Le make-up - Page 5

  • Miley Cyrus : "J'aime les mecs qui embrassent des mecs"

     

    MAC 2.jpg

    Miley Cyrus : « J’aime les mecs qui embrassent des mecs »

    Miley Cyrus, la sulfureuse chanteuse américaine de 22 ans, est devenue la nouvelle égérie de Viva Glam, une gamme de la marque américaine de maquillage MAC. Loin des tirages de langues et des photos seins nus postées sur les réseaux sociaux, l’ex-Hanna Montana montre qu’elle a aussi du cœur puisque les bénéfices des ventes de ses deux rouges à lèvres seront reversés à des œuvres ouvrant pour des malades du sida.

    Cela fait quoi d’être la nouvelle égérie de Viva Glam ?

    Je suis très excitée. Je pense que c’est important pour mes fans de me voir faire des choses que j’aime. De plus, quand vous êtes dans une position comme la mienne, c’est important de trouver des choses qui vous passionnent. Je suis donc très heureuse que MAC ait pensé à moi.

    Comment pensez-vous que vos fans vont réagir par rapport à la campagne Viva Glam ?

    J’ai l’opportunité de leur expliquer ce que la campagne Viva Glam représente, de les éduquer par rapport au sida mais aussi par rapport à la prévention et à l’importance de se protéger. Tellement de gens ont peur d’évoquer des choses importantes avec leurs enfants. Si je peux être celle qui parle aux jeunes et les éduque, alors je le fais.

    Pourquoi est-ce important de leur parler de sexe et de sexualité ?

    Dans mes shows, je dis qu’on aime bien quand les mecs embrassent des mecs et les filles, des filles. Récemment, lors d’un de mes spectacles, je m’interrogeais pourquoi personne ne le faisait quand, tout d’un coup, deux jeunes gars ont fait un « kiss » devant la caméra puis après, tous les autres couples gay l’ont fait. J’ai alors expliqué comme ce petit couple était courageux d’avoir fait cela devant autant de gens. Je leur ai dit à quel point c’était important si une seule personne se sent elle-même, alors ce sont tous les autres autour qui peuvent aussi se sentir eux-mêmes. Je me dis que beaucoup de jeunes ont entendu cela et apprennent à accepter les autres qui ne sont pas comme eux.

    MAC célèbre la singularité. Pourquoi est-ce bien pour vous ?

    C’est parce que je suis un peu voyante que j’ai choisi de telles couleurs pour MAC. Vos cheveux, vos vêtements, votre maquillage peuvent faire un ensemble et vous faites ce que vous voulez. C’est la raison pour laquelle je suis si particulière. Le rouge à lèvres fait que les femmes se sentent cool, fabuleuses et glamour. 

    credit photo Michael Bruckner - copie.jpg

    Pourquoi est-ce important de récolter des fonds pour le sida ?

    Aider des gens coûte de l’argent. Mais il faut aussi faire de la prévention. Mes fans sont jeunes mais c’est important qu’ils y pensent. Et si ça vient de moi, c’est peut-être moins embarrassant que d’en parler avec les amis ou les parents.

    Qu’est-ce qui vous a plu dans cette collaboration avec Viva Glam ?

    C’est génial, pour un rouge à lèvres, de trouver la bonne couleur. Si vous l’avez, vous n’avez pas besoin de grand-chose d’autre. J’aime bien mettre des rouges à lèvres un peu fous, ça me fait me sentir bien mais ça n’occulte pas qui vous êtes vraiment.

    Parlez-nous de votre création pour MAC… 

    MAC 1.jpg

    Je voulais créer ce rose chaud, une teinte très disco, cyber et presque « alien ». Quand le rouge à lèvres a été au point, on a développé le gloss en mêlant le rouge à lèvres avec des billes brillantes.

                                                                                                    L.B. (Crédit-photos : MAC). 

     

     

    Miley, la reine de la provoc ‘

    Après Rihanna, MAC s’attache donc les services d’une autre star planétaire, Miley Cyrus. La jeune femme de 22 ans a démarré sa carrière dans la série pour ados « Hannah Montana » où elle tenait le premier rôle entre 2006 et 2011. En 2007, elle a eu envie d’une carrière solo. Elle fait une tournée en 2008, dans le personnage d’Hannah Montana. Le DVD de cette tournée se vendra à plus de 130 millions d’exemplaires. C’est dire si l’adolescente plaît à ses congénères. En juillet 2008, elle sort son premier album solo, « Breakout », qui se vendra à plus de 4 millions d’exemplaires. Trois ans plus tard, elle rejoint le cercle fermé des adolescents les plus riches de Hollywood et y occupe même la première place. Sa fortune est, aujourd’hui, estimée à 150 millions de dollars. L’année 2013 sera celle qui la fera connaître au public sous un jour nouveau. Dans son clip « Wrecking ball », elle est complètement nue tandis qu’à la soirée des MTV Video Music Awards, elle fait le show dans un twerk hyper sexy avec Robin Thicke. Exit Hannah Montana, la Miley Cyrus sulfureuse et déjantée est là.

     

    Depuis, la belle enchaîne régulièrement les prestations qui font parler d’elle (comme quand elle chevauche un pénis géant lors de ses spectacles ou quand elle allume un pétard sur scène lors d’une soirée de remise de prix), les photos « hot » sur les réseaux sociaux ainsi que les tirages de langues devant les paparazzis. Depuis quelques semaines, elle semble filer le parfait amour avec le fils d’Arnold Schwarzenegger, Patrick. 

    crédit photo de Michael Bruckner 2 - copie.jpg

     

    Ses deux rouges à lèvres, le « hot pink » très sexy en rouge à lèvres et le même en version gloss, seront disponibles dès le 13 février dans les magasins MAC. Les bénéfices des ventes vont pour aider les malades du sida.

     

    ----------------------------------------------

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Nos amies les stars, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Nos coups de coeur make-up de l'hiver

    Dior 2.jpg

    Pour affronter l’hiver, on a repéré quelques nouveautés beauté qui vont nous faire fondre et qui vont égayer notre salle de bain. Voici nos 5 coups de cœur beauté…

     

    1)    Le vert sapin. Voilà une couleur automnale qui peut faire peur en maquillage mais qui peut pourtant twister un look. Sur les paupières et sur les ongles, le vert sapin est la couleur chouchou de cet automne. 

    OPI vert sapin.jpg

     

    2)    L’anti-âge d’Uma Thurman. La marque islandaise BioEffect est la chouchou des stars. D’Uma Thurman à Marion Cottilard en passant par Vanessa Paradis, elles sont nombreuses à craquer pour ces soins anti-âge nouvelle génération. Le plus ? L’EGF, un activateur de croissance épidermique qui stimule l’activation cellulaire. Comptez 135 euros pour le dernier sérum yeux de la marque (15 ml). 

    Bioeffect-EGF-SERUM-BOX - copie.jpg

     

    3)    On retombe en enfance avec la marque américaine OPI qui rend hommage aux célèbres personnages de Charles M. Schulz, avec une collection baptisée Peanuts. On craque pour les 4 vernis en édition limitée et les autocollants amusants qui nous replongent dans le monde de Snoopy, Charlie Brown, Linus et Lucy. 

    OPI.jpg

     

    4)    On veut le teint studio. Dior lance Diorskin Star, le premier fond de teint « brightening » qui apporte la mise en lumière et la perfection d’un maquillage studio. A nous les selfies sans le teint blafard ! 

    Dior 3.jpg

     

    5)    On se fait offrir la palette yeux de la collection Night Blue de la marque Une. Palette universelle, elle offre un regard de braise et sera parfaite pour les fêtes. 

    Une 1.jpg

     

    L.B. (Crédit-photos : Dior, OPI, Bio-Effect et Une). 

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les ongles, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Produits futés à prix serrés

    Parce qu’on n’a pas toutes le budget pour s’offrir des marques de luxe en cosmétiques et soins, on investit dans les produits futés à prix serrés.

    Une 3.jpg

    Qui n’a jamais eu envie de s’offrir, ne fût-ce qu’une fois, un beau soin d’une grande marque parce que le packaging était glamour et attirant ou parce qu’on a vu la publicité dans un abribus ou à la télé ? Malheureusement, toutes les femmes n’ont pas le budget pour s’offrir du Dior ou du Lancôme. Heureusement, des marques vendues en grandes surfaces, magasins de marque (Yves Rocher, par exemple), pharmacies ou para-pharmacies, proposent des soins malins, des pigments très glam et des textures étonnantes pour des prix très abordables. 

    OPI.jpg

     

     

    Est-ce qu’acheter un produit moins cher veut dire qu’il est moins bon ? Heureusement, non, car de nombreux tests sont effectués, par les grandes marques, avant la commercialisation. Prenez l’exemple de L’Oréal Paris qui vend ses produits en grandes surfaces et qui, dans le même temps, maquille les stars, avec ses propres produits, au Festival de Cannes. Oui, Eva Longoria porte des ombres à paupières de L’Oréal Paris tandis que Blake Lively utilise un mascara de la même marque. Pourquoi pas nous ? 

    La collection exclusive Pure Reds.jpg

    Pourquoi ces marques affichent-elles des prix serrés ? Ce prix est lié aux volumes de production importants qui permettent d’amortir les coûts de développement.

    Une 1.jpg

    Du côté des parfums, pas toujours besoin non plus de s’offrir une grande marque : des marques de grande distribution font aussi appel à des « nez » pour concevoir leurs jus et cela, à base d’ingrédients de qualité. Conclusion ? Même si on a un budget serré, ce n’est plus une raison pour faire l’impasse sur la beauté. 

    Puressentiel.jpeg

     

    Yves Rocher.jpg

     

                                                                                                    L.B. (Crédit-photos : Une, OPI, L'Oréal Paris, Puressentiel, Yves Rocher).

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les ongles, Les soins, Les tendances, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Lupita Nyong'o : "Julia Roberts m'a montré sa famille sur son téléphone"

    PIC 3 _ Alexi Lubomirski for Lancìme ∏ 2014.jpg

    L’actrice oscarisée est la nouvelle égérie de Lancôme. Celle que l’on  retrouvera également, l’an prochain, à l’affiche de Star Wars, épisode VII, nous livre ses secrets de beauté.

    Lupita Nyong’o, 31 ans, est une actrice d’origine mexicano-kenyane. Peu connue du grand public, elle a littéralement explosé cette année dans “12 years a slave” pour lequel elle a d’ailleurs décroché l’Oscar du second rôle féminin pour son rôle de Patsey. L’an prochain, elle sera à l’affiche de Star Wars VII. En attendant, celle qui a aussi élue “plus belle femme du monde” par le magazine People, nous livre ses secrets d’égérie de la gamme de rouges à lèvres L’Absolu Rouge, de Lancôme.

    Lupita, comment êtes-vous entrée en contact avec Lancôme?

    Mon premier contact avec la marque s’est fait via un produit que mon maquilleur professionnel, Nick Barose, a utilisé pour me maquiller pour le Festival du Film de Toronto, le blush Subtil. Je trouvais qu’il illuminait mes joues sans en faire de trop. Puis, j’ai eu des contacts avec des responsables de Lancôme pendant la promo de “12 years a slave”. J’ai appris à connaître la marque et eux, à savoir ce qui est important pour moi dans la beauté. Voilà comment notre collaboration a démarré.

    Cela vous fait quoi de rejoinder la famille des ambassadrices Lancôme qui réunit déjà d’autres actrices comme Julia Roberts, Penelope Cruz ou encore Kate Winslet?

    Je les respecte et les admire toutes. Je sais que je suis en bonne compagnie. J’ai rencontré Julia Roberts à de nombreuses reprises. Elle est juste aussi chaleureuse et avec autant de prestance que comme elle apparaît pour la campagne “La vie est belle”. La première fois qu’on s’est rencontré, elle m’a montré des photos de sa famille sur son téléphone. 

    PIC15 _ Alexi Lubomirski for Lancìme ∏ 2014.jpg

    Qu’est-ce que cela vous fait d’être la première actrice noire à rejoindre la marque?

    Je suis très honorée d’être une pionnière et de faire partie d’une entreprise qui change les tendances.

    Quels sont produits préférés chez Lancôme?

    J’utilise le soin Génifique que j’utilise pour hydrater ma peau. Il peut se mettre avant, pendant ou après le maquillage. Je prends aussi le blush Subtil qui se marie bien avec mon teint. Ma peau n’est jamais très éclatante, j’ai donc besoin de l’illuminer sans avoir l’air artificiel. J’aime aussi le gloss “Baume in Love”. 

    PIC14 _ Alexi Lubomirski for Lancìme ∏ 2014.jpg

    Parlez-nous de vos routines beauté?

    Très peu de travail! Les jours où je ne travaille pas, je porte du gloss ou du baume pour les lèvres car c’est facile à mettre. Je fais mes sourcils et, en fonction du temps que j’ai devant moi, je mets du liner et du mascara.

    Quel conseil beauté votre maman vous a-t-elle donné?

    Elle m’a notamment dit que la manière dont je traite mon corps de l’intérieur se voit à l’extérieur. 

    PIC19 _ Alexi Lubomirski for Lancìme ∏ 2014.jpg

    Comment prenez-vous soin de votre peau?

    Je lave mon visage religieusement, matin et soir. Si ma peau semble grasse, j’utilise un nettoyant dégraissant. Si elle est sèche, je mets une formule plus crèmeuse. Après ça, j’hydrate. J’aime aussi les huiles naturelles et l’effet qu’elles font sur ma peau.

    Quel est votre conseil beauté numéro un pour les femmes qui ont la peau noire?

    De protéger leur peau du soleil. J’avais toujours cru que le soleil ne pouvait pas m’affecter jusqu’à ce que je sois brûlée. Pour une femme noire, c’est plus difficile de détecter un problème. C’est la raison pour laquelle il faut bien protéger sa peau. Nous ne sommes en effet pas à même de voir ces signes assez tôt. 

    Lancome_Absolu_Rouge_texture - copie.jpg

                                                                                                       L.B. (Crédit-photos : Alexi Lubomirski for Lancôme pour les photos de Lupita Nyong'o et Lancôme pour les photos des produits). 

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Avis aux fans de beauté : la Birchbox a débarqué en Belgique !

    Birchbox 1.jpg

    Présent aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Espagne, le leader du discovery e-commerce Birchbox vient de débarquer en Belgique pour nous permettre de rejoindre les 800.000 abonnées à travers le monde. Birchbox, comment ça marche ? On s’inscrit sur www.birchbox.be, on remplit son profil beauté (couleur et nature des cheveux, goûts en matière de maquillage, parfum…) et l’aventure commence ! L’abonnement mensuel coûte 13 euros et pour ce prix-là, vous recevez, chaque mois, chez vous, une boîte qui contient un assortiment personnalisé de 5 produits de beauté (soins visage, cheveux, corps, maquillage, parfums) de marques de niche, best-sellers et exclusivités internationales. Le plus ? La sélection est adaptée au profil de l’abonnée. De plus, la boîte est accompagnée d’un tutoriel complet pour bien utiliser les produits reçus. Séduite par les produits ? Vous pouvez ensuite les acheter sur le site web de Birchbox (www.birchbox.be). Enfin, sachez que Birchbox vous réserve de jolies surprises pour Noël (voir ci-dessous)… (Crédit-photos : Birchbox). 

    Birchbox_Prêt-à-craquer_WEB - copie.jpg

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les cheveux, Les ongles, Les parfums, Les soins, Les tendances, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Interview beauté de la plus belle fille du monde

    Elle incarne la jeunesse et la beauté.jpg

    Kate Upton, le mannequin américain de 24 ans, bien connu pour ses courbes affriolantes qui font le bonheur des marques de maillots de bain, prête son joli minois à la marque de cosmétiques Bobbi Brown. L’occasion pour nous de l’interroger sur ses rituels beauté mais aussi sur les messages qu’elle entend faire passer aux femmes en tant qu’ambassadrice d’une marque internationale.

    Actrice et mannequin, la jeune femme de 24 ans, a déjà fait la cover de nombreux magazines (Vogue, Vanity Fair ou Elle) et posé pour plusieurs grandes marques (dont Guess). Dernièrement, elle a été recrutée, comme Katie Holmes avant elle, par la créatrice de cosmétiques américaine Bobbi Brown. Kate nous parle de cette collaboration…

    Vous êtes le nouveau visage de la gamme de maquillage Bobbi Brown. Quelles valeurs partagez-vous avec cette marque?

    Bobbi Brown, c’est précisément la beauté intérieure et la confiance, comment le maquillage est fun non pas pour créer la confiance mais bien pour la faire grandir. C’est un message que je peux relayer ou aider à faire relayer auprès des femmes. 

    La palette yeux Smokey Nudes.jpg

    Pourquoi avez-vous accepté cette collaboration avec une marque de cosmétiques?

    Je voulais faire quelque chose où je pouvais parler aux femmes et les inspirer. Les femmes sont souvent en compétition entre elles alors qu’elles devraient être compétitives vis-à-vis d’elles-mêmes.  C’est mieux d’essayer de s’améliorer soi-même et de devenir la personne la meilleure possible. C’est exactement ce que Bobbi pense à ce sujet également. Quand nous nous sommes rencontrées et que nous en avons discuté, nous avons réalisé que nous avions les mêmes points de vue. Bobbi touche les femmes depuis si longtemps que j’ai eu envie de faire la même chose.

    Vous connaissiez ses produits avant la collaboration?

    Absolument. J’ai grandi en utilisant ses produits. J’avais ses produits, ma maman aussi ainsi que mes soeurs. Et nous les avons toujours ! C’est génial de faire partie d’une entreprise dont vous utilisez les soins et en laquelle vous croyez.

    Quand avez-vous commencé à vous maquiller?

    Vers l’âge de 13 ans. J’ai commencé à en utiliser car je faisais des shows avec des chevaux. Ma maman m’a appris à porter le maquillage et à le coordonner avec mes vêtements.  Je faisais, par exemple, un smoky eyes brun quand je jouais le western. 

    Le Smokey Nude par Kate.jpg

     

    Quel meilleur conseil de beauté votre maman vous a-t-elle donné?

    Elle me disait de me rincer et de me démaquiller le visage chaque soir. Quelle que soit l’heure à laquelle je rentre chez moi, je le fais à chaque fois.  Je suis comme un robot. C’est ancré en moi !

    Et quelle astuce beauté Bobbi Brown vous a-t-elle apprise?

    Cela concerne le blush. J’ai toujours été une fille adepte du teint bronzé et elle m’a montré comment ajouter une petite touche de blush sur un teint bronzé pour donner une belle couleur au teint. J’ai essayé et c’est vrai que ça fait une grande différence.

    Quelle est votre routine beauté? 

    Le visage du Skin Foundation Stick.jpg

     

    Je lave mon visage avec la crème nettoyante Dr. Hauschka et j’hydrate avec le gel hydratant Bobbi Brown.  Puis, je mets un écran solaire. J’ai grandi en Floride et ma maman avait l’habitude de protéger ses enfants donc depuis, j’ai adopté cette habitude. C’est vraiment essentiel. J’hydrate aussi mon corps. J’utilise l’anti-cernes Bobbi Brown, la poudre bronzante, le blush, le mascara Smoky Eye et plusieurs de ses rouges à lèvres, plus légers en journée et plus soutenus pour le soir.

    Sur une île déserte, vous emportez quoi?

    Un écran solaire, indice 100. C’est à peu près le seul truc dont j’ai besoin.

    Quel est votre parfum?

    Actuellement, je n’en ai pas un en particulier. J’aime bien tester de nouvelles choses. J’aime bien les fragrances mais parfois, il m’arrive d’oublier de me parfumer. La bougie Lavande & Lovage de Jo Malone est une odeur parmi mes favorites. Il y en a chez moi.

    Parlez-nous de vous…

    Je suis extravertie. Je parle beaucoup. Je peux parler toute seule si personne ne veut faire la conversation.

    Est-ce qu’il vous arrive de ne pas vous trouver jolie?

    Nous avons toutes des jours où on ne se sent pas au mieux de sa forme.  On a nos jours où on se sent grosse, d’autres où on a des boutons ou des jours où on ne se sent pas au top. 

    La belle apprécie la marque.jpg

     

    Vous êtes sur les réseaux sociaux?

    J’ai récemment commencé à utiliser Instagram et ça a quelque chose d’addictif. J’aime bien Twitter aussi parce que ça me permet de toucher les gens et de faire passer un message.

    Quelle est la chose dont vous êtes la plus fière dans votre carrière?

    Ma première couverture du Vogue américain et, bien sûr, ma collaboration avec Bobbi Brown. Vogue est génial parce que ça m’a permis de travailler avec les plus grands comme Tonne Goodman et Mario Testino.  Et je pense la mmeme chose avec Bobbi. Elle est une icône américaine de la mode.  Après avoir vu la campagne, j’ai eu envie de la rencontrer et après l’avoir fait, j’ai pensé qu’elle était encore mieux que ce que j’avais imaginé.

    Quel est votre look préféré quand vous êtes en congé?

    J’aime bien un rouge à lèvres profond. C’est sexy et mystérieux. 

    Une nouveauté Bobbi Brown.jpg

     

                                                                                     L.B. (Crédit-photos : Bobbi Brown).

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Casting de rêve pour L'Oréal Paris

     

    L'Oreal Paris 1.jpg

    L’Oréal Paris lance une nouvelle collection de rouges à lèvres et vernis coordonnés. Pour l’occasion, la marque a frappé un grand coup et a réuni un casting de rêve avec 10 stars internationales dont Eva Longoria, Laetitia Casta, Julianne Moore, Jane Fonda et Blake Lively.

    Après les Nudes de l’an passé, L’Oréal Paris lance, pour bien démarrer l’automne, la nouvelle collection Pure Reds, des rouges mats sur mesure, sculptés par demi-tons afin d’offrir à chaque femme la teinte parfaite qui la sublime. De plus, les égéries en ont inspiré les couleurs : le rouge vermeil pour Julianne Moore, le rouge pur pour Blake Lively ou encore le grenat pour Laetitia Casta. Le tout décliné en rouges à lèvres et vernis coordonnés, dans des teintes parfaites pour l’automne et l’hiver. Les consommatrices vont donc pouvoir, le temps d’un instant, se mettre dans la peau d’une Eva ou d’une Jane puisque les objets sont signés du nom de la star qui les incarne. 

    La collection exclusive Pure Reds.jpg

    Pour mettre en avant la collection, L’Oréal Paris a réuni un casting de rêve qui vaut plusieurs millions de dollars. Pour une même campagne, pas moins de 10 stars internationales, toutes égéries de la marque, posent devant l’objectif : le blonde Blake Lively (la dernière recrue, connue via la série « Gossip Girl » et mariée à Ryan Reynolds… lui-même ambassadeur de L’Oréal Paris également), Zoe Saldana (célèbre pour son rôle, en 2009, dans « Avatar »), l’inoxydable Jane Fonda (77 printemps au compteur et une silhouette que jalousent les plus jeunes), Julianne Moore (Prix d’interprétation féminine à Cannes en mai dernier pour  son rôle dans « Maps to the Stars »),le mannequin français Laetitia Casta, le top éthiopien Liya Kebede, l’actrice indienne Freida Pinto (« Slumdog Millionaire »), la « desperate housewive » américaine Eva Longoria, le top russe Natasha Poly et l’Indienne Aishwarya Rai (mannequin et actrice, ancienne Miss Univers). Avec un tel casting, on imagine le carton que va faire cette dernière collection… 

    Blake Lively et Laetitia Casta.jpg

     

     

                                                                                              L.B. (Crédit-photos : L'Oréal Paris). 

    Une collection dédiée au rouge.jpg

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Les ongles, Nos amies les stars, Tout nouveau tout chaud
  • Penelope Cruz : "l'humour chez un homme m'attire"

    PORTRAIT 15  _  Nico Bustos for Lancìme ∏ 2014 - copie.jpg

    Vous n’avez pas pu la rater, elle est partout : abribus, magazines, devantures des parfumeries… L’actrice espagnole Penelope Cruz, 40 ans, est le nouveau visage du maquillage chez Lancôme où elle représente le mascara Grandiôse. L’occasion de la questionner sur son rapport à la beauté mais aussi sur son actualité cinéma.

    Après avoir été pendant plusieurs années le visage du parfum « Trésor » de Lancôme, vous prêtez aujourd’hui vos traits à la ligne de maquillage. Qu’est-ce que ça vous fait de représenter le glamour et l’ultra-féminité du maquillage ?

    C’est un grand honneur pour moi de travailler avec cette marque. Trésor a été mon premier parfum et véritablement une partie de moi pendant des années. De plus, j’ai toujours été fans de leurs fabuleux produits. Devenir l’ambassadrice de leur maquillage est une étape supplémentaire dans notre collaboration. Le message à faire passer est que la beauté ne doit pas être une contrainte mais bien quelque chose de libérateur et porteur de joie.

    Quelle est votre relation au maquillage ? Comment êtes-vous au naturel et sur tapis rouge ?

    Quand je ne travaille pas, je porte un peu de blush, du mascara et un rouge à lèvres avec une couleur légère. Quand je sors, j’accentue sur les yeux et la bouche. Et j’essaye toujours de prendre soin de ma peau avec une bonne hydratation.

    A force de côtoyer de grands maquilleurs au cours de votre carrière, ont-ils fini par vous donner quelques bons conseils ?

    J’ai simplement appris à bien me maquiller les yeux et ce n’est pas évident car c’est, à mon avis, ce qu’il y a de plus difficile à réaliser. 

    Lancome_Ombre_I306 - copie.jpg

    Comment réagissez-vous quand vous voyez votre tête dans une campagne publicitaire ?

    Je me dis que j’ai beaucoup de chance de pouvoir travailler avec des artistes comme Mert et Marcus, Mario Testino ou encore Rob Marshall qui a dirigé la récente campagne Trésor. J’ai vraiment été heureuse de voir le bon travail que nous avons fait ensemble.

    D’après vous, comment est la femme Lancôme ?

    J’ai découvert la marque à 13 ans, avec la sublime Isabella Rossellini shootée par Peter Lindbergh. Cela donnait l’image d’une femme forte et indépendante. Elle est aussi confiante, charmeuse et romantique.

    Qu’est-ce qui rend une femme belle et unique ?

    Le fait de s’aimer et de se respecter. Devenir sa propre meilleure amie.

    Parlons beauté. Vous représentez le nouveau mascara Grandiôse. Savez-vous que le mascara est le produit le plus utilisé par les femmes et que 70% d’entre elles l’utilisent cinq fois par semaine ?

    Cela ne m’étonne pas. C’est un produit génial. Personnellement, je l’utilise presque tous les jours. 

    Lancome_Grandiose_02 - copie.jpg

    Qu’attendez-vous d’un mascara ?

    Ce que je cherche, c’est de la longueur et du volume. J’aime aussi le fait que celui-ci travaille sur la courbure.

    Vous prenez soin de vos yeux ?

    J’essaye juste de ne pas aller me coucher sans m’être démaquillée. J’applique aussi Absolue L’Extrait Yeux.

     

                                  L.B. (Crédit-photos : Nico Bustos for Lancôme pour les photos de Penelope Cruz et Lancôme pour les photos "produits"). 

     

     

    Sa carrière

    Regardez-vous vos films et avez-vous, comme certaines stars, du mal à vous regarder à la télé ?

    Je les regarde pour pouvoir m’améliorer. Ce que j’aime, c’est jouer. Le but, c’est finalement peu le résultat mais bien la recherche perpétuelle, la magie du processus et le manque de contrôle qui va avec.  Dans ce métier, vous êtes toujours étudiant et j’adore ça !

    Lequel de vos rôles avez-vous préféré ?

    Il y en a plusieurs. Raimunda dans « Volver », Macarena dans « Girls in your dreams », Maria Elena dans « Vicky Cristina Barcelona » et Italia dans « Don’t move ». Mais plusieurs sont dans mon cœur.

    Qu’est-ce que vous préférez jouer ?

    J’aimerais faire plus de comédie et jouer plus souvent en français. 

    PORTRAIT 4  _  Nico Bustos for Lancìme ∏ 2014 - copie.jpg

    Quels sont vos projets pour l’année à venir ?

    J’ai récemment présenté « Ma Ma », avec Julio Medem. Je produis ce film et je me suis vraiment investie dans de nombreux aspects car je crois en ce projet. Je joue une patiente atteinte d’un cancer mais le film apporte beaucoup d’amour et de lumière.

    Petit questionnaire de Proust. Votre chanson favorite pour le moment ?

    Celle que mon frère Eduardo a composée pour le film « L’Agent ».

    Enfant, vous vouliez faire quoi dans la vie ?

    Danseuse.

    Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir actrice ?

    L’envie de travailler avec Almodovar et Meryl Streep. 

    PORTRAIT 7  _  Nico Bustos for Lancìme ∏ 2014 - copie.jpg

    Qu’attendez-vous des 5 prochaines années ?

    La santé et le bonheur.

    Qu’est ce qui vous motive ?

    Ma famille et mes enfants.

    Ce qui vous captive le plus ?

    Les questions des enfants.

    Où aimeriez-vous voyager ?

    En Polynésie française, aux Galapagos et au Kenya.

    Quelles sont les qualités qui vous attirent chez un homme ?

    L’humour et l’intelligence.

    Et chez une femme ?

    La même chose.

    Qu’est-ce que vous ne pourriez pas abandonner ?

    Ma façon optimiste et positive de voir la vie.

    Comment vous relaxez-vous ?

    En lisant ou en regardant un bon film.

    Passez-vous beaucoup de temps chez vous ?

    Oui. 

    Lancome_Grandiose_Cruz_01 - copie.jpg

    Pin it! Catégories : Le make-up, Les égéries, Nos amies les stars, Tout nouveau tout chaud
  • La créatrice Clio Goldbrenner s'offre une collaboration avec Kiehl's

     

    Kiehls_Clio_Goldbrenner_13 - copie 2.jpg

    La jeune créatrice bruxelloise Clio Goldbrenner a été choisie pour dessiner un vanity case, en édition limitée, pour la prestigieuse marque américaine de soins, Kiehl’s.

    Décidément, on ne parle plus que d’elle ! Clio Goldbrenner, jeune créatrice de sacs et accessoires bruxelloise, avait déjà séduit les people qui adorent ses créations. De Sharon Styone à Emilie Dequenne en passant par Solweig Rediger-Lizlow, elles ont toutes craqué pour un modèle dont la marque de fabrique est le morceau de cote de maille doré posé sur un côté du sac.

    Aujourd’hui, la jeune femme collabore avec la prestigieuse enseigne new-yorkaise Kiehl’s. C’est à l’occasion de l’ouverture de sa première boutique bruxelloise en 2013 que la marque américaine tombe sous le charme de Clio qui incarne, selon elle, « à merveille l’esprit et les valeurs de Kiehl’s ». La marque américaine lui propose alors de devenir son ambassadrice. 

    Kiehls_Clio_Goldbrenner_01 - copie.jpg

    « L’idée de la féminité que propose la créatrice – simple, élégante et un brin insouciante – semble un parfait pendant mode à l’univers beauté de Kiehl’s, à son esthétique épurée et délicieusement tradi, chic et trendy sans être tape-à-l’œil », explique-t-on du côté de Kiehl’s. Pour rappel, cette marque est née à New York en 1851 au départ d’une petite pharmacie où l’apothicaire, fils d’émigrés allemands, y concocte lui-même des remèdes à base de plantes en s’inspirant des traditions européennes. Bien vite, les pimpantes actrices et les élégantes de la bourgeoisie émergente de Manhattan défilent dans l’officine de l’East Village pour y acquérir les huiles parfumées, les onguents et les toniques naturels de la marque qui compote aujourd’hui des centaines de points de vente.

    Kiehls_Clio_Goldbrenner_07 - copie.jpg

    Pour revenir à cette collaboration avec Clio Goldbrenner, elle prendra la forme d’un accessoire, le Hygie, un vanity case spécialement dessiné par Clio Goldbrenner pour Kiehl’s et, comble du chic, limité à 100 exemplaires.

    Pour l’occasion, Clio Goldbrenner a revisité le vanity case pour en faire un accessoire à la fois beau et contemporain, s’intégrant pleinement à la vie quotidienne des femmes. Elégant écrin bi-matière en cuir naturel et irisé, il peut accueillir tous leurs produits fétiches, notamment l’Ultra Facial Cream, produit préféré de Clio (spécialement repackagé par ses soins pour l’occasion) et une lanière détachable permet de le porter à l’épaule. 

    Kiehls_Clio_Goldbrenner_02 - copie.jpg

    Le vanity-case Clio Golbrenner for Kiehl’s (195 euros) ainsi que l’édition limitée costumisée de l’Ultra Facial Cream seront disponibles uniquement dans les 5 points de vente Kiehl’s (Bruxelles, Gand, Anvers et Luxembourg-ville) à partir du 18 septembre prochain.

                                                                                              L.B. (Crédit-photos : Clio Goldbrenner et Kiehl's). 

     

    Kiehls_Clio_Goldbrenner_12 - copie.jpg

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les égéries, Les soins, Les tendances, Tout nouveau tout chaud
  • Les Osbourne se lancent dans la beauté

    crédit Dave Bennett for Getty Images 1.jpg

    Le célèbre duo mère-fille Sharon et Kelly Osbourne annonce une collaboration avec la marque de maquillage MAC. Dès le mois d’août, les fans du duo (photo Dave Bennett for Getty Images) pourront se procurer cette collection (pour les yeux, les ongles mais aussi les lèvres et le visage) imaginées par les deux femmes.

    En Grande-Bretagne, la famille Osbourne est probablement aussi connue que la famille royale. Il y a Ozzy, le père, chanteur dans un groupe métal. Il y a aussi Sharon, la mère, femme d’affaires de 62 ans et présentatrice télé, qu’on a pu voir dans le jury de X-Factor dans son pays ainsi que dans « America’s Got Talent » aux Etats-Unis. Elle est la mère d’Aimee, Jack et Kelly. C’est avec cette dernière, 30 ans, qu’elle lance la collection pour MAC. Kelly est chanteuse, actrice et icône de mode en Angleterre. Elle est même égérie de « Material Girl », la collection de vêtements de Madonna. La famille a été, entre 2002 et 2005, star de la télé grâce à sa propre télé-réalité, « The Osbourne ».

    Fière de cette collaboration avec la marque MAC, Sharon Osbourne, se confie. 

    Le blush par Sharon.jpg

    Comment avez-vous été amenée à collaborer avec MAC ?

    Il y a déjà 10 ans que nous sommes en contact avec cette marque. Nous avons été très heureuses de pouvoir créer nos propres collections mais nous devions attendre que ce soit le bon moment pour pouvoir les sortir ensemble. Nous sommes tellement heureuses que ça ait pu finalement avoir lieu !

    Qu’est-ce que vous aimez chez MAC ?

    J’ai toujours été fan de la marque et il n’y a pas une autre marque avec laquelle j’aurais voulu mettre sur pied une telle collaboration. Je me rappelle quand MAC est arrivé en Grande-Bretagne. Il y avait un magasin, Harvey Nichols, où les gens faisaient la queue pour pouvoir ses procurer les produits. Et je faisais partie de ceux-ci !

    Qu’aimez-vous particulièrement dans votre collection ?

    J’aime bien la palette de fards à paupières. J’ai fait des tas de tests de couleurs et, au final, j’ai trouvé cette combinaison de 4 couleurs qui vont bien ensemble et qui conviennent bien aux brunettes et aux rousses. Il fallait aussi que ça convienne aux femmes de mon âge, contrairement aux produits de Kelly qui s’adressent aux femmes plus jeunes. 

    Signée par Sharon.jpg

    Quel secret de beauté tenez-vous des professionnels du maquillage ?

    De ne jamais faire vos sourcils vous-même à la pince à épiler.

    Quelles sont vos icônes beauté ?

    Twiggy a toujours eu un super maquillage, je trouve. Pour le look plus glamour, je dirais Elizabeth Taylor.

    Comment votre maquillage a-t-il évolué au cours de ces 10 dernières années ?

    J’ai vraiment changé au fil des ans. Quand j’avais 20 ans, je mettais juste un écran solaire et un peu de mascara. Maintenant, je m’occupe de tout mon visage. J’aime utiliser du blush sur mes pommettes, mettre des couleurs sur mes yeux ainsi que du rouge à lèvres.

    Parlez-nous du rouge et du lilas, vos couleurs respectives, à Kelly et à vous…

    Je voulais quelque chose de classique et d’approprié à mon âge. Kelly est un peu plus aventureuse.

    A votre avis, qu’est-ce qui rend une femme belle ?

    La loyauté et la force. 

    Très complices crédit photo MAC.jpg

     

                                                                                    Crédit-photos : MAC)

      

    Kelly : « Pour un beau trait d’eye-liner, pensez au… post-it ! »

     La jeune femme confie volontiers être une « MAC addict ». « J’ai toujours été obsédée par cette marque », confie-t-elle. « Je pense qu’une fois que vous êtes une fille MAC, vous ne changez plus d’avis. Il y a 10 ans, j’ai commencé à parler d’une collaboration avec John Demsey mais je savais que j’étais trop jeune et que, d’abord, je devais développer mon propre style. J’étais très excitée et honorée mais le moment n’était pas encore venu. Maintenant que la collection est finalisée,  je ne pourrais pas être plus heureuse », ajoute-t-elle, précisant que ce qu’elle aime dans cette marque, c’est qu’elle décline chaque couleur pour chaque nuance de peau. Même si elle est extrêmement fière de sa collection, elle a quand même quelques produits qu’elle apprécie particulièrement, comme les rouges à lèvres. « Dodgy Girl, un pourpre, par exemple. Strip Poker, Riot House ou Kelly Yum Yum sont des rouges à lèvres sont très naturels ». Des trucs beauté, elle a pu en glaner quelques-uns auprès des pros qu’elle a rencontrés durant sa jeune carrière. « J’ai travaillé avec les Senior Artists de MAC que sont John Stapleton et Neil Young. Un truc, par exemple, pour un beau trait d’eye-liner, c’est d’utiliser… un post-it », explique celle qui a pour icône beauté… Boy George.  « Il est une de mes plus grandes sources d’inspiration. En grandissant, j’ai beaucoup appris en maquillage auprès de la communauté gay et des drag queens ».

    Si elle devait relooker sa mère ? « J’aimerais qu’elle porte mon rouge à lèvres Dodgy Girl mais je sais que ce n’est pas pour elle. Pour moi, elle est parfaite donc pourquoi voudrais-je changer quelque chose chez elle ? ».  En conclusion, qu’est-ce qui rend une femme belle ? « Ma mère m’a toujours dit d’être moi-même car chaque personne sur cette terre est différente. Je pense qu’une femme est plus attirante si elle a confiance en elle », conclut Kelly.

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les égéries, Tout nouveau tout chaud