Serez-vous la prochaine Miss Belgique?

Romaine Schotte, Lenty Frans, Laurence Langen, Noémie Happart, Laura Beyne, Justine De Jonckheere et Cilou Annys © Kevin Swijsen (3).JPGLe comité Miss Belgique organise, dans les prochains jours, des présélections visant à trouver la future Miss Belgique. Ça se passera à Mons, Hasselt et Bruxelles (Crédit-photo : Kevin Swijsen)

 

La future Miss Belgique sera élue en janvier prochain. D’ici là, il faut élire les Miss des provinces ainsi que leurs dauphines. Du coup, le comité Miss Belgique organisera, dans les prochains jours, des présélections pour choisir les candidates qui participeront aux sélections provinciales. La première date est le 16 avril à Hasselt, dans le Limbourg, et elle concerne les filles de la région liégeoise qui voudraient tenter l’aventure. Le second casting, ce sera à Mons, à l’hôtel Van der Valk, le 23 avril, pour toutes les candidates wallonnes. Ensuite, ce sera à Bruxelles, à l’hôtel Mercure situé près de la gare du Midi. Les Wallonnes qui n’auraient pas eu l’occasion d’aller à Hasselt ou Mons peuvent y aller. Par ailleurs, un quatrième casting pourrait être encore organisé en Wallonie mais c’est à confirmer.

Du côté de l’organisation provinciale, les choses ont changé. Alors que c’était la société PLG qui s’en occupait les dernières années, le comité Miss Belgique a repris les choses en main suite à la dernière pitoyable finale provinciale de l’an passé. Pour l’heure, ce sera donc le comité Miss Belgique qui organisera les présélections. Pour ce qui est de la finale provinciale, des discussions sont encore en cours mais elles pourraient impliquer Lorenzo di Siervi, un restaurateur bien connu à Bruxelles, qui organise déjà Miss Bruxelles et Miss Brabant flamand.

« Une carrière fascinante »

Alors, si vous êtes, vous aussi, tentée par l’aventure Miss Belgique, sachez qu’il faut être née entre 1993 et 2000, être de sexe féminin, célibataire, sans enfant et de nationalité belge. L’occasion peut-être d’apprendre à défiler et d’entrer en contact, comme l’explique le comité Miss Belgique, « avec des gens qui peuvent contribuer à une carrière fascinante ».

Pour rappel, d’après le comité, « Miss Belgique devient une ambassadrice du pays, elle participe à Miss Monde et Miss Univers, les 2 plus grandes élections du monde, elle a un salaire mensuel, peut occuper pendant une année la maison de Miss Belgique, devient le visage de plusieurs sponsors, se fait un book photos et contribue à un projet  pour le Cambodge ». Plus d’infos sur : www.missbelgique.be

Serez-vous la 89e Miss Belgique ? Réponse en janvier 2018.

 

                                                                                          L.B.

 

 

 

Pin it! Catégories : Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.