie impression de luxe et je me souviens comme je rêvais de m’offrir un rouge à lèvres de cette marque. Sur le plan professionnel, mon premier contact a été un shooting pour la marque Elsève, à Prague.

    Ça vous fait quoi d’intégrer une équipe où on trouve déjà Eva Longoria, Jane Fonda ou Ines de la Fressange ?

    C’est un grand honneur d’être ambassadrice L’Oréal Paris et de me retrouver dans un groupe de femmes aussi extraordinaire. Cela me donne envie d’être meilleure. Elles sont la raison pour laquelle j’ai toujours admiré la marque, la force, la beauté et la diversité qu’elle représente.

    Quels sont vos chouchous chez L’Oréal Paris ?

    Un des problèmes de mon job, c’est que mes cheveux s’abîment à cause des shootings. Utiliser de nombreux produits et faire des tas de coiffures les abîment. J’aime bien l’Huile Extraordinaire d’Elsève. Avant ou après le shampooing, cette huile magique nourrit, protège et rend à mes cheveux leur beauté naturelle. Elle les protège aussi du soleil, en été. C’est pour moi un « must have ». La belle apprécie les produits de la gamme Huile Extraordinaire d'Elsève.jpg

    Que signifie pour vous le slogan « Parce que je le vaux bien » ?

    Pour moi, cela signifie être indépendante. La femme L’Oréal Paris le vaut bien parce qu’elle le veut. Elle est responsable de sa beauté et de tous les autres aspects de sa vie. Elle est fière d’elle-même, confiante, bien dans sa peau et elle aspire toujours à être une meilleure personne que ce qu’elle est déjà.

    En grandissant, pensez-vous avoir été traitée différemment à cause de votre beauté ?

    Adolescente, j’étais tellement grande et tellement maigre ! J’étais si différente des autres élèves de ma classe que les autres se moquaient souvent de moi. Mais, j’ai toujours suivi mon chemin et ma famille était derrière moi pour me soutenir. Toutes les femmes de ma famille sont belles et avec de fortes personnalités. J’ai donc beaucoup appris de leur part. Je pense que la beauté, c’est plus qu’un joli visage et un beau corps. C’est un tout : de la confiance, de la personnalité et la manière dont vous traitez les autres.

    Vous avez déjà commis des faux pas beauté ?

    Quand j’étais ado, j’ai testé une foule de couleurs de cheveux et le résultat était juste affreux.

    Quelles sont vos armes de séduction ?

    Des lèvres voluptueuses. Pour elles, le rouge est le « must have ». Chez L’Oréal Paris, j’aime bien la teinte 335 Carmin Saint-Germain dans la gamme Color Riche. Pour tous les jours, j’aime bien le rose nude 640 Erotique.

    Vous avez des rituels beauté ?

    Je commence toujours ma journée en nettoyant et hydratant ma peau. Parfois, j’utilise des glaçons pour réveiller ma peau. Ma maman fait toujours ça et elle a une peau magnifique. Si je travaille, je protège toujours ma peau en mettant un primer (une base) avant de me maquiller. 

    Qui est votre icône beauté ?

    J’aime les femmes actives qui font tout ce qu’elles peuvent pour les autres. J’admire Angelina Jolie, par exemple. C’est une des femmes les plus extraordinaires de notre époque, pas juste incroyablement forte et belle mais aussi avec un grand cœur. Elizabeth Taylor est une autre de mes icônes, une grande femme, très inspirante. Mais, par dessus tout, mon modèle, c’est ma grand-mère dont la vie n’a pas été facile et qui, à 19 ans, s’est porté volontaire pour aller combattre au front. Elle a perdu presque toute sa famille au début de la deuxième Guerre Mondiale. Même après la guerre, la vie n’a pas été facile pour elle. Elle a dû travailler dur, a perdu son mari et son fils. Mais elle prenait toujours soin des autres, est restée forte et a été une des plus belles femmes que j’ai jamais vues.

    Quel est le produit dont vous ne pourriez pas vous passer ?

    Je ne pourrais pas me passer d’un hydratant. 2015_036_D_040_CMYK - copie.jpg

    Votre plus grand secret de beauté ?

    Prendre soin de moi de l’intérieur est tellement important. Je suis mannequin mais j’aime manger. Quand j’étais enfant, en Russie, ma grand-mère me cuisinait les meilleures crêpes du monde, les meilleures boulettes de viande aussi. Du coup, j’aime vraiment la nourriture. Je mange de tout mais je fais aussi beaucoup de sport : de la boxe et du jiu jitsu. Il faut trouver le bon équilibre entre manger et faire du sport.

    Qu’est-ce que, selon vous, rend une femme belle et unique ?

    Son humour, sa gentillesse et son intelligence.

     

                                                                          Laurence BRIQUET (Crédit-photos : L'Oréal Paris)

     

    « Ma mère a cumulé deux jobs pour nous nourrir »

     Comment avez-vous démarré votre carrière de top ?

     J’ai été découverte après avoir gagné un concours de beauté local, en Russie. Paris a été la première ville où je suis allée en tant que mannequin. J’avais 19 ans et c’était déjà tard pour être mannequin. Je n’étais jamais allée nulle part. Cela a été une période difficile pour moi. Je ne parlais pas français, je n’avais pas d’argent, pas d’expérience et je devais tout apprendre très vite. C’est un job difficile, avec beaucoup de concurrence.

    Aujourd’hui, quel regard portez-vous sur votre succès ?

    J’ai eu de la chance dans ma carrière et je suis tellement chanceuse d’être là où je suis. Je suis très reconnaissante de pouvoir faire chaque jour un job que j’aime. J’ai l’opportunité de travailler avec les gens parmi les plus talentueux et créatifs du secteur dans lequel je travaille mais aussi avec ceux de l’industrie de la musique ou du cinéma. Je voyage beaucoup, ce qui me permet de découvrir une foule d’autres cultures.

    Quel conseil auriez-vous envie de donner à une sœur, une amie ou une lectrice ?

    D’être positive et de ne jamais abandonner.

    Parlez-nous de votre vie en Russie, avant d’être connue…

    Je suis née au milieu de nulle part, à Yemanzhelinsk, un petit village minier. Il n’y a rien là-bas, à part des mines. C’est tellement petit qu’on ne le trouve pas sur une carte. Mon papa était mineur, ma maman était professeur de musique. Quand j’étais enfant, c’était l’époque de la Perestroïka. Pour survivre, nous devions faire pousser nos légumes dans notre petit jardin. Après l’école, je devais en prendre soin et aider ma maman. Quand j’ai eu 14 ans, mon papa est décédé et ma maman a dû prendre deux jobs pour subvenir aux besoins de la famille. On s’est serré les coudes et je suis fière d’avoir la meilleure famille du monde.

    Que trouve-t-on dans votre sac à main ?

    Un baume pour les lèvres, des lunettes de soleil, mon gsm et un rouge à lèvres rose nude.

    Où aimez-vous passer vos vacances ?

    Avec ma famille, près de la mer.

    Vous vous voyez où dans 10 ans ?

    Dans une grosse maison, avec une famille heureuse et mes enfants.

    Vous êtes impliquée dans des actions caritatives ?

    C’est devenu une partie importante de ma vie. Je pense que c’est important, pour chacun d’entre nous, de partager et d’aider ceux qui sont dans le besoin. Je travaille avec une organisation caritative russe, Pomogi.org, qui récolte de l’argent pour des enfants qui ont besoin d’opérations et qui ne peuvent pas se les offrir.  

    Irina Shayk, en bref Collection Extravaganza pour Noël, L'Oréal Paris, de 6,49 à 16,99 euros.jpg

     Son vrai nom est Irina Chaïkhlislamova.

    • Elle a 29 ans.
    • Plus jeune, elle a appris à jouer du piano et était, paraît-il, très douée.
    • Sa peau mate, elle la doit probablement à son papa qui était Tatar.
    • Elle a posé pour des marques comme Martini, Triumph, Guess ou Replay.
    • Elle a fait la une de nombreux prestigieux magazines dont Vogue, Elle ou Vanity Fair.
    • Elle a défilé pour Marc Jacobs ou encore Riccardo Tisci.
    • Elle a vécu une histoire d’amour avec le footballeur Cristiano Ronaldo, entre 2010 et 2015. Ils s’étaient rencontrés durant une séance-photos pour la marque Giorgio Armani.
    • Depuis quelques mois, elle est la compagne de l’acteur Bradley Cooper.
    • On l’a vue dans le clip « Power » de Kanye West et dans le blockbuster hollywoodien « Hercule », en 2014.

     

     

    Pin it! Catégories : Les égéries, Les soins, Tout nouveau tout chaud
  • Puressentiel, une efficacité à l'état pur

    Isabelle et Marco Pacchioni à droite, avec leur fils (à gauche) et Florence, la soeur de Marco - copie.jpg

    La marque française Puressentiel, leader européen du marché de l’aromathérapie, fête ses 10 ans d’existence. Alors qu’elle connaît une croissance à deux chiffres chez nous et qu’elle fournit plus de 50.000 pharmacies dans le monde, c’est l’occasion de passer en revue 10 ans d’innovation pour le bien-être au quotidien.

    C’est ce qu’on pourrait appeler une success story « 100% nature ». La marque Puressentiel a été créée en France, il y a 10 ans, par Isabelle (robe à pois) et Marco Pacchioni (costume bleu) qui ont souhaité démocratiser l’aromathérapie pour lutter contre les petits maux de la famille. Les plantes, Isabelle a toujours baigné dedans : son papa était naturopathe et sa maman, herboriste. Avec son époux, elle a voulu se lancer sur le terrain de l’aromathérapie, un terrain alors vierge, pour proposer des produits naturels, à base d’huiles essentielles (provenant de fleurs, d’écorces ou encore de feuilles). « Autrefois réservée aux initiés, l’aromathérapie se décline désormais en une gamme de produits « prêts à l’emploi », simples, sûrs et accessibles au plus grand nombre et surtout efficaces », explique Vincent Vilenne, directeur pour la Belgique de Puressentiel. La marque, qui mise sur la santé au naturel, est directement reconnaissable à son visuel unique et singulier symbolisant l’explosion : la puissance des huiles essentielles, le mélange des essences mais aussi les assemblages naturels et la fusion des plantes. La gamme compte aujourd’hui plus de 140 produits. 

    Le spray assainissant, un bestseller !.jpg

    Puressentiel a donc développé une gamme de produits d’aromathérapie et de cosmétiques bio ou naturelle à base d’huiles essentielles et d’actifs naturels en vue de répondre aux maux quotidiens de toute la famille. Le bestseller ? Le spray assainissant, qui fête lui aussi ses 10 ans cette année, aux 41 huiles essentielles. Il est LE produit numéro d’aromathérapie vendu en France. Il y a également une gamme respiratoire, sommeil détente, articulations et muscles, anti-pique, anti-poux, anti-chute de cheveux ou encore contre les bobos et une gamme minceur.

    Mais Puressentiel, c’est avant tout une belle aventure familiale avec toujours Isabelle et Marco Pacchioni à la tête de l’entreprise qui emploie quelque 140 personnes. Sont venus les rejoindre Rocco, leur fils, devenu directeur international, et Florence, la sœur de Marco, directrice des opérations. 

    Patch articulations.jpg

    Eco-responsable et solidaire

    Aujourd’hui, Puressentiel s’est imposée comme le numéro un européen du marché de l’aromathérapie mais aussi leader sur la plupart des segments de ce marché (articulations, sommeil, assainissant…).

    On aime ? La marque, qui puise ses ressources sur 5 continents, travaille de manière éco-responsable et éco-solidaire via des productions bio ou raisonnées. Les huiles essentielles sont en effet des matières rares et précieuses qui nécessitent parfois des quantités astronomiques de feuilles, plantes ou écorces pour parfois quelques grammes de substance active. Puressentiel s’engage donc à ne pas ponctionner une culture à l’excès et à prévoir des plantations plusieurs années avant une exploitation possible. L’an passé, par exemple, 42.000 tonnes de matières premières ont été mises en œuvre pour en extraire 283 tonnes d’huiles essentielles.

    L’année 2016 misera énormément sur la gamme minceur. 

    Une gamme minceur.jpg

     

                                                                                      Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Puressentiel)

    Pin it! Catégories : Les soins, Mince alors !, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Deauty, la petite boîte qui surprend

    Deauty 2.jpg

    N’avez-vous jamais eu envie de recevoir, dans votre boîte aux lettres, des petites merveilles cosmétiques, à chaque fois différentes et pour un prix abordable ?

    Voici donc Deauty, le concept qui cartonne. Deauty, c’est donc une boîte qui arrive, sur abonnement, dans sa boîte aux lettres avec une sélection de produits cosmétiques. Chaque mois, on se laisse donc surprendre par ce petit coffret qui arrive à domicile ou au bureau et qui contient 4 à 6 produits issus de plus de 100 marques parmi lesquelles Biotherm, Caudalie, Clarins, Clinique, Eucerin, Kérastase ou encore Kiehl’s, L’Occitane en Provence, Redken, Vichy ou Yves Rocher.

    Concrètement, on s’abonne pour un mois (16,95 euros), 3 mois (50,85 euros) ou un an (185 euros) et on peut même offrir des Gift Boxes (à partir de 24,95 euros) contenant un bon cadeau et des produits de beauté. 

    Deauty 4.jpg

    Notons enfin que l’essayer, c’est visiblement l’adopter. Deauty a mené l’enquête auprès de ses utilisatrices et a constaté que 67% d’entre elles ont découvert des nouvelles marques grâce au concept tandis que 79% ont pu tester des marques qu’elles connaissaient mais qu’elles n’avaient jamais eu l’occasion d’acheter avant. Elles sont aussi 89% à avoir recommandé à un proche un produit découvert grâce à Beauty. 

    Deauty 7.jpg

     

                                                        L.B. (Crédit-photos : Deauty)

    Pin it! Catégories : Au soleil, Le make-up, Le teint, Les cheveux, Les ongles, Les parfums, Les soins, Les tendances, Testé pour vous