• Miss Belgique n'ira pas à Miss Univers

    Anissa Blondin MU Belgium 2.jpgAprès le concours Miss Monde où elle avait cédé sa place à sa première dauphine, Laurence Langen, Miss Belgique 2014, remet ça et se fait remplacer pour Miss Univers, à Miami, en janvier prochain.

    Il y a quelques semaines, la nouvelle tombait sous la forme d’un communiqué de presse du comité Miss Belgique : c’est Anissa Blondin, première dauphine de Miss Belgique, qui remplacera cette dernière au concours de Miss Monde, à Londres, le 14 décembre prochain. Raison invoquée ? Des petits soucis de santé qui l’empêchent de s’y rendre. En coulisses, des sources proches de la Miss et du comité évoquent plutôt une lassitude de Laurence qui ne prendrait plus tellement à cœur son rôle de Miss et qui ne rêverait que d’une chose : que ça se termine et qu’elle puisse reprendre ses études, en 2e année de droit. Elle ne sera pas non plus du voyage préparatoire des finalistes programmé la semaine prochaine, en Egypte. Généralement, la Miss accompagne les finalistes, en profite pour faire des photos pour les sponsors et prodiguer ses conseils aux candidates. Cette année, pas de Miss donc !

    Pour en revenir à Anissa Blondin, elle va donc avoir la chance unique de représenter notre pays au concours de Miss Univers 2014 programmé le 25 janvier prochain à Miami. Elle s’envolera pour la Floride le 6 janvier prochain pour participer aux répétitions de la soirée, à des séances-photos mais aussi pour faire plus amples connaissances avec ses concurrentes.

    Pour rappel, Anissa Blondin, 22 ans, est trilingue, a des racines algériennes et marocaines et étudie à Solvay pour être ingénieur commercial. « Anissa est une beauté universelle, elle est typée. C’est ce genre de filles qui arrivent au top dans ces concours de beauté dominés par des beautés d’Amérique latine, notamment», nous expliquait Filip Vanden Bergh, rédacteur en chef de www.missitems.be, un site spécialisé dans les Miss quand Anissa s’est envolée pour Londres. La voici donc lancée dans une nouvelle belle aventure.

     

                                                                                              L.B. (Crédit-photo : Daniel Dedave).

     

    Pin it! Catégories : Tout nouveau tout chaud
  • Valérie Moreau, la jeune styliste belge qui monte

    valerie moreau profil (6) - copie.jpg

    Valérie Moreau, c’est la jeune styliste belge qui monte. Elle jongle actuellement entre l’Espagne et la Belgique pour faire connaître son travail. « Bien que Liégeoise, j’ai travaillé à Milan, Paris et Madrid dans la mode avant de démarrer mon activité d’indépendante. Je me rends régulièrement en Espagne où ma collection est en vente dans plusieurs boutiques de la capitale et des environs » , explique-t-elle. « Mes collections sont actuellement en vente en Espagne et plusieurs points de vente sont en court d’ouverture pour la saison prochaine en France dans les régions PACA et Rhône-Alpes », ajoute-t-elle. 

    Valérie Moreau collection.jpg

     

    La collection actuelle est dédiée aux robes de soirée chic et élégant mais propose aussi quelques tenues plus décontractées et élégantes. Les robes se veulent originales et faciles à porter. Valérie, elle, s’est inspirée de deux des grandes tendances de l’été 2015, le bio-dynamic, l’étude des cellules, des micro-organismes et la tendance patchwork qui consiste à mélanger de nombreux styles pour n’en former qu’un. On y trouve beaucoup de beige, de noir et de violet. Les matières utilisées sont principalement la soie et le coton. 

    Valérie Moreau collection 2.jpg

    Les prix varient entre 120€ et 320€ pour une robe selon sa longueur et le tissu. « Elle sont toutes réalisées en petites quantités et peuvent être réalisées sur mesure, avec des modifications », conclut la jeune femme qui vient de décrocher un nouveau point de vente dans le Brabant wallon. (Crédit-photos : Valérie Moreau). 

    valerie moreau profil (4) - copie.jpg

    Pin it! Catégories : Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • Ice shooting pour des filles qui n'ont pas froid aux yeux

    Groupe.jpg

    Pour la septième année consécutive, Missitems, le site bien connu des amateurs de Miss belges et étrangères, a organisé son fameux Ice Shoot, une idée lancée par son photographe Bjorn Van Ryckeghem en décembre 2008. Les filles sélectionnées posent en bikini et maillot de bain entre les sculptures de glace, ce qui donne des photos spéciales.

    Cela s’est passé au Festival des Sculptures de Neige et de Glace, à Bruges. Ice Magic y présente « Le pays des Hobs », inspiré par les histoires Hobbit de J.R.R. Tolkien. « En 2008, Missitems a été le tout premier à lancer le concept de l’Ice Shoot », explique Filip Vanden Berghe, le fondateur de Missitems, qui a, depuis, été copié. 

    Coralie.jpg

    Plusieurs francophones ont participé à ce shooting : Noémie Zaghet, de Landelies (Hainaut) qui est Miss Italia Belgio 2014, Joséphine Bomele de Bruxelles qui est  Miss RDC Belgium 2014 mais aussi Joyce Naujoks de Leuze, première dauphine de Miss Elégance Belgique Francophone 2014, Jessica Arabia de Seraing, Crown Card pour Miss Liège, et Hilal Soyler d’Alsemberg, Crown Card Miss Brabant Flamand pour Miss Belgique 2015 et qui représentera la Turquie au concours de Miss Supranational 2014 en Pologne du 22 novembre au 6 décembre. On retrouve également Coralie Porrovecchio (photo) de Dilbeek, finaliste Miss Belgique 2014 et Miss Global Teen Belgium 2015 qui représentera la Belgique au concours de Miss Global Teen 2015 en Argentine en février 2015. (Crédit-photos : Bjorn Van Ryckeghem). 

    Pin it! Catégories : Tout nouveau tout chaud
  • Anissa Blondin, prête pour Miss Monde

    535947_386119178211209_3692246672824486842_n.jpg

    Anissa Blondi qui représentera la Belgique au prochain concours de Miss Monde est arrivée à Londres où elle prépare l'événement en compagnie des autres finalistes. Elle a dévoilé la sublime robe dans laquelle elle défilera. Elle est signée par la styliste Déborah Vélasquez. "Je ne connais pas encore le programme des prochains jours mais j'ai hâte de commencer", nous a confié la belle. (Crédit-photo : Daniel Dedave). 

    Pin it! Catégories : Tout nouveau tout chaud
  • Cuirs de luxe chez Superdry cet hiver

    Women Look 04.jpg

    Superdry propose pour cet hiver sa collection faite de cuirs de luxe, dénims et tons lumineux, sans oublier les détails en peau de mouton et les doublures prêtes pour l'hiver. Pour elle, on a repéré le look biker avec notamment le jean rapiécé, la douceur de la peau de mouton et les éléments métalliques sur les chaussures. Pour lui, les éléments en cuir complètent une gamme de styles et d'étoffes d'allure classique. (Crédit-photos : Superdry). 

    Women Look 11.jpg

    Men Look 08.jpg

    Pin it! Catégories : Fashion, Tout nouveau tout chaud
  • Hiver : attention à la peau qui tiraille !

    microdelivery peel A - copie.jpg

    Nous augmentons le chauffage et nous portons des pulls en laine et des manteaux qui tiennent chaud. L’hiver sera bientôt là, une période où nous aimons savourer une tasse de thé bien chaud au coin du feu, près de la chaudière ou du poêle, mais aussi une période pendant laquelle notre peau exige des soins particuliers car elle aspire à la chaleur, au confort et à une hydratation en profondeur. Pour l’aider, le rituel  "cleanse, peel & treat " avec les soins essentiels pour l’hiver de Philosophy aidera votre peau à traverser l’hiver sans difficulté, en lui apportant nutrition, soin et réparation. Pour cela, on travaille en 3 phases : on nettoie, on exfolie et on traite. 

    hope in a jar for dry skin - copie.jpg

     

    Pour trouver la boutique la plus proche de chez vous pour vous procurer le kit, www.iciparisxl.be

    (Crédit-photos : Philosophy).

    Pin it! Catégories : Les soins, Tout nouveau tout chaud
  • Amber Valletta, une beauté solaire de 40 ans

     

    Biotherm 1 - copie.jpg

    Le top model Amber Valletta vient de fêter ses 40 ans et devient égérie de Biotherm. La belle Américaine se confie sur sa carrière, sa vie de famille et son actualité télé.

    L’Américaine Amber Valletta, 40 ans, est le nouveau visage de Biotherm pour la gamme Blue Therapy  « Lift & Blur ». D’origine italienne et portugaise, mannequin vedette dans les années ’90, elle a posé pour les plus grands (Versace, Giorgio Armani, Louis Vuitton ou encore Chanel) et a réussi sa reconversion en tant qu’actrice de série télé. Elle est Lydia Davis dans « Revenge ». Elle est marié au joueur olympique de volley Christian Mc Caw et a un fils. Aujourd’hui, plus que jamais, elle mise beaucoup sur la famille et sur ses engagements humanitaires. Elle nous en parle…

    Quand avez-vous démarré dans le mannequinat et quel a été, selon vous, l’élément déclencheur de votre carrière internationale ?

    J’ai démarré à 18 ans et c’était mon premier shooting mode pour le Vogue américain. J’étais photographiée par Arthur Elgort.

    Quels sont les meilleurs moments de votre carrière ?

    Les premières couvertures de grands magazines, la campagne Versace photographiée par Steven Meiseil ou celles avec Richard Avedon, un shooting avec Helmut Newton, un contrat Prada ou encore la couverture du Time Magazine par Herb Ritts. 

    Biotherm 1.jpg

    En tant que top, actrice et maman, comment prenez-vous soin de votre peau ?

    Le matin, j’utilise un soin doux qui purifie et nettoie et je mets beaucoup d’écran solaire. Le soir, c’est le même soin nettoyant et des huiles naturelles pour la nuit. Je fais également des gommages chaque semaine.

    Avez-vous des petites astuces beauté transmises de génération en génération ?

    J’utilise du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau ou des huiles pour équilibrer le PH de la peau et exfolier.

    On dit que la beauté vient de l’intérieur. D’où vient la vôtre ?

    Je remercie l’héritage familial. Je pense aussi que si vous êtes en paix avec vous-même et le monde qui vous entoure, cela fait la différence. Etre gentil et généreux, ça se voit aussi dans votre sourire et dans vos yeux. 

    Biotherm 2 - copie.jpg

    Comment se protège-t-on du soleil californien ? Vous aimez le soleil ou vous le fuyez ?

    Je mets des tonnes d’écran solaire, je porte des chapeaux et je ne m’expose jamais bien longtemps au soleil.

    Sans quels produits ne pourriez-vous pas vivre ?

    Un écran solaire, un baume pour les lèvres et de l’eau.

    A propos de vous, comment faites-vous pour combiner votre vie professionnelle et votre rôle de maman ? (NDLR : elle a un fils).

    J’ai beaucoup d’aide autour de moi et je fais appel à l’équipe dès que j’en ai besoin. Ce n’est pas parfait, parfois je fais des erreurs mais je fais toujours de ma famille ma priorité.

    Vous êtes proche de la nature, non ?

    J’ai grandi dans l’Oklahoma et j’ai passé chaque week-end dans la ferme de mes grands-parents. Je me sens en connexion avec la nature. Je n’ai pas peur des animaux ou des insectes. Aujourd’hui, j’aime me balader en montagne près de chez moi ou courir sur la plage. Cela m’aide à éliminer le stress. La plupart de mes meilleures décisions ont été prises alors que j’étais en promenade à l’extérieur.

    Quel rôle le sport a-t-il dans votre vie ? Que faites-vous pour rester en forme ?

    Je fais du sport au moins trois fois par semaine. Je porte des poids, je cours et je monte des escaliers pour mes fessiers. J’aime aussi le yoga et j’essaie de suivre un cours au moins une fois par semaine. Le sport est essentiel à ma vie pour que je me sente bien dans mon corps et dans ma tête.

    Avez-vous une philosophie dans la vie ?

    Profite du moment présent. 

    Biotherm 3 - copie.jpg

    Qu’est-ce qui vous inspire le plus ?

    La nature, l’art, la musique, rire et le courage.

    Comment définiriez-vous votre style ?

    Eclectique chic.

    Qu’est-ce qui vous donne le sourire ?

    Le rire de mon fils et mon mari quand il me taquine. Les étrangers qui sont sympas aussi.

                                                                            L.B. (Crédit-photos : Biotherm).

     

    -------------------------------------------------------

    Son engagement ? Un héritage familial

    Si la belle s’investit autant, c’est sans doute parce qu’elle a toujours été bercée par les paroles de sa maman qui prônait le don et l’aide aux autres.

    Vous êtes également actrice. Comment avez-vous démarré dans ce secteur ?

    J’adore jouer. J’ai commencé à 13 ans, à New York.

    Votre carrière a connu différentes phases. Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui veulent changer d’orientation ?

    Je pense que le meilleur conseil, c’est de faire quelque chose qui plaît. Trouvez de la valeur dans ce que vous faites pas dans ce que vous allez gagner. Soyez courageuse et n’ayez pas peur des défis. N’ayez pas peur de faire des erreurs ou de chuter, cela nous apprend à propos de nous et des autres.

    Quelle est votre actualité ?

    J’ai achevé la première saison de « Revenge » pour ABC TV. Je prends maintenant l’été pour rester en famille.

    Des projets ?

    Je suis en train de développer mon propre business. Je travaille sur ma marque lifestyle qui est socialement responsable. Je suis très excitée avec ce projet.

    Parlez-nous de cette nouvelle collaboration avec Biotherm…

    J’aime bien utiliser des ingrédients provenant d’eaux thermales. L’hydratation est une des clés d’une belle peau et Biotherm puise ses ingrédients dans les meilleures sources d’eau.

    Vous vous impliquez dans des œuvres. C’est une tradition familiale ?

    Ma maman avait l’habitude de nous parler de la force du don et du service aux autres.

    Vous êtes très concernée par la préservation des océans. Pourquoi ?

    Les océans, c’est un peu le sang de la vie de notre planète. Sans des océans en bonne santé, nous sommes en grand danger. Les océans nettoient l’air, nous nourrissent et garde l’éco-système en équilibre.

    Quel est le plus bel endroit marin que vous ayez vu ?

    Les îles San Blas, au Panama et Big Sur, en Californie.

     

     

    Biotherm 2.jpg

    Pin it! Catégories : Les égéries, Les soins, Nos amies les stars, Tout nouveau tout chaud
  • Miranda Kerr, une nouvelle étoile pour Swarovski

     

    Le top met en valeur la prochaine collection.jpg

    Swarovski, la marque d’accessoires experte du cristal et de la lumière, a choisi le top australien Miranda Kerr pour présenter sa collection automne-hiver.

    Miranda Kerr, 31 ans, mannequin de Victoria’s Secret et qui a déjà posé pour de nombreux magazines (Elle, Vogue, GQ…) représente donc la marque Swarovski.

    Lumineuse, rayonnante et stylée, le supermodel, qui a démarré sa carrière à 13 ans,  possède différents visages qui en font une incarnation idéale pour la marque. « Dans une seule et même journée, Miranda peut en effet arborer look casual puis robe du soir, se composer une allure de fashionista ou de businesswoman moderne et élégante. Elle est ainsi un modèle inspirant qui parle aux femmes», indique Nathalie Colin, directrice artistique chez Swarovski à propos de la belle qui avait notamment posé pour le calendrier Pirelli 2010. 

    Détails de la collection.jpg

    Dans sa campagne dévoilant certaines des pièces phares de la collection « Facets of Light », Swarovski s’attache à montrer cette versatilité. Sous l’objectif de Steven Meisel, on y voit une Miranda tantôt naturelle et fraîche, portant des pièces mode et colorées, tantôt plus féminine avec des pièces graphiques, épurées et contemporaines.  A découvrir en bijouteries ! 

    Une photo de la campagne automne-hiver 14-15.jpg

    Pour rappel, fondée en 1895 en Autriche, Swarovski crée, fabrique et commercialise des cristaux de haute qualité, des pierres précieuses et des pierres taillées, ainsi que des produits finis tels que des bijoux, des accessoires et des luminaires. Aujourd’hui dirigée par les membres de la famille Swarovski de cinquième génération, Swarovski Crystal Business dispose d’une présence mondiale avec plus de 2.480 boutiques dans près de 170 pays, plus de 24.000 employés et un chiffre d’affaires de 2,33 milliards d’euros en 2013. 

     

                                                                                     L.B. (Crédit-photos : Swarovski). 

    La belle toujours au top.jpg

    Pin it! Catégories : Fashion, Les égéries, Les tendances, Nos amies les stars
  • Avis aux fans de beauté : la Birchbox a débarqué en Belgique !

    Birchbox 1.jpg

    Présent aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Espagne, le leader du discovery e-commerce Birchbox vient de débarquer en Belgique pour nous permettre de rejoindre les 800.000 abonnées à travers le monde. Birchbox, comment ça marche ? On s’inscrit sur www.birchbox.be, on remplit son profil beauté (couleur et nature des cheveux, goûts en matière de maquillage, parfum…) et l’aventure commence ! L’abonnement mensuel coûte 13 euros et pour ce prix-là, vous recevez, chaque mois, chez vous, une boîte qui contient un assortiment personnalisé de 5 produits de beauté (soins visage, cheveux, corps, maquillage, parfums) de marques de niche, best-sellers et exclusivités internationales. Le plus ? La sélection est adaptée au profil de l’abonnée. De plus, la boîte est accompagnée d’un tutoriel complet pour bien utiliser les produits reçus. Séduite par les produits ? Vous pouvez ensuite les acheter sur le site web de Birchbox (www.birchbox.be). Enfin, sachez que Birchbox vous réserve de jolies surprises pour Noël (voir ci-dessous)… (Crédit-photos : Birchbox). 

    Birchbox_Prêt-à-craquer_WEB - copie.jpg

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Le teint, Les cheveux, Les ongles, Les parfums, Les soins, Les tendances, Testé pour vous, Tout nouveau tout chaud
  • Lauranne Demesmaeker, championne des votes par sms

     

    IMG_0464 - copie.jpg

    Lauranne Demesmaeker, 24 ans, de Mont-Saint-Guibert, finaliste de Miss Belgique, est dans le Top 3 des filles qui ont reçu le plus de sms de soutien. Ce qui lui a valu une journée de détente avec trois Miss Belgique.Lauranne Demesmaeker, 24 ans, a reçu une bonne surprise, ce week-end, de la part du comité Miss Belgique. Elle a en effet appris qu’elle était dans le Top 3 des votes par sms, en compagnie de Leylah Alliet et Michèle Roulens, toutes deux originaires de Flandre occidentale. Lauranne  (en brun, au centre sur la photo) est d’ailleurs la seule des 14 francophones à figurer dans ce classement.

    Pour rappel, mi-octobre, quand les 30 finalistes de l’élection Miss Belgique 2015 ont été désignées, elles ont reçu chacune un numéro allant de 1 à 30. Avec ce numéro, elles ont été invitées à faire voter leur famille, leurs amis et contacts sur les réseaux sociaux afin de la faire figurer dans le classement des filles qui ont reçu le plus de sms. Ce week-end, elle a donc été avertie de son résultat. « Je suis très contente. J’ai vraiment été très présente sur les réseaux sociaux, sur Facebook, notamment avec ma page de finaliste, et sur Instagram, plus récemment. J’ai aussi fait pas mal de déplacements pour inciter les gens à voter pour moi », explique-t-elle. « Ces derniers jours, je suis même allée au jumping international de Liège pour inciter les gens à voter pour moi. J’ai aussi participé à de nombreuses soirées chez des amis, j’ai parlé avec beaucoup de gens et j’ai envoyé une foule de messages personnels pour inciter les gens à voter », poursuit la jeune femme qui a été deuxième dauphine de Miss Brabant wallon et qui est actuellement étudiante en deuxième année de baccalauréat droit, à Louvain-la-Neuve.

    Pour la récompenser de son score, Lauranne a été invitée, en compagnie des deux autres finalistes qui ont elles aussi cartonné aux votes sms, à passer une journée de détente à la Sublime Porte, à Bierges, où elles ont été invitées par le nouveau sponsor du comité, la société Gernétic (lire par ailleurs), qui commercialise des soins destinés aux instituts de beauté. Là-bas, les trois finalistes ont reçu des soins et massages en compagnie de trois Miss Belgique : Laurence Langen, la miss actuelle, Noémie Happart, Miss 2013, et Laura Beyne, Miss 2012. C’est d’ailleurs avec Laura que Lauranne a partagé une cabine de soins et quelques conseils. « Je lui ai dit de bien profiter de sa chance », a expliqué Laura Beyne. « C’est une chouette aventure, il faut se donner un maximum et rester soi-même. Je lui ai dit de bien bosser et de travailler son néerlandais. Elle doit aussi être présente dans les événements et élégante. Ce sont des critères que le comité apprécie », ajoute Laura à destination de Lauranne.

     

                                                                   Laurence BRIQUET

     

     

    Gernétic (Bierges), nouveau sponsor de Miss Belgique

    La société d’origine française Gernétic commercialise des soins pour instituts de beauté. Depuis peu, elle est un des sponsors de Miss Belgique et a signé un contrat d’un an avec le comité. « La marque manque de visibilité et nous voulons développer l’image de marque », explique Yves Marcelle, responsable de la société pour le Benelux et qui vend ses produits dans son institut de Bierges. C’est d’ailleurs sa maman qui a créé Gernétic, en compagnie d’un biologiste. C’était en 1978. « Nous aimerions que la nouvelle Miss devienne égérie internationale pour Gernétic. Des pays comme l’Australie, le Canada et le Portugal ont déjà donné leur accord. Notre rêve, ce serait d’avoir une nouvelle Miss comme Noémie Happart : classe, belle et avec une beauté qui plaît à beaucoup de gens ». Lauranne sera-t-elle cette nouvelle égérie ? Réponse en janvier prochain.

     

     

    Pin it! Catégories : Tout nouveau tout chaud