Au soleil - Page 2

  • Coup de blues pour les Miss en Egypte

    12208685_10208118616306888_750425782752532862_n.jpg

    Les attentats de Paris ont des répercussions sur le moral de nos finalistes Miss Belgique qui craignent de revenir en Belgique, jeudi prochain.

    Cela devait être le voyage de la bonne humeur, de la détente et du farniente, même s’il y a aussi du boulot. Mais il faut reconnaître que ça avait plutôt mal démarré… Suite à l’attentat commis le 31 octobre dernier contre un avion russe à Sharm-el-Sheikh, la destination des Miss avait été changée 3 jours avant le départ : ça allait finalement être Hurghada. Les 30 finalistes de Miss Belgique y sont arrivées jeudi dernier et si l’ambiance entre les filles est plutôt bonne, les attentats de Paris jouent sur le moral des filles. Ajoutons-y des réveils parfois matinaux (5h pour certaines) et des journées de travail parfois longues et vous aurez des filles peut-être un peu à cran.

    Ce dimanche soir, plusieurs finalistes affichaient une mine bien triste et quelques-unes ont même pleuré. «  On en parle beaucoup entre nous (NDRL : à propos des attentats de Paris). Personnellement, je suis sensible, peut-être trop. J’en ai pleuré. Je suis très inquiète avec tout ce qu’on entend. En plus, je suis loin de ma famille et je me sens impuissante », confie Camille Vanhiesbecq, de Péronnes-lez-Binche, qui avait les yeux rougis par le chagrin. « On a regardé des articles et on a vu que les terroristes menacent la Belgique », poursuit Candice Ditlefsen, 18 ans, Miss Brabant wallon. « Je vais téléphoner à ma famille pour voir si tout va bien mais tout cela me fait peur, c’est très grave », ajoute-t-elle.

    Rappelons que le groupe doit reprendre l’avion jeudi à destination de la Belgique. « On a toutes peur de reprendre l’avion », précise Candice.

     

                                                                                              L.B. (Crédit-photo : Vincent Lorent).

    Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud
  • Les finalistes Miss Belgique pensent aux victimes de Paris

    IMG_3806 - copie.jpgAlors qu’elles sont à des milliers de kilomètres, en Egypte, les finalistes de Miss Belgique 2016 sont évidemment secouées par les événements de Paris.

    Le monde entier a été informé des tragiques événements parisiens de vendredi soir. Y compris l’Egypte où séjournent, depuis jeudi, les 30 finalistes de Miss Belgique 2016. Les filles avaient elles-mêmes craint pour leur sécurité, peu avant le départ. En effet, suite à l’attentat commis sur un avion russe, à Sharm-el-Sheikh, le 31 octobre dernier, le comité Miss Belgique avait décidé de changer de destination et d’opter pour une autre station balnéaire égyptienne, à savoir Hurghada. C’est donc là que les finalistes séjournent pour une semaine.

    Une fois passée l’appréhension de l’atterrissage, les filles se disent rassurées d’être confinées dans un hôtel de Sahl Hasheesh, le Baron Palace. « On a appris les attentats via internet, vendredi soir », confie Vincent Lorent, notre photographe présent sur place. « Ce matin (lisez samedi matin), au petit-déjeuner, on en a parlé entre nous mais, finalement, on se dit qu’on est rassuré d’être ici », ajoute-t-il. Les filles ont évidemment suivi les informations qui tombent au fil de la journée, sur les réseaux sociaux. « Une pensée pour les victimes et leurs familles », écrit Coralie Franze, Miss Liège, qui poste sur son statut Facebook qu’elle est « terriblement triste ». « RIP Paris », a réagi Ashley Thirry de Woluwe-Saint-Lambert. « Il y a des gardes à l’entrée et le long de la route », a fait savoir Alison Khramaz, de Menin, pour rassurer ses proches quant à la sécurité dans l’hôtel où elle se trouve, à Sahl Hasheesh.

    Pas d’excursion

    Manon Dawir, d’Awans, y va, elle, d’un discours plus engagé. « J’appelle à l'union de tous les partis démocratiques pour que solidairement, dans chaque pays démocratique, des mesures soient prises en urgence pour garantir ces libertés qui sont les nôtres, conquises au prix de la vie de nos ancêtres », a-t-elle noté sur son compte Facebook.

    Ceci dit, la vie a repris son cours pour les Miss, à Hurghada. Ce samedi, plusieurs d’entre elles ont joué au tennis. Au programme de leur week-end : séances photos, tournage de clips vidéo et bronzette au bord de la piscine de l’hôtel, entre copines. Les filles enregistrent aussi les séquences qui seront diffusées le soir de la finale, le 9 janvier prochain, sur AB3.

    On notera que, contrairement aux autres années, sécurité oblige, les filles ne devraient pas quitter leur hôtel, à part pour aller reprendre l’avion jeudi prochain. D’habitude, des excursions sont organisées pour voir un peu du pays mais, au vu des tensions qui règnent justement dans le pays, cette option a visiblement été abandonnée cette année.

     

                                                                   Laurence BRIQUET

    Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud
  • Coloré, le bijou de l'été !

    La belle Georgia May Jagger, égérie de Thomas sabo.jpgPavé de pierres, brillant, animalier ou géométrique, le bijou de cet été nous en fait voir de toutes les couleurs…

    On l’aime parce qu’il accessoirise toutes nos tenues. Une fois qu’on est maquillée, bien habillée et bien chaussée, on se tourne vers lui pour finaliser notre look. Parce qu’un beau bijou, c’est la pièce qu’il nous faut pour accessoiriser à merveille nos fringues. Lequel choisir parmi toutes les marques et tous les styles ? Cet été, on aime d’abord tout ce qui rappelle le sorbet. On veut de la douceur et des couleurs qui fondent dans la bouche comme une bonne crème glacée.

    La couleur est donc de mise avec des pierres colorées et des diamants mais aussi des bijoux multi-couleurs. C’est d’autant plus facile pour les assortir à nos vêtements. Les pierres précieuses (émeraude, rubis ou diamants) seront de sortie tout comme les semi-précieuses (comme la topaze) mais elles optent, cette saison, pour la version subtile.

    On lézarde

    Les formes se la jouent géométriques pour miser sur les effets visuels. La faune et la flore ont toujours la cote : à nous la broche lézard ou les boucles d’oreilles fleurs qui se parent de pierres de couleurs. Boucles d'oreilles, Tikli, 210 euros.jpg

    Enfin, sachez que les perles sont aussi de la partie. Non, elles ne sont pas réservées aux colliers « trois rangs » de nos mamies. En tout cas, sachez également que les bijoux massifs ne sont plus dans la tendance, cette saison. On leur préfère du plus discret et plus fin.

    Mais, au final, il faut que ça brille !

     

                                                                 Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Thomas Sabo, Tikli et Rita & Zia) Bague, Rita&Zia-325€.jpg

    Pin it! Catégories : Au soleil, Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • La beauté a du coeur

    Sisley soutient un projet au Congo.jpg

    Les marques de cosmétiques et de soins sont de plus en plus nombreuses à s’investir dans des projets humanitaires pour un monde meilleur. Et nous, on craque pour ces produits qui ont du cœur et qui financent des projets qui rendent la vie des autres plus belle…

    La beauté humanitaire, ce n’est pas nouveau mais ça fait du bien. Se dire que quand on achète un parfum, un gloss ou un produit solaire, on fait une bonne action, ça fait chaud au cœur.

    Premier exemple avec la marque française Sisley qui, à travers sa fondation, soutient, depuis plusieurs années déjà, le projet Kisany qui procure un métier de brodeuse aux habitantes démunies de Goma, dans la région sinistrée des Grands Lacs, en République Démocratique du Congo. Résultat ? Une très belle trousse de plage, à la taille « jumbo » et aux broderies positives qui est offerte à toutes les clientes Sisley à l’achat des nouveautés solaires de la marque, chez Planet Parfum. Le plus ? La trousse est  taillée dans du lin belge Libeco. On ne peut que se féliciter de ce succès puisque, parties de 7 brodeuses en 2003, elles sont désormais plus de 100 en RDC, mais aussi au Rwanda et au Kenya. Grâce à Kisany, en 10 ans, plus de 1.000 enfants ont eu droit à une scolarité. 

    On reçoit la trousse à l'achat de produits solaires.jpg

    De l’eau pour tous

    Le couturier Giorgio Armani aide,l ui, les populations en manque d’eau potable depuis 5 ans déjà, avec son projet « Acqua for Life ». Les ventes des fragrances « Acqua di Gio » et « Acqua di Gioia » dédiées à l’opération permettront, cette année, de financer des projets, notamment au Ghana, au Sénégal, en Bolivie et en Chine. Ces projets viendront s’ajouter aux 80 communautés qui ont désormais accès à l’eau potable grâce à « Acqua for Life ». Notons que cette année, le couturier s’est engagé à verser au moins 500.000 dollars pour ces projets d’eau potable pour tous. 

    En Bolivie Crédit - Giorgio Armani.jpg

    Dans un autre secteur, le karité est devenu un ingrédient culte pour la marque L’Occitane qui l’utilise dans toute une série de soins (mains, visage…) mais il est aussi l’une des voies d’émancipation des femmes au Burkina faso.

    En 2013, la marque est devenue l’acteur principal du développement du marché avec une commande record de 660 tonnes de beurre de karité équitable. Citée par l’ONU comme entreprise exemplaire pour son action au Burkina Faso, L’Occitane vient de rejoindre le Business Call to Action, un réseau d’entreprises qui contribue au développement économique des plus démunis et à la protection de l’environnement. 

    Cleansing Oil, L'Occitane, 19 euros.jpg

    Miley et Rihanna

    Dans un tout autre domaine, la marque américaine de cosmétiques MAC collabore régulièrement avec des stars. Il y a eu notamment Rihanna et Miley Cyrus que la marque associe à la vente de produits de maquillage de leur collection Viva Glam. Avec Miley Cyrus, par exemple, la vente de rouges à lèvres et de gloss Viva Glam portés par la chanteuse ont permis de récolter des fonds pour aider des familles touchées par le sida. 

    MAC 2.jpg

    Enfin, sans être exhaustif, Davidoff met, depuis 2012, son célèbre parfum « Cool Water » à contribution pour soutenir financièrement une expédition du National Geographic. Les efforts ont été récompensés puisque, suite à cette expédition, la plus grande réserve océanique du monde a été créée dans un archipel isolé du Pacifique Sud. Elle accueille quelques 1.250 espèces de mammifères et oiseaux marins.

    Quand on vous dit que la beauté a du cœur…

                                                                            Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Sisley, Girogio Armani, L'Occitane et MAC). 

    Pin it! Catégories : Au soleil, Le make-up, Les égéries, Les parfums, Les soins, Tout nouveau tout chaud
  • Dans la valise d'Anne Ruwet (RTL)

    10445947_10152508157979170_6898053998311218464_n.jpg

    Nous avons rencontré la présentatrice des soirées foot sur Club RTL. Elle nous parle de vacances mais aussi de ses astuces beauté et de ses secrets de forme.

    Anne, que trouve-t-on dans votre valise pour l’été ?

    Des mini-shorts, j’aime bien être à l’aise. Des débardeurs aussi, des maillots de bain mais peu de robes de soirée. J’aime être élégante mais sans en faire de trop. Une paire de tongs et des baskets parce que j’aime bien aller à la salle de sports tous les jours, quand je suis en vacances. Comme j’aime bien le soleil, j’emporte évidemment des crèmes solaires même si j’avoue que je n’en mets pas des tonnes. Je préfère revenir avec un joli teint hâlé. Je mets peu de maquillage même si je mets une crème de jour, même en vacances.

    Vous êtes comment dans la vie de tous les jours ?

    Avec un maquillage hyper léger et naturel. J’apprécie les BB crèmes mais pas le fond de teint. Je me maquille un peu les yeux et très peu la bouche  car je trouve ça vulgaire quand c’est mal mis. Je pense aussi à bien me démaquiller.

    Vous avez des chouchous ?

    Dior pour le maquillage, Clarins pour les crèmes et Gemey Maybelline pour les yeux.

    Vos vacances, vous les voyez comment ?

    Quand j’étais gamine, nous partions, chaque année, à la montagne. C’était le rendez-vous annuel : 15 jours à la montagne, en Suisse, avec le sac à dos et le chien. Depuis que je suis dans le monde professionnel, j’apprécie davantage la mer. Fin de la saison de foot, il y a beaucoup de stress accumulé et j’ai besoin de respirer un peu, de ne rien faire. Pour moi, la mer et le soleil, c’est le duo gagnant. 

    999252_10151659116064170_950952295_n.jpg

    Vos plus belles vacances ?

    Je n’ai pas de souvenir en particulier mais, pour moi, les vacances réussies, c’est un mix de plusieurs choses : le climat, la nourriture et la détente totale. Le web, je reste connectée mais le téléphone, c’est non. En fait, je ne suis jamais déçue de mes vacances car je ne me mets jamais d’objectif du genre « Je dois faire ça ou ça ». Par contre, j’ai un souvenir de vacances qui me revient. Le plus beau souvenir, c’était peut-être à Marrakech. Quand j’avais 20 ans, on ne le sait peut-être pas mais j’avais participé à l’émission de Jean-Michel Zecca, « le 71 », et j’avais gagné. Avec cet argent, je m’étais offert une semaine à Marrakech.

    Vos prochaines vacances ?

    Je ne sais pas mais ce sera  soleil et mer, peut-être en Turquie.

    Vous êtes plutôt hôtel ou camping ?

    Hôtel, sans hésiter. Sûrement pas le camping. Je ne veux pas me prendre la tête. Je veux mettre mes pieds sous la table et ne m’occuper de rien.

    Repos ou vacances actives ?

    Repos ! Peut-être un peu de visites mais pas trop de musées. Je préfère découvrir des endroits, des sites, plutôt que d’être enfermée dans un musée.

    Votre destination de rêve ?

    Des îles pour le côté « paradis sur terre ». Des grandes plages avec du sable blanc et une mer turquoise, ça me fait rêver. Une petite maison, par exemple, avec une piscine devant.

    Un truc que vous n’avez aucune envie de faire ?

    Du camping ! J’ai aussi été un peu déçue par la Russie, un pays assez froid, dans tous les sens du terme. Je préfère le côté latin. En Russie, j’ai été frappée par le côté triste des gens. Moi, je suis plutôt terrasses et tapas.

    Votre plus gros luxe en vacances ?

    Ce serait d’avoir une semaine sans limite du côté des dépenses, dans un super hôtel où je pourrais faire un super shopping. La folie totale ! 

    10396276_10152493575929170_1407844777504102335_n.jpg

     

                                        Propos recueillis par Laurence BRIQUET (Crédit-photos : docs perso, Kerastase, Clinique et Estée Lauder)

      

    « De la musique des années ’90 dans les écouteurs et je pédale ! »

    Comment faites-vous attention à votre ligne ?

    Vous n’allez pas me croire mais je mange très gras. Mes collègues me charrient souvent avec ça. Je ne grossis pas parce que je suis très énergique, paraît-il. Je bois aussi beaucoup d’eau et je ne mange pas entre les repas.

    Quels soins apportez-vous à vos cheveux ? 

    Kerastase 2.jpg

    J’aime bien les shampooings Kerastase mais je ne fais jamais de masque. Une fois par semaine, j’utilise quand même un soin pour les pointes. Si j’ai le temps, je les lisse sinon ils sont un peu « fous » quand je les laisse au naturel. Quand je présente une émission, parfois, on me fait des boucles chez RTL. J’aime bien quand on s’occupe de moi !

    Vous avez des produits-phares ?

    J’apprécie le stick anti-cernes d’Estée Lauder. Dès que j’ai un coup de fatigue, je trouve qu’il cache parfaitement une mauvaise nuit. Je l’ai toujours dans mon sac pour faire des retouches. J’ai aussi une poudre de chez Clinique. Quand je présente pour le Standard TV, je me maquille toute seule. 

    Clinique.jpg

    Estée Lauder - copie.jpg

    Comment occupez-vous votre temps libre ?

    Je fais beaucoup de sport. J’ai un vélo d’appartement. Je mets mes écouteurs avec de la musique des années ’90 et je pédale puis je fais des exercices sur tapis. Tous les week-ends, je vais également courir avec ma maman. C’est un moment que j’adore. J’essaye aussi d’aller voir mes amis quand j’ai un peu de temps. On va chez l’un ou chez l’autre ou on va manger. J’ai les mêmes amies depuis que je suis ado. Elles ont suivi toute ma progression.

    Votre plat préféré ?

    J’adore les pâtes de toutes les sortes. Je n’en ai jamais marre. Il y a tellement de variétés et de sauces différentes. Et puis, c’est bon pour la santé !

    Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud
  • La plus belle de la plage

    Beach Couture, 235 euros à gauche, 279 euros à droite - copie.jpg

    L’heure des vacances a sonné. A nous la plage, le soleil et la mer ! Le tout, avec style évidemment…

    On a attendu toute l’année et les voici, nos vacances d’été. Pour celles qui ont la chance de boucler leurs valises en direction du soleil, de la mer et des doigts de pieds en éventail, nous avons passé en revue les indispensables de la plage. Pour être stylée, cette année, on sort d’abord sa robe de plage lookée qui fera sensation au bar ou le long de la piscine. La robe caftan, par exemple, amènera cette petite touche de chic sans en faire de trop. 

    Sac Peruano, Amenapih, 75 euros.jpg

    Celles qui ont des cuisses parfaites oseront l’incontournable short en jeans. On est si bien dedans ! Pour la fin de journée, quand le soleil se couche et qu’on a envie de se couvrir un peu, un jeans skinny aux couleurs peps fera l’affaire. Côté maillot, que les rondes se rassurent  cet été, le « une pièce » aura la cote. Pratique pour masquer les petits défauts et les camoufler tout en étant élégante. Oui, le « une pièce » sait être sexy pour peu qu’on le choisisse avec de jolis imprimés. Sachez aussi qu’il avantage bien la silhouette. 

    Jean skinny B-Team by Bensimon, 90 euros.jpg

    Stylée de la tête aux pieds

    Aux pieds, c’est le retour de l’espadrille mais, cette année, elle s’entoure de sequins et de couleur. On peut aussi opter pour les traditionnelles claquettes, bien pratiques au bord de la piscine et plus aérées. Nos petits petons nous remercieront ! Sur le nez, on n’oublie pas les lunettes de soleil et pour protéger nos cheveux (et notre tête) du soleil, la capeline ou le panama. Très utile si on ne veut pas risquer l’insolation ou de se retrouver avec une botte de foin sur la tête. Et parce que le style est aussi dans les détails, on accessoirise sa tenue avec une belle manchette ou un chouette bracelet coloré. On apporte un transat design et on met ses crèmes solaires, son téléphone et son bouquin dans un sac de plage qui, lui aussi, a du chien. 

    Manchette Maupiti, Hipanema, 70 euros.jpg

    Alors, c’est qui la plus belle de la plage ? C’est nous, à tous les coups…

     

                                                                            Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Beach Couture, Amenapih, Bensimon et Hipanema). 

    Pin it! Catégories : Au soleil, Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • A la plage avec les enfants

    Ensemble de plage sur le grand garçon, Orchestra, 18,95 euros.jpg

    Motifs fleuris ou imprimés, maillot une pièce ou deux pièces, bob ou chapeau… Qu’importe ! Pourvu qu’on s’amuse à la plage et qu’on se protège bien du soleil…

    L’heure des vacances a sonné. Peut-être avez-vous la chance de partir quelques jours au soleil, en bord de mer ou à la montagne. Et si vous emmenez vos enfants, autant qu’ils soient à la page ! Cette année, les petites filles aimeront les froufrous et les pois. Pour les maillots, elles hésiteront entre le traditionnel une-pièce tandis que les plus coquettes lui préféreront le bikini. Du côté des motifs, on aime les motifs fleuris, les imprimés et les rayures multicolores. A elles les fleurs, les cœurs, les motifs animaux, les étoiles ou les palmiers et les t-shirts à textes.  Au rayon des couleurs : du jaune pour rappeler le soleil, du fuchsia mais aussi du vert citron et de l’orange. 

    Boxer de bain, Orchestra, à partir de 11,95 euros.jpg

    Les garçons, eux, choisiront le short et le maillot en bleu ou vert, par exemple. Ils apprécieront toujours autant les t-shirts avec leurs héros ou avec des textes et messages invitant au voyage. Qui n’a pas envie d’une petit rando aux USA ? 

    Polo enfant, 727Sailbags, 69 euros.jpg

    En toute sécurité

    On n’oublie pas non plus le chapeau ou le bob pour se protéger du soleil. Et on ne lésine pas sur la crème solaire. Hors de question de brûler. Les plus petits auront même droit à un maillot qui intègre des brassards et des flotteurs pour découvrir les joies de l’eau en toute sécurité.

    Aux pieds, ce sera les tongs ou les incontournables sandales en plastique pour les plus petits. Indispensables pour marcher sur le sable chaud et pour éviter de blesser ses petits pieds avec des coquillages ou autres. 

    Sandales, Orchestra, 12,95 euros .jpg

    Et si on veut jouer à fond le style, on ajoute un accessoire tendance comme une montre waterproof ou une serviette de bain siglée.

    A eux la plage en toute sécurité et avec élégance ! 

    Maillot Archimède, 49,90 euros.jpg

     

                                                                   Laurence BRIQUET (Crédit-photos, dans l'ordre chronologique des photos : Orchestra, Orchestra, 727 Sailbags, Orchestra et Archimède). 

    Pin it! Catégories : Au soleil, Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • Les coiffures de l'été 2015

    Attache harmonie, idéale après la plage - Crédit Camille Albane.jpgTendre garçonne, carré mi-long balayé ou dégradé fraîcheur : quelle nouvelle coupe allez-vous adopter cet été ? On vous guide parmi les tendances de l’été 2015…

    Comme chaque année, quand le printemps est de retour, on a des envies de changement. Couper ou ne pas couper, telle est la question. Quand ce n’est pas : « est-ce que j’ose le roux ou le blond platine ? ». Se décoiffer, s’aventurer sur des chemins inexplorés ou apprivoiser un nouveau style, que faire ?

    Sachez, en tout cas, que cette année, au niveau des longueurs, il y en aura pour tous les goûts. Du côté des coupes courtes, on aimera la version « tendre garçonne » de chez Dessange avec cette adaptation hypnotique de la célèbre Twiggy et cette coupe structurée féminin/masculin avec des côtés plus courts pour souligner la profondeur du balayage. A moins que vous ne préfériez le coiffé-décoiffé où les mèches les plus longues viennent se décoiffer dans un volume aérien. Toujours au rayon des courts, on retrouve le court allongé, souvenir des années ’80, et le carré glamour faussement cranté.

    Si vous préférez du plus long, le carré mi-long balayé, idéal avec un blond californien, ou encore le dégradé fraîcheur avec une cascade de mèches balayées par le vent qui habillent les épaules. Longueurs douceur - Camille Albane.jpg

    Pratique après la plage

    Pour celles qui veulent faire le moins d’effort possible, on opte pour l’attaché harmonie (chez Camille Albane) avec un entrelacs de mèches aux doux volumes. Le mouvement de la mèche frontale accompagne la rondeur du reste. Très pratique après une journée de plage !

    Quoi que vous choisissiez, sachez en tout cas qu’un petit coup de soleil et de lumière dans votre chevelure sera le bienvenu. Lissés ou ondulés, les cheveux se parent d’un balayage contrasté, comme balayés par le soleil. C’est la saison pour exprimer vos choix et vos désirs de liberté !

     

                                                                   Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Camille Albane, Redken et Shu Uemura))

     

    Les secrets d’une chevelure de rêve

    Les beaux jours sont là et c’est le moment d’afficher une chevelure « zéro défaut » avec des cheveux sains, toniques et disciplinés… Un bon masque de temps en temps crédit - Redken.jpg

    Si on rêve d’une couleur un peu plus glamour ou de la petite coupe sympa qui redonnerait un peu de volume, on fait un passage chez notre figaro préféré pour donner un petit coup de printemps à notre coupe. Ensuite, à la maison, on adopte les gestes des pros.

    Des cheveux au reflet vinyle, ça ne s’improvise pas. On les obtient tout d’abord par un double lavage : le premier pour enlever les traces de gras, le second pour bien laver la fibre. Pour le coiffage, on fera confiance aux brosses en matières naturelles (poils de sanglier, par exemple) et on laissera au placard les versions plastiques ou métalliques.

    Si on souhaite maîtriser les frisottis, on utilise des soins qui assouplissent et détendent les frisottis. Le brushing, on le pratique sur cheveux essorés et présèchés, avec une brosse ronde. Besoin d’un fer à lisser ? Les nouveaux modèles intègrent, par exemple, la vapeur pour protéger le cheveu. On peut donc l’utiliser plus souvent que le fer à lisser classique même s’il vaut quand même mieux en limiter l’usage.

    On achève le travail avec un spray fixant qui neutralisera les effets de l’humidité et de la chaleur.

    Vos cheveux sont bouclés ? Attention, ils sont souvent plus secs que les autres et nécessitent des produits ultra nourrissants. Si vous laissez vos cheveux sécher à l’air libre, vous compléterez avec une noix de mousse « volume ». Si vous optez pour le sèche-cheveux, placez le diffuseur sous les pointes pour un effet plus naturel.

    Sans compter que les innovations des grandes marques de cosmétiques sont là pour nous aider à obtenir la chevelure de nos rêves : couleurs glamour obtenues grâce à des produits bio et naturels, gélules qui redonnent du tonus à la matière ou encore dosettes anti-chute. Un bon shampoing pour éliminer les impuretés crédit Shu Uemura.jpg

     

                                                                   Laurence BRIQUET

     

    Pin it! Catégories : Au soleil, Les cheveux, Tout nouveau tout chaud
  • Dans la valise de Noémie Happart, ancienne Miss Belgique

    Noémie opte toujours pour le bikini.jpg

    Noémie Happart, 22 ans, Miss Belgique 2013, compte bien profiter de ses vacances bien méritées après une année scolaire chargée. Avant d’attaquer sa dernière année de marketing, elle s’offre quelques jours de repos en Espagne et en Italie, avec une amie. Célibataire depuis peu, elle nous confie les petits secrets de sa valise d’été…

    Noémie, parlez-nous de votre actualité…

    Je vais attaquer, en septembre, ma dernière année d’études. Cela va être un an de stages. Je fais quelques petites émissions pour la RTBF comme des caméras cachées et cela me conforte dans l’idée qu’après mes études, c’est là-dedans que j’ai envie de travailler. Cela saute aux yeux, je veux faire de la télé. Mais, avant cela, il y a le diplôme à décrocher, c’est important. Je fais aussi encore des shootings-photos pour des marques et magasins et des défilés mais là, c’est plus en Flandre.

    Parlons un peu vacances. Vous êtes plutôt avion ou voiture ?

    En voiture, c’est impossible ! J’aime bien lire quand je voyage et en voiture, je suis malade. Je n’aime pas non plus être passager. Donc, je dis avion.

    Hôtel ou camping ?

    Je n’ai jamais campé mais je pense que ce n’est pas pour moi. Je préfère le confort d’un hôtel.

    Hôtel 2 étoiles ou grand luxe ?

    Entre les deux. En vacances, j’aime bien faire la fête, me relaxer. Je n’ai pas besoin de grand luxe mais quelque chose de confortable, avec une belle piscine, par exemple.

    Mer ou montagne ?

    Je ne suis jamais allée à la montagne, pas même pour skier. Par contre, j’ai des amies qui vont souvent skier, qui m’en parlent et ça me tenterait bien d’y aller une fois.

    Plage ou piscine ?

    Plutôt plage. J’aime choisir des destinations où le soleil tape (comme l’Egypte) donc j’apprécie la plage parce qu’il y a plus de vent. J’aime bien aussi la sensation du sable chaud. Par contre, je ne suis pas fan de la mer. J’y trempe juste mes pieds. La mer, j’ai un peu peur. Je n’aime pas trop l’eau, à la base. Par contre, bronzer et prendre le soleil, j’adore ! 

    Elle sait apprécier les visites culturelles.jpg

    Visites culturelles ou farniente ?

    Cela dépend. Cette année, c'est une semaine en Espagne avec une amie : plage, cocktails et soleil. Puis, je partirai 4 jours en Italie, près de Rome. Là, on fera des visites et plein de photos.

    Vous ne partez pas avec votre petit ami ?

    Je suis célibataire depuis quelques mois. C’est bien comme ça. J’ai juste envie de trouver mon chemin pour ma carrière.

    Quelle est votre cuisine du monde préférée ?

    Asiatique, sans hésiter. Pour moi, c’est le top. J’adore ces saveurs spéciales. Quand j’ai participé au concours de Miss Monde, à Bali, j’ai découvert une série de plats typiques et j’ai adoré. Mon plat préféré, c’est d’ailleurs le poulet croquant sauce sichuan.

    Ecran total ou huile pour griller ?

    Ma maman est Espagnole et donc j’ai la chance d’avoir une peau qui bronze facilement, sans coups de soleil. Je dis donc huile solaire ! Je trouve que ça rend heureux d’être bronzé. 

    Même si elle apprécie peu la mer, elle n'est pas contre une balade en bateau.jpg

    Chapeau ou casquette ?

    Aucun. Je retire mes cheveux pour laisser bronzer mon visage.

    Maillot une pièce ou bikini ?

    Bikini. Pour bronzer le plus possible.

    Short en jeans ou robe de plage ?

    Le short avec le bikini et les tongs. La vacancière en plein !

    Carte postale ou réseaux sociaux ?

    Carte postale. J’aime encore en écrire. Je trouve que ça rend la personne qui la reçoit unique. Facebook, tout le monde voit où vous êtes en vacances.

    Une destination qui vous tente ?

    Le Mexique. Je n’y suis jamais allée et j’en entends beaucoup de bien, notamment au niveau des plages.

    Votre meilleur souvenir de vacances ?

    En 2011, pendant 3 semaines en Crète, avec mes cousins. On s’est vraiment retrouvé, c’était magnifique.

    La personne idéale pour vous accompagner en vacances ?

    L’année passée, je suis partie avec ma maman et on s’est éclaté. On a peu le temps de se voir pendant l’année donc je dirai ma maman !

     

                                                                            Propos recueillis par Laurence BRIQUET  

    %22Au milieu de nulle part, à Ibiza%22.jpg

    « Mon secret de beauté ? La joie de vivre ! »

    Que trouve-t-on dans votre valise ?

    Des crèmes solaires, du dentifrice et beaucoup de vêtements ! Je prends une tenue différente par jour, pour la journée et pour le soir. Beaucoup de produits aussi : une crème de jour, une pour la nuit… J’aime bien prendre soin de moi. Peu de maquillage cependant car quand on est bronzée, on a besoin de moins. Un peu de mascara, ça suffit. Un livre pour la plage aussi. Et un amoureux, si j’en avais un.

    Quels sont vos produits de beauté qui vous accompagnent ?

    Mes crèmes solaires, un eye-liner, un mascara et un peu de blush. Peut-être aussi un vernis car je ne mets pas de faux ongles.

    Vos produits chouchous ?

    J’utilise le fond de teint « Lingerie de Peau » de Guerlain mais j’adore aussi essayer des nouveautés que je vois dans des pubs ou à la télé.

    Vous faites du sport en vacances ?

    J’en fais encore plus maintenant qu’avant. J’ai repris des cours de danse donc je vais à la danse 4 jours par semaine pendant 2 heures et j’y ajoute 2 à 3 heures de salle. En vacances, j’essaye de trouver une salle ou alors je vais courir avant le petit-déjeuner pour éliminer plus. J’aime le sport donc ce n’est pas une contrainte d’en faire.

    Votre secret de beauté ?

    La joie de vivre. Une fille joyeuse est directement plus belle.

     

     

    Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud
  • Des ongles au top

    Crédit L'Oréal Paris.jpg

    Le soleil est là et on rêve de couleurs pop sur nos ongles. C’est parfait : il y en a plein pour cet été ! Comment bien les entretenir pour avoir des mains au top ? On vous explique tout cela…

    Première étape pour de beaux ongles : limez, lissez, polissez et faites briller. On commence avec une lime à ongles dont le grain est fin. On lime son ongle en adaptant la forme à notre main. Vous êtes plutôt douce et discrète ? Optez pour des ongles plus arrondis. Les plus sophistiquées oseront l’ongle carré. Ensuite, vous utilisez le polissoir pour unifier et lustrer. On termine en repoussant les contours (cuticules) avec un bâtonnet.

    Avant de mettre son vernis, on applique une base traitante pour protéger l’ongle, sinon à vous les ongles jaunis et ternis par la pose de vernis colorés ! Par ailleurs, une base simple vous aidera simplement à protéger vos ongles contre les agressions extérieures. Si vos ongles sont mous, n’hésitez pas à poser un durcisseur : c’est le moment ! 

    Vernis Pure Color Envy Shine, chez Estée Lauder, 21,74 euros.jpg

    En trois temps

    Après, on pose le vernis. On a l’embarras du choix pour l’été : du jaune au bleu en passant par le mauve et le rose « nude ».  Pour le mettre, on procède en trois temps : on applique un coup de pinceau au centre de l’ongle puis on passe sur les deux côtés. Ensuite, on prolonge la vie de son vernis avec une couche de vernis prolongateur d’éclat. On évitera ainsi les écailles même si la première étape nécessaire, c’est bien évidemment la base traitante. Après le vernis, on applique une couche de protection sur ce dernier. C’est le fameux « top coat ».

    Pour ôter vos jolies couleurs, vous choisirez un bain dissolvant (sans acétone) qui attaquera les vernis les plus tenaces.

    Si vous vous rongez les ongles, préférez un vernis au goût amer qui se rappellera à votre bon souvenir chaque fois que vous mettrez vos doigts en bouche. Autre solution, mettez 2 couches de vernis sur vos ongles. Une fois dans votre bouche, ils seront tellement durcis qu’ils vous rappelleront l’interdiction de les ronger.

    Pour renforcer des ongles cassants, trempez vos doigts, durant quelques minutes, dans un bain d’huile d’olives tiède. En hiver mais aussi en été, vos doigts ont besoin d’une bonne crème hydratante. Pour jardiner ou faire la vaisselle, mettez des gants. Et pour blanchir vos ongles et les fortifier, frotter vos ongles, de temps en temps, avec un demi citron. 

    OPI, 14,80 euros.jpg

    Enfin, ne les rongez pas et n’arrachez pas les petites peaux sur les contours : vous risquez de petites infections.

     

                                                                            Laurence BRIQUET (Crédit-photos : L'Oréal Paris, Estée Lauder et OPI). 

     

     

    Pin it! Catégories : Au soleil, Les ongles, Tout nouveau tout chaud