Sexy les Miss !

Gloria Iannello de la louvière.JPG

A l’approche de la Saint-Valentin, Missitems, le site belge d’actualité des Miss, a organisé son traditionnel shooting de Saint-Valentin, à Bruges. L’occasion de faire poser de jolies Miss en lingerie.(Crédit-photos : Missitems, Eric 'T Kindt et Marnix Huyghe)

Belinda Cerini, de Pont a celles.JPG

Comme chaque année, à pareille époque, Missitems, le site dédié à l’actualité des Miss, a organisé son traditionnel shooting de Saint-Valentin. Pour l’occasion, Filip Vanden Berghe, le rédacteur en chef et fondateur du site, a invité 7 Miss (dont 6 francophones) à poser en lingerie dans un charmant Bed & Breakfast de la Venise du Nord. Rendez-vous a donc été donné aux filles au « The Secret Garden », un établissement historique datant de 1711, situé au coeur de Bruges. Les suites, qui donnent toutes sur les fameux canaux de Bruges, sont toutes décorées dans des tons chaleureux qui donnent envie de farniente. 

Crédit Marnix Huyghe.jpg

C’est donc là que les filles se sont retrouvées pour un shooting sexy en lingerie Simone Pérèle, une marque française créée par une jeune corsetière parisienne talentueuse en 1948 et qui va donc fêter ses 70 ans cette année. Parmi les Miss présentes au shooting, plusieurs Hennuyères. Il y avait Belinda Cerini, de Pont-à-Celles, qui avait été élue Miss Europe Continental Belgique 2017 et qui avait remporté la troisième place au concours de Miss Europe Continental 2017, en Italie. Il y avait également Adèle Lysen, de Cherque, élue la Princesse belge de Miss European 2017 à Malte et Gloria Iannello, de La Louvière, première dauphine de Miss Elégance Belgique Francophone 2017.

Une création unique

Deux Miss avaient fait le déplacement de Bruxelles : Sindi Cela, de Neder-Over-Heembeek, première dauphine de Miss Bruxelles cette année, et Felicia Fangbi Neame, de Bruxelles, Miss Africa Belgique 2018. Une fille de la région liégeoise complétait le tableau : Anicca Van Hollekebe, de Faimes, lauréate de Top Model Belgium 2015.

Derrière les belles photos, il y a évidemment tout le travail d’une équipe (photographes, caméramen, maquilleuses, coiffeuses…). « Chaque année, c’est un vrai défi pour réaliser notre shooting de Saint-Valentin. Pour notre huitième édition, je suis ravi d’accueillir autant de filles francophones », explique Filip Vanden Berghe, à l’origine de ce projet. « Pour moi, c’est une nouvelle preuve que Missitems est le site national des Miss qui est aussi fort apprécié en Wallonie et à Bruxelles. Les filles ne sont pas reparties les mains vides. Elles ont reçu un ensemble de lingerie Simone Pérèle, un bijou, des chocolats et un goodie bag. Je suis certain que les nombreux visiteurs de notre site vont à nouveau apprécier les différentes séries de photos », ajoute-t-il.

Enfin, comme chaque année, une création spéciale a été réalisée pour l’occasion par un styliste. Cette année, il s’agissait d’une robe créée par le couturier Roman Vandycke, 23 ans, de Ciney, qui a réalisé une robe romantique sur le thème de la rose. Normal puisque la Saint-Valentin approche à grands pas. La robe a été portée par Barbara Bierlier, Miss Brabant wallon, originaire de Dion-Valmont et qui a terminé, en janvier dernier, dans le top 12 de Miss Belgique. 

Barbara crédit Eric 'T Kindt1.jpg

« C’était sans conteste une des meilleurs éditions de ce shooting », conclut Filip Vanden Berghe. 

                                                               Laurence BRIQUET

 

 

Vingt mille pétales de roses pour la robe

Le jeune styliste Roman Vandycke (23 ans), originaire de Ciney mais qui vit à Gesves, a donc réalisé une robe de Saint-Valentin spécialement pour le shooting. C’est la troisième création qu’il réalise pour Missitems. Cette fois-ci, il a créé une robe, en différentes couleurs, sur le thème de la rose, la fleur de l’amour. « J’ai appris à coudre en regardant ma grand-mère quand j’étais petit. C'est elle qui m'a inspiré. Missitems m’a donné un énorme soutien depuis que j’ai posé mes premiers pas dans le monde du stylisme. Cette robe, c’est le résultat de nombreuses heures de travail minutieux puisqu’elle a été faite avec 20.000 pétales de rose en tissu.  J’ai la chance d'avoir mon compagnon pour m’assister. Comme c’est la Saint-Valentin, rien de plus normal que de demander à la personne que tu aimes de réaliser la robe avec toi », explique Roman.

 

                                                                                 L.B.

 

Pin it! Catégories : Fashion, Tout nouveau tout chaud

Écrire un commentaire

Optionnel