Pas besoin de soleil!

Lancôme.jpg

Les beaux jours sont de retour et on rêve d’une peau qui semble dorée par le soleil. Heureusement, on peut tricher et afficher une peau dorée sans pour autant s’exposer aux rayons néfastes. Belle, sans soleil, en gros… (Crédit-photo : Lancôme)

Addition Concentré eclat Corps, Clarins, 39 euros.jpg

On apprécie ces jours qui rallongent et le soleil qui repointe le bout de son nez. Mais si on apprécie sa lumière et sa chaleur, on a appris à se méfier de ses rayons qui accélèrent le vieillissement cutané, quand ils ne provoquent pas des cancers de la peau.

Pour afficher un peau bronzée, on a d’autres solutions que l’exposition au soleil. Tout d’abord, on dit non au solarium et on opte pour des méthodes plus…douces. L’autobronzant, tout d’abord. Fini l’autobronzant qui nous donnait une superbe couleur orange et dont l’odeur faisait fuir tout le monde. Les versions actuelles sont plus légères, mieux dosées et sentent désormais bon. Les textures se sont fluidifiées et, bonne nouvelle, s’associent désormais à des agents hydratants. 

Lait bronzant sous la douche, Lancaster, 25 euros.jpg

Nourrissant mais pas collant

Bronzée et hydratée, que demander de plus ? D’autant que les nouveautés sur le marché ont réellement misé sur des formules bien nourrissantes sans être collantes. Côté couleur, sauf à de rares exceptions, on n’est plus déçue : on obtient son hâle progressivement, au gré des applications. On applique le produit le soir, par exemple, et on recommence le lendemain et, éventuellement, le sur lendemain pour un teint abricot à croquer. Chacune applique au gré de ses envies. N’oubliez pas de procéder à un gommage avant l’application, la couleur donnée par l’autobronzant n’en sera que plus belle. Il existe même des autobronzants à mettre sous la douche.

Autre solution, le bronzage qui s’élimine sous la douche. A mi-chemin entre le soin et le maquillage, on l’applique comme un lait corporel, on étale puis on se lave bien les mains. La couleur apparaît illico, normalement elle ne tâche pas les vêtements puis elle disparaît avec la première douche. Comme pour les autobronzants, cette formule a l’avantage de contenir des agents hydratants. Pas la peine donc de rajouter une couche de crème nourrissante. 

Gamme Flash Bronzer, Lancôme, 36 euros pour chaque produit (visage, corps et jambes).jpg

Enfin, il y a les compléments alimentaires. Ces derniers aident notamment à activer la mélanine pour un bronzage plus rapide et plus durable.

                                                                        Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Clarins, Lancaster, Lancôme et he-shi) 

 

he-shi, les autobronzants made in England

 

Express Liquid Tan, he-shi, 26,25 euros.jpg

Avec seulement 28 jours d’ensoleillement en 2014, les Anglais sont devenus les rois de la triche en ce qui concernent les soins bonne mine et les effets coup d’éclat, tant dans les soins que dans le maquillage. Nouvelle preuve avec cette marque, he-shi, que l’on trouve en parapharmacies en Belgique. Conçue en Angleterre, la marque propose des soins avec une application facile, un résultat uniforme sans effet carotte, et une odeur agréable ! Tout ce qu’on demande aux autobronzants… La gamme se décline en plusieurs produits, adaptés tant aux hommes qu’aux femmes et utilisables tant sur le visage que sur le corps, pour une application rapide et efficace. On a ainsi beaucoup apprécié le « tanning gel face + body » (24,90 euros), avec sa texture gel teintée qui permet de voir déjà où on a appliqué le produit, et l’ « express liquid tan » (26,25 euros), une eau teintée qui pénètre très rapidement. Tous les deux s’appliquent avec le petit gant, afin d’éviter toute trace ou marque d’application, et offrent un joli bronzage durant 10 jours. Pour ceux qui préfèrent un hâle léger et subtil, le « Day to Day Gradual tan » fera des miracles avec sa texture crème onctueuse, qui offre un effet naturel qu’on peut intensifier au fil des applications.

 

L.P.

 

 

Pin it! Catégories : Au soleil, Le teint, Les soins, Tout nouveau tout chaud

Les commentaires sont fermés.