• La plus belle de la plage

    Beach Couture, 235 euros à gauche, 279 euros à droite - copie.jpg

    L’heure des vacances a sonné. A nous la plage, le soleil et la mer ! Le tout, avec style évidemment…

    On a attendu toute l’année et les voici, nos vacances d’été. Pour celles qui ont la chance de boucler leurs valises en direction du soleil, de la mer et des doigts de pieds en éventail, nous avons passé en revue les indispensables de la plage. Pour être stylée, cette année, on sort d’abord sa robe de plage lookée qui fera sensation au bar ou le long de la piscine. La robe caftan, par exemple, amènera cette petite touche de chic sans en faire de trop. 

    Sac Peruano, Amenapih, 75 euros.jpg

    Celles qui ont des cuisses parfaites oseront l’incontournable short en jeans. On est si bien dedans ! Pour la fin de journée, quand le soleil se couche et qu’on a envie de se couvrir un peu, un jeans skinny aux couleurs peps fera l’affaire. Côté maillot, que les rondes se rassurent  cet été, le « une pièce » aura la cote. Pratique pour masquer les petits défauts et les camoufler tout en étant élégante. Oui, le « une pièce » sait être sexy pour peu qu’on le choisisse avec de jolis imprimés. Sachez aussi qu’il avantage bien la silhouette. 

    Jean skinny B-Team by Bensimon, 90 euros.jpg

    Stylée de la tête aux pieds

    Aux pieds, c’est le retour de l’espadrille mais, cette année, elle s’entoure de sequins et de couleur. On peut aussi opter pour les traditionnelles claquettes, bien pratiques au bord de la piscine et plus aérées. Nos petits petons nous remercieront ! Sur le nez, on n’oublie pas les lunettes de soleil et pour protéger nos cheveux (et notre tête) du soleil, la capeline ou le panama. Très utile si on ne veut pas risquer l’insolation ou de se retrouver avec une botte de foin sur la tête. Et parce que le style est aussi dans les détails, on accessoirise sa tenue avec une belle manchette ou un chouette bracelet coloré. On apporte un transat design et on met ses crèmes solaires, son téléphone et son bouquin dans un sac de plage qui, lui aussi, a du chien. 

    Manchette Maupiti, Hipanema, 70 euros.jpg

    Alors, c’est qui la plus belle de la plage ? C’est nous, à tous les coups…

     

                                                                            Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Beach Couture, Amenapih, Bensimon et Hipanema). 

    Pin it! Catégories : Au soleil, Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • Kendall Jenner, la nouvelle "it girl"...

     

    Behind the scenes on an Estée Lauder ad shoot with Kendall Jenner. Photo courtesy of Estée Lauder - copie.jpg

    Dire de Kendall Jenner que son nom la précède n'est pas exagéré : à tout juste 19 ans, la dernière « It Girl » de la mode a pour ainsi dire grandi sous le feu des projecteurs. Mais ces dernières années, cette grande brune au corps souple s'est frayé son propre chemin pour devenir l'un des mannequins les plus demandés du moment. Elle est aujourd’hui le nouveau visage de la marque Estée Lauder.

    De ses débuts au défilé automne 2014 de Marc Jacobs au défilé couture Chanel cet été à la demande spéciale du créateur Karl Lagerfeld, la présence de Jenner dans une douzaine des défilés les plus en vue, sur de nombreuses couvertures et à la une de magazines, ainsi qu'à l'occasion d'une campagne publicitaire très convoitée de Givenchy illustrent son statut d'étoile montante que viennent renforcer ses quelques 15 millions d'abonnés sur Instagram. Depuis peu, la demi sœur de Kim Kardashian est aussi le nouveau visage d’Estée Lauder. Elle répond aux questions de Joan Smalls, un jeune mannequin portoricain de 26 ans, autre égérie de la marque.

    J.S. : Te souviens-tu de notre première rencontre ? 

    K.J. : Honnêtement non, mais je sais que c'était dans les coulisses, lors d'un défilé.

    Et nous portions la même robe.

    Et tu étais en face de moi !

    Étais-tu nerveuse ?

    J'avais déjà défilé pour Marc Jacobs auparavant et je n'étais pas vraiment nerveuse ; j'étais plutôt excitée. Mais j'étais nerveuse en allant à Paris car je défilais pour la première fois en talons hauts, je portais une robe longue et j'avais peur de trébucher.

    Tu as trébuché ?

    Non, et pourtant c'était un long défilé ! Tu m'as donné de bons conseils.

    Je t'avais conseillé d'adopter un genre plus enfantin et d'être plus garçonne, et tu as fait du bon boulot ! Alors, quel effet ça fait de faire partie de la famille Estée Lauder ?

    C'est incroyable ! C'est un tel honneur de faire partie de l'une des marques de cosmétiques les plus prestigieuses et de travailler avec des filles prodigieuses, comme toi ! 

    Fan de maquillage comme ses soeurs.jpg

     

    Qu'as-tu ressenti en l'apprenant ?

    J'étais incroyablement excitée. Je me trouvais en coulisses à Paris. On m'a annoncé la nouvelle et je n'ai rien pu dire. J'ai lu le texte et je me suis dit : «Oh mon dieu ! Je dois garder cela pour moi». Lorsque je suis entrée dans ma loge, j'ai commencé à flipper.

    L'as-tu dit à ta maman ?

    Oui, ma maman est la seule personne à qui je l'ai dit. Elle pleurait. Mais elle pleure pour un rien.

    Il y a-t-il des produits Estée Lauder que tu aimes ?

    J'ai toujours été une grande fan de leur correcteur. J'ai grandi avec Estée, c'est la seule marque que ma maman utilisait. Je me souviens des vieux tubes de rouge à lèvres brillants et dorés. Pour moi, c'est vraiment la marque de la famille, car je la connais depuis toujours. Alors faire cela aujourd'hui, c'est complètement fou. 

    La BB crème dont elle est fan.jpg

     

    As-tu toujours été portée pour la beauté ?

    Je pense que oui. J'ai des vidéos de moi toute petite, peut-être à trois ou quatre ans, ma maman me filme marchant avec un petit sac et je dis « Je viens de me maquiller ! » Puis je m'en vais avant d'en remettre un peu plus.

    Tu as quatre sœurs. T'ont-elles donné des conseils de maquillage au fil des ans ?

    Par le plus grand des hasards, mes sœurs ainées ont fréquenté une école de maquillage lorsqu'elles étaient plus jeunes, donc elles s'y connaissent vraiment bien. Elles m'ont toujours dit que « rien ne vaut le naturel ».

    Es-tu plutôt yeux ou lèvres ?

    Yeux. J'aime avoir de beaux yeux. Parfois j'aime me maquiller les yeux façon « œil de chat », j'aime aussi une wing. Et beaucoup de mascara. J'adore le mascara. 

    Fan du Sumptuous Extreme.jpg

     

    Es-tu capable de réaliser ton propre maquillage des yeux ?

    J'y arrive peu à peu. Je suis très visuelle, j'apprends beaucoup en regardant les gens me maquiller et je m'améliore.

    Qui est ton icône de beauté ?

    Angelina Jolie. Elle est simplement incroyablement belle. J'aime aussi beaucoup le style de Rosie Huntington-Whiteley et j'adore Rihanna. Je trouve qu'elle déchire à tous les coups.

    Maintenant que tu voyages en permanence pour te rendre à des shootings et à des défilés, as-tu quelques bons conseils de maquillage lorsqu'on est en déplacement ?

    J'ai toujours un baume pour les lèvres avec moi et, si je voyage en avion, j'aime emporter une crème hydratante car l'air y est très sec et il est donc important de bien hydrater sa peau. Sinon, j'ai simplement besoin de me sentir propre et fraîche, alors j'essaie de me laver le visage avant d'aller dormir et j'utilise une crème pour les yeux. 

    The newest face of Estée Lauder Kendall Jenner. Photo courtesy of Estee Lauder - copie.jpg

     

    Et tes ongles ? Quelle est ta nuance fétiche ?

    Je préfère garder des ongles neutres, avec des tons nudes et gris. Mais pour les vacances, j'aime la couleur. Mes vernis favoris sont le bleu roi ou le rouge.

    Qu'écoutes-tu en ce moment ?

    Je connais toutes les chansons de Sam Smith, il m'obsède !

    Talons plats ou hauts ?

    Cela dépend des occasions, mais généralement talons plats.

    New York ou Los Angeles ?

    L.A. (mais je t'aime toujours New York !)

    Jeans skinny ou boyfriend ?

    Skinny

    Où te sens-tu heureuse ? 

    Lorsque je suis entourée de ma famille. Cela paraît simple, mais c'est là que je suis la plus heureuse. Et sur l'île grecque de Santorin aussi !

    Une dernière question : avec autant d'abonnés sur Instagram, as-tu un conseil pour réaliser le parfait selfie ?

    La lumière est essentielle. Si l'éclairage n'est pas adéquat, cela ne fonctionnera pas. Je n'aime pas utiliser trop de filtres. Je préfère rester plutôt naturelle, ou en noir et blanc c'est toujours chouette. Mais surtout, il faut connaître son visage : tout le monde a un meilleur profil. Et puis il faut s'exercer ! C'est en s'exerçant qu'on y arrive.

     

                                                                                          L.B. (Crédit-photos : Estée Lauder). 

     

    Pin it! Catégories : Fashion, Le make-up, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • A la plage avec les enfants

    Ensemble de plage sur le grand garçon, Orchestra, 18,95 euros.jpg

    Motifs fleuris ou imprimés, maillot une pièce ou deux pièces, bob ou chapeau… Qu’importe ! Pourvu qu’on s’amuse à la plage et qu’on se protège bien du soleil…

    L’heure des vacances a sonné. Peut-être avez-vous la chance de partir quelques jours au soleil, en bord de mer ou à la montagne. Et si vous emmenez vos enfants, autant qu’ils soient à la page ! Cette année, les petites filles aimeront les froufrous et les pois. Pour les maillots, elles hésiteront entre le traditionnel une-pièce tandis que les plus coquettes lui préféreront le bikini. Du côté des motifs, on aime les motifs fleuris, les imprimés et les rayures multicolores. A elles les fleurs, les cœurs, les motifs animaux, les étoiles ou les palmiers et les t-shirts à textes.  Au rayon des couleurs : du jaune pour rappeler le soleil, du fuchsia mais aussi du vert citron et de l’orange. 

    Boxer de bain, Orchestra, à partir de 11,95 euros.jpg

    Les garçons, eux, choisiront le short et le maillot en bleu ou vert, par exemple. Ils apprécieront toujours autant les t-shirts avec leurs héros ou avec des textes et messages invitant au voyage. Qui n’a pas envie d’une petit rando aux USA ? 

    Polo enfant, 727Sailbags, 69 euros.jpg

    En toute sécurité

    On n’oublie pas non plus le chapeau ou le bob pour se protéger du soleil. Et on ne lésine pas sur la crème solaire. Hors de question de brûler. Les plus petits auront même droit à un maillot qui intègre des brassards et des flotteurs pour découvrir les joies de l’eau en toute sécurité.

    Aux pieds, ce sera les tongs ou les incontournables sandales en plastique pour les plus petits. Indispensables pour marcher sur le sable chaud et pour éviter de blesser ses petits pieds avec des coquillages ou autres. 

    Sandales, Orchestra, 12,95 euros .jpg

    Et si on veut jouer à fond le style, on ajoute un accessoire tendance comme une montre waterproof ou une serviette de bain siglée.

    A eux la plage en toute sécurité et avec élégance ! 

    Maillot Archimède, 49,90 euros.jpg

     

                                                                   Laurence BRIQUET (Crédit-photos, dans l'ordre chronologique des photos : Orchestra, Orchestra, 727 Sailbags, Orchestra et Archimède). 

    Pin it! Catégories : Au soleil, Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • Les coiffures de l'été 2015

    Attache harmonie, idéale après la plage - Crédit Camille Albane.jpgTendre garçonne, carré mi-long balayé ou dégradé fraîcheur : quelle nouvelle coupe allez-vous adopter cet été ? On vous guide parmi les tendances de l’été 2015…

    Comme chaque année, quand le printemps est de retour, on a des envies de changement. Couper ou ne pas couper, telle est la question. Quand ce n’est pas : « est-ce que j’ose le roux ou le blond platine ? ». Se décoiffer, s’aventurer sur des chemins inexplorés ou apprivoiser un nouveau style, que faire ?

    Sachez, en tout cas, que cette année, au niveau des longueurs, il y en aura pour tous les goûts. Du côté des coupes courtes, on aimera la version « tendre garçonne » de chez Dessange avec cette adaptation hypnotique de la célèbre Twiggy et cette coupe structurée féminin/masculin avec des côtés plus courts pour souligner la profondeur du balayage. A moins que vous ne préfériez le coiffé-décoiffé où les mèches les plus longues viennent se décoiffer dans un volume aérien. Toujours au rayon des courts, on retrouve le court allongé, souvenir des années ’80, et le carré glamour faussement cranté.

    Si vous préférez du plus long, le carré mi-long balayé, idéal avec un blond californien, ou encore le dégradé fraîcheur avec une cascade de mèches balayées par le vent qui habillent les épaules. Longueurs douceur - Camille Albane.jpg

    Pratique après la plage

    Pour celles qui veulent faire le moins d’effort possible, on opte pour l’attaché harmonie (chez Camille Albane) avec un entrelacs de mèches aux doux volumes. Le mouvement de la mèche frontale accompagne la rondeur du reste. Très pratique après une journée de plage !

    Quoi que vous choisissiez, sachez en tout cas qu’un petit coup de soleil et de lumière dans votre chevelure sera le bienvenu. Lissés ou ondulés, les cheveux se parent d’un balayage contrasté, comme balayés par le soleil. C’est la saison pour exprimer vos choix et vos désirs de liberté !

     

                                                                   Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Camille Albane, Redken et Shu Uemura))

     

    Les secrets d’une chevelure de rêve

    Les beaux jours sont là et c’est le moment d’afficher une chevelure « zéro défaut » avec des cheveux sains, toniques et disciplinés… Un bon masque de temps en temps crédit - Redken.jpg

    Si on rêve d’une couleur un peu plus glamour ou de la petite coupe sympa qui redonnerait un peu de volume, on fait un passage chez notre figaro préféré pour donner un petit coup de printemps à notre coupe. Ensuite, à la maison, on adopte les gestes des pros.

    Des cheveux au reflet vinyle, ça ne s’improvise pas. On les obtient tout d’abord par un double lavage : le premier pour enlever les traces de gras, le second pour bien laver la fibre. Pour le coiffage, on fera confiance aux brosses en matières naturelles (poils de sanglier, par exemple) et on laissera au placard les versions plastiques ou métalliques.

    Si on souhaite maîtriser les frisottis, on utilise des soins qui assouplissent et détendent les frisottis. Le brushing, on le pratique sur cheveux essorés et présèchés, avec une brosse ronde. Besoin d’un fer à lisser ? Les nouveaux modèles intègrent, par exemple, la vapeur pour protéger le cheveu. On peut donc l’utiliser plus souvent que le fer à lisser classique même s’il vaut quand même mieux en limiter l’usage.

    On achève le travail avec un spray fixant qui neutralisera les effets de l’humidité et de la chaleur.

    Vos cheveux sont bouclés ? Attention, ils sont souvent plus secs que les autres et nécessitent des produits ultra nourrissants. Si vous laissez vos cheveux sécher à l’air libre, vous compléterez avec une noix de mousse « volume ». Si vous optez pour le sèche-cheveux, placez le diffuseur sous les pointes pour un effet plus naturel.

    Sans compter que les innovations des grandes marques de cosmétiques sont là pour nous aider à obtenir la chevelure de nos rêves : couleurs glamour obtenues grâce à des produits bio et naturels, gélules qui redonnent du tonus à la matière ou encore dosettes anti-chute. Un bon shampoing pour éliminer les impuretés crédit Shu Uemura.jpg

     

                                                                   Laurence BRIQUET

     

    Pin it! Catégories : Au soleil, Les cheveux, Tout nouveau tout chaud
  • Dans la valise de Noémie Happart, ancienne Miss Belgique

    Noémie opte toujours pour le bikini.jpg

    Noémie Happart, 22 ans, Miss Belgique 2013, compte bien profiter de ses vacances bien méritées après une année scolaire chargée. Avant d’attaquer sa dernière année de marketing, elle s’offre quelques jours de repos en Espagne et en Italie, avec une amie. Célibataire depuis peu, elle nous confie les petits secrets de sa valise d’été…

    Noémie, parlez-nous de votre actualité…

    Je vais attaquer, en septembre, ma dernière année d’études. Cela va être un an de stages. Je fais quelques petites émissions pour la RTBF comme des caméras cachées et cela me conforte dans l’idée qu’après mes études, c’est là-dedans que j’ai envie de travailler. Cela saute aux yeux, je veux faire de la télé. Mais, avant cela, il y a le diplôme à décrocher, c’est important. Je fais aussi encore des shootings-photos pour des marques et magasins et des défilés mais là, c’est plus en Flandre.

    Parlons un peu vacances. Vous êtes plutôt avion ou voiture ?

    En voiture, c’est impossible ! J’aime bien lire quand je voyage et en voiture, je suis malade. Je n’aime pas non plus être passager. Donc, je dis avion.

    Hôtel ou camping ?

    Je n’ai jamais campé mais je pense que ce n’est pas pour moi. Je préfère le confort d’un hôtel.

    Hôtel 2 étoiles ou grand luxe ?

    Entre les deux. En vacances, j’aime bien faire la fête, me relaxer. Je n’ai pas besoin de grand luxe mais quelque chose de confortable, avec une belle piscine, par exemple.

    Mer ou montagne ?

    Je ne suis jamais allée à la montagne, pas même pour skier. Par contre, j’ai des amies qui vont souvent skier, qui m’en parlent et ça me tenterait bien d’y aller une fois.

    Plage ou piscine ?

    Plutôt plage. J’aime choisir des destinations où le soleil tape (comme l’Egypte) donc j’apprécie la plage parce qu’il y a plus de vent. J’aime bien aussi la sensation du sable chaud. Par contre, je ne suis pas fan de la mer. J’y trempe juste mes pieds. La mer, j’ai un peu peur. Je n’aime pas trop l’eau, à la base. Par contre, bronzer et prendre le soleil, j’adore ! 

    Elle sait apprécier les visites culturelles.jpg

    Visites culturelles ou farniente ?

    Cela dépend. Cette année, c'est une semaine en Espagne avec une amie : plage, cocktails et soleil. Puis, je partirai 4 jours en Italie, près de Rome. Là, on fera des visites et plein de photos.

    Vous ne partez pas avec votre petit ami ?

    Je suis célibataire depuis quelques mois. C’est bien comme ça. J’ai juste envie de trouver mon chemin pour ma carrière.

    Quelle est votre cuisine du monde préférée ?

    Asiatique, sans hésiter. Pour moi, c’est le top. J’adore ces saveurs spéciales. Quand j’ai participé au concours de Miss Monde, à Bali, j’ai découvert une série de plats typiques et j’ai adoré. Mon plat préféré, c’est d’ailleurs le poulet croquant sauce sichuan.

    Ecran total ou huile pour griller ?

    Ma maman est Espagnole et donc j’ai la chance d’avoir une peau qui bronze facilement, sans coups de soleil. Je dis donc huile solaire ! Je trouve que ça rend heureux d’être bronzé. 

    Même si elle apprécie peu la mer, elle n'est pas contre une balade en bateau.jpg

    Chapeau ou casquette ?

    Aucun. Je retire mes cheveux pour laisser bronzer mon visage.

    Maillot une pièce ou bikini ?

    Bikini. Pour bronzer le plus possible.

    Short en jeans ou robe de plage ?

    Le short avec le bikini et les tongs. La vacancière en plein !

    Carte postale ou réseaux sociaux ?

    Carte postale. J’aime encore en écrire. Je trouve que ça rend la personne qui la reçoit unique. Facebook, tout le monde voit où vous êtes en vacances.

    Une destination qui vous tente ?

    Le Mexique. Je n’y suis jamais allée et j’en entends beaucoup de bien, notamment au niveau des plages.

    Votre meilleur souvenir de vacances ?

    En 2011, pendant 3 semaines en Crète, avec mes cousins. On s’est vraiment retrouvé, c’était magnifique.

    La personne idéale pour vous accompagner en vacances ?

    L’année passée, je suis partie avec ma maman et on s’est éclaté. On a peu le temps de se voir pendant l’année donc je dirai ma maman !

     

                                                                            Propos recueillis par Laurence BRIQUET  

    %22Au milieu de nulle part, à Ibiza%22.jpg

    « Mon secret de beauté ? La joie de vivre ! »

    Que trouve-t-on dans votre valise ?

    Des crèmes solaires, du dentifrice et beaucoup de vêtements ! Je prends une tenue différente par jour, pour la journée et pour le soir. Beaucoup de produits aussi : une crème de jour, une pour la nuit… J’aime bien prendre soin de moi. Peu de maquillage cependant car quand on est bronzée, on a besoin de moins. Un peu de mascara, ça suffit. Un livre pour la plage aussi. Et un amoureux, si j’en avais un.

    Quels sont vos produits de beauté qui vous accompagnent ?

    Mes crèmes solaires, un eye-liner, un mascara et un peu de blush. Peut-être aussi un vernis car je ne mets pas de faux ongles.

    Vos produits chouchous ?

    J’utilise le fond de teint « Lingerie de Peau » de Guerlain mais j’adore aussi essayer des nouveautés que je vois dans des pubs ou à la télé.

    Vous faites du sport en vacances ?

    J’en fais encore plus maintenant qu’avant. J’ai repris des cours de danse donc je vais à la danse 4 jours par semaine pendant 2 heures et j’y ajoute 2 à 3 heures de salle. En vacances, j’essaye de trouver une salle ou alors je vais courir avant le petit-déjeuner pour éliminer plus. J’aime le sport donc ce n’est pas une contrainte d’en faire.

    Votre secret de beauté ?

    La joie de vivre. Une fille joyeuse est directement plus belle.

     

     

    Pin it! Catégories : Au soleil, Tout nouveau tout chaud
  • Daria Werbowy : "La beauté évolue tout le temps"

    Copyright Alexi Lubomirski for Lancôme © 2014  _ LANCÔME_Daria_Werbowy_PR_Portraits_02.jpg

    Daria Werbowy, un des mannequins les mieux payés au monde, est le visage des soins Visionnaire de Lancôme. L’occasion de la questioner sur sa vision de la beauté mais aussi sur ses rituels personnels et ses secrets pour être au top.

    Vous êtes égérie Lancôme depuis 2005. Quels sont les avantages d’être le visage d’une marque?

    Beaucoup de choses! J’ai voyagé énormément et j’ai appris beaucoup sur les conditions des femmes dans différents endroits. J’ai aussi eu le plaisir de devenir une femme, avec cette marque. Huit années de transformation pour moi, accompagnée par la marque.

    Quelle est votre définition de la beauté?

    Je ne pense pas qu’on puisse définir la beauté. La beauté réside dans tellement de formes et de couleurs. C’est quelque chose qui évolue tout le temps. Il n’y a pas de définition pour cela. C’est quelque chose qui grandit et change tout le temps.

    Vous êtes le visage de Visionnaire mais aussi des mascaras Hypnôse. Quand portez-vous du mascara?

    Je n’ai pas l’habitude de porter du mascara en journée mais le soir, je porte Hypnôse Drama. Il est onctueux et il a une brosse géniale qui permet de contrôler le volume.

    Quels sont les produits Lancôme que vous utilisez?

    J’utilise Dream Tone chaque jour pour corriger les imperfections. Je prends aussi le Star Bronzer qui est léger et me donne bonne mine, quelle que soit la saison. J’aime bien également le mascara Hypnôse, l’Eau Micellaire Douceur et le nettoyant Mousse Eclat.

    Quels sont vos rituels beauté?

    Je commence par du yoga avant de prendre ma douche. J’hydrate bien et j’utilise le gommage Caresse qui laisse ma peau douce. 

    Lancome_Pot_creme_visionnaire_50ml_hd - copie.jpg

     

    Vous qui voyagez beaucoup, comment prenez-vous soin de votre peau en avion?

    J’utilise des compresses d’huiles essentielles. Si je voyage beaucoup, j’en utilise autant que possible.

    Comment gérez-vous le jet-lag?

    Je suis récemment devenue fanatique de l’eau. Je m’oblige à boire autant d’eau que possible quand je suis dans l’avion. L’idée, c’est aussi de dormir. Il n’y a pas grand-chose d’autre à faire.

    Quel est le meilleur conseil beauté que vous ayez jamais reçu?

    Ma maman et les femmes autour de moi me disaient de prendre soi de moi et de mon corps : faire de l’exercice, des massages… J’ai commencé à prendre soi de moi de plus en plus et c’est très énergisant. 

    Copyright Alexi Lubomirski for Lancôme © 2014  _  LANCÔME_Daria_Werbowy_PR_Portraits_19.jpg

     

     

     Dans le Top 10 mondial des mannequins

     

    Mannequin canadien d’origine ukrainienne, Daria Werbowy, 30 ans, est née… en Pologne. A l’âge de 3 ans, elle suit ses parents au Canada et c’est à l’âge de 14 ans qu’elle est repérée à l’occasion d’un concours de mannequins qu’elle remporte. Depuis, elle a multiplié les couvertures de magazines (notamment le Vogue US) et les contrats avec de grands noms comme Roberto Cavalli, Gucci, Chanel, Dior, Longchamp, ou encore Isabel Marant, Balmain et Louis Vuitton. Elle a aussi posé pour le célèbre calendrier Pirelli (éditions de 2009 et 2011)

     

    Crédit-photo : Alexi Lubomirski for Lancôme. 

     


    Pin it! Catégories : Fashion, Les soins
  • Des ongles au top

    Crédit L'Oréal Paris.jpg

    Le soleil est là et on rêve de couleurs pop sur nos ongles. C’est parfait : il y en a plein pour cet été ! Comment bien les entretenir pour avoir des mains au top ? On vous explique tout cela…

    Première étape pour de beaux ongles : limez, lissez, polissez et faites briller. On commence avec une lime à ongles dont le grain est fin. On lime son ongle en adaptant la forme à notre main. Vous êtes plutôt douce et discrète ? Optez pour des ongles plus arrondis. Les plus sophistiquées oseront l’ongle carré. Ensuite, vous utilisez le polissoir pour unifier et lustrer. On termine en repoussant les contours (cuticules) avec un bâtonnet.

    Avant de mettre son vernis, on applique une base traitante pour protéger l’ongle, sinon à vous les ongles jaunis et ternis par la pose de vernis colorés ! Par ailleurs, une base simple vous aidera simplement à protéger vos ongles contre les agressions extérieures. Si vos ongles sont mous, n’hésitez pas à poser un durcisseur : c’est le moment ! 

    Vernis Pure Color Envy Shine, chez Estée Lauder, 21,74 euros.jpg

    En trois temps

    Après, on pose le vernis. On a l’embarras du choix pour l’été : du jaune au bleu en passant par le mauve et le rose « nude ».  Pour le mettre, on procède en trois temps : on applique un coup de pinceau au centre de l’ongle puis on passe sur les deux côtés. Ensuite, on prolonge la vie de son vernis avec une couche de vernis prolongateur d’éclat. On évitera ainsi les écailles même si la première étape nécessaire, c’est bien évidemment la base traitante. Après le vernis, on applique une couche de protection sur ce dernier. C’est le fameux « top coat ».

    Pour ôter vos jolies couleurs, vous choisirez un bain dissolvant (sans acétone) qui attaquera les vernis les plus tenaces.

    Si vous vous rongez les ongles, préférez un vernis au goût amer qui se rappellera à votre bon souvenir chaque fois que vous mettrez vos doigts en bouche. Autre solution, mettez 2 couches de vernis sur vos ongles. Une fois dans votre bouche, ils seront tellement durcis qu’ils vous rappelleront l’interdiction de les ronger.

    Pour renforcer des ongles cassants, trempez vos doigts, durant quelques minutes, dans un bain d’huile d’olives tiède. En hiver mais aussi en été, vos doigts ont besoin d’une bonne crème hydratante. Pour jardiner ou faire la vaisselle, mettez des gants. Et pour blanchir vos ongles et les fortifier, frotter vos ongles, de temps en temps, avec un demi citron. 

    OPI, 14,80 euros.jpg

    Enfin, ne les rongez pas et n’arrachez pas les petites peaux sur les contours : vous risquez de petites infections.

     

                                                                            Laurence BRIQUET (Crédit-photos : L'Oréal Paris, Estée Lauder et OPI). 

     

     

    Pin it! Catégories : Au soleil, Les ongles, Tout nouveau tout chaud