• Helena Rubinstein tacle la chirurgie esthétique

    La marque Helena Rubinstein rend hommage à la campagne "What did you expect?" créée pour Schweppes par Fred&Farid et tacle au passage au chirurgie esthétique. A voir ici : http://youtu.be/VAc8kOrIh_c

     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Tout nouveau tout chaud
  • Et si on se mettait au patch eyeliner?

    Glam 2.jpgExit l'eyeliner qui bave et s'estompe rapidement, voici l'eyeliner en patch signé Glam Republic. Remarqués sur les podiums des défilés de mode, ces eyeliners appliqués de haute qualité et réutilisables tiennent toute la journée et leur pose, au tracé sans défaut, peut être réalisée sans effort.

    Parfaits pour toute occasion, les patchs eyeliners de Glam Republic se déclinent en velours pour un effet mat ou en paillettes pour une touche de brillance ! Les packs Duo sont disponibles en modèles fin ou moyen, et comprennent un adhésif pour une tenue renforcée.

    Les packs eyeliners sont conditionnés par deux.  Prix de vente conseillé pour le pack Duo : 5,99 euros. Disponible chez DI à partir de mai. 

    Crédit-photos : Glam Republic. Glam 1.jpg
     

    Pin it! Catégories : Le make-up, Tout nouveau tout chaud
  • Sean Penn : "Honte à ceux qui ne font rien pour Haïti"

    IMG_4879 - by Danny Moder.jpg

    Depuis plusieurs mois, l’acteur américain œuvre à a reconstruction d’Haïti. Il déplore l’absence d’entreprises « courageuses et socialement responsables » qui  pourraient rebooster le pays. Il s’est récemment trouvé un allié de choix en la personne du couturier Giorgio Armani qui a décidé de partager son combat.

    Depuis plusieurs années, l’acteur Sean Penn, aussi connu pour son talent d’acteur et de réalisateur que pour sa réputation de bad boy, mène un grand combat auprès des plus défavorisés et notamment des habitants d’Haïti touchés par un terrible tremblement de terre en 2010. Son combat, il déclare qu’il ne l’arrêtera que « quand la vie aura repris le dessus sur la mort ».

    L’occasion pour nous de faire le point avec lui sur les réalisations de l’association qu’il préside là-bas ainsi que l’aide récente que lui a apportée son ami Giorgio Armani qui vient de faire don de 500.000 dollars pour redonner aux Haïtiens de l’eau potable.

    Pourquoi défendez-vous la cause d’Haïti ?

    Je n’étais jamais allé en Haïti avant le tremblement de terre. Je suivais l’actualité comme tout le monde et j’ai halluciné devant le nombre de morts. J’ai vu tous ces blessés à qui on donnait de l’ibuprofène et de l'alcool en guise d’anesthésie avant de les amputer. Mon fils venait d’être blessé à la tête et j’ai pu voir à quel point la science moderne et la prise de médicaments adaptés l’ont aidé à survivre. J’ai commencé par réunir une petite équipe pour faire le plein de médicaments et j’ai demandé au Département d’Etat et au Southern Command l’autorisation d’atterrir à l’aéroport de Port-au-Prince, en proie au chaos. C’est comme ça que tout a commencé. Le pays était totalement dévasté et traumatisé mais j’ai découvert ensuite que les populations souffraient déjà bien avant le séisme ; tout ce qui ressemble de près ou de loin au confort moderne leur était totalement étranger. Et le drame du tremblement de terre est venu s’ajouter à ça – mais en même temps, il a permis de révéler l’incroyable force de la population qui, je crois, nous a tous inspirés. Quand on regarde les décombres d’un quartier où rôdent la douleur et la mort, on se dit « je peux arranger ça… », mais quand je suis monté dans l’hélicoptère, la première fois, et que j’ai découvert l’ampleur du désastre, j’ai été anéanti par la gravité de la situation. Il n’était plus question d’arranger les choses, mais bien de faire tout, absolument tout ce qui était possible pour aider.

    Parlez-nous de l’allocation des fonds et de votre contribution personnelle. 

    IMG_1306 - By Keziah Jean.jpg

    Je peux vous dire que, personnellement, j’y ai mis des millions de dollars. Tout ce que je peux, je le donne. Mais ce n’est pas juste une question d’argent. La confiance en Haïti est tout aussi importante. Où est l’entreprise courageuse et socialement responsable qui va servir à la fois les intérêts des Etats-Unis et ceux du peuple haïtien en investissant dans ce pays aux possibilités infinies ? Où sont ces entreprises? Honte à ceux qui restent immobiles alors qu’ils pourraient agir.

    Quelle est votre vision de l’aide humanitaire et quelle est sa place dans le monde d’aujourd’hui ?

    La plupart des gens avec qui j’ai travaillé en Haïti, d’abord comme fondateur/directeur, puis comme Président de J/P Haitian Relief Organization, continuent de nous faire profiter de leurs compétences extraordinaires, de leur expérience et de leur engagement à toute épreuve. Comme pour n’importe quelle catastrophe, les petites et grandes organisations humanitaires doivent toujours traverser un champ de mines virtuel fait de bureaucratie et d’obstacles imprévisibles.

    En Haïti, vous vous retrouvez si souvent entouré de désolation et de destruction. Selon vous, reste-t-il de l’espoir et de la beauté dans ce pays ?

    Haïti a été pillée, spoliée et exploitée pendant si longtemps que la pauvreté endémique en est devenue sa condition historique. Mais les Haïtiens sont résistants et ils s’en sortiront. Il y a une vue du camp que j’aime tout particulièrement. Quand j’y monte, je me dis « regarde-moi ça ! ». Il suffit d’assainir la situation pour que tout devienne extraordinaire. Et c’est comme ça dans tout le pays. C’est pour ça que je ne doute jamais. Jamais je ne doute de la réussite de ce pays. Ses progrès sont si concrets et maîtrisés que l’échec est tout simplement impossible.

    M. Armani et vous avez unis vos forces. C’est un homme qui croit en l’engagement à long terme. Comment en êtes-vous venus à collaborer en faveur d’Haïti ?

    Je suis très reconnaissant à mon ami Giorgio Armani de son généreux soutien à J/P HRO. La reconstruction d’Haïti va nécessiter les efforts soutenus d’individus passionnés pour de nombreuses années encore. Je ne m’arrêterai que lorsque la vie aura repris le dessus sur la mort. Pour moi, il est hors de question de laisser tomber ces familles. Comment vivre avec ça sur la conscience ? Quelle que soit la situation, je vois toujours la lumière au bout du tunnel. Et quand j’observe la situation d’Haïti avec du recul, je la vois très clairement, cette lumière.

    Sur le plan personnel, en tant qu’acteur accompli et oscarisé, comment équilibrez-vous toutes les facettes de votre vie ? Faut-il les compartimenter ?

    C’est comme ça la vie. La vie c’est ton travail, c’est les gens que tu aimes, c’est tes enfants. La vie, c’est à la fois tout ça et rien – aucun élément ne fonctionne sans l’autre. C’est juste impossible. Et c’est pour ça que je ne dissocie pas ma carrière au cinéma de mon engagement pour Haïti, ni tel film de tel autre. C’est un p****n de grand tout.

     

                  Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Danny Moder et Keziah Jean pour les photos de Sean Penn, Giorgio Armani pour le flacon et Julian Broad pour la photo de Giorgio Armani). 

    Giorgio Armani 2.jpg

     

    Giorgio Armani a récolté plus de 52 millions de litres d’eau

     

    Il y a maintenant 3 ans que Giorgio Armani a créé son challenge « Acqua for Life » qui vise à améliorer l’accès à l’eau pour des populations défavorisées. Bilan ? 52 millions de litres d’eau ont été collectés l’an passé grâce à la vente de flacons de parfum. Récemment, Acqua for Life a fait un don de 500.000 dollars à l’association de Sean Penn. Cet argent sera utilisé dans le quartier surpeuplé de Delmas, à l’est de Port-au-Prince.

    M. Armani, pourquoi un homme d’affaires tel que vous s’engage-t-il dans une cause humanitaire ?

    Par obligation morale en tant qu’homme qui a réussi. Mon statut me permet non seulement de promouvoir des idées et de les faire entendre, mais aussi de mener à bien des projets qui peuvent avoir un réal impact sur la vie des gens. Avec Acqua for Life, j’ai constaté qu’en aidant concrètement les populations en difficulté, nous pouvons leur redonner de l’espoir et améliorer leur situation. Cela m’a donné envie d’en faire encore plus pour Acqua For Life en 2013.

    Pourquoi avoir consacré ce programme à l’eau ? Que représente-t-elle pour vous ?

    Le projet Acqua for Life est né d’une philosophie aussi simple que fondamentale : l’eau est un des éléments les plus essentiels à la vie et pourtant, dans de nombreux endroits du monde, les ressources en eau potable sont limitées et difficilement accessibles. L’accès à l’eau potable constitue sans doute l’un des plus grands enjeux du 21e siècle, une condition sine qua non au développement sur le long terme.

    Comment s’était déroulé cette collaboration avec Sean Penn ? 

    Giorgio Armani by Julian BROAD (c).jpg

    Elle a été très enrichissante pour moi. Sean est un grand acteur et un grand réalisateur, mais c’est avant tout un grand homme. Je suis heureux de jouer un rôle dans son travail au service des autres en m’associant à son engagement humanitaire. Sean est plus un homme d’action que de mots, je me retrouve complètement dans son pragmatisme. Je le connais depuis longtemps et c’est un ami cher. Je suis fier d’être à ses côtés pour ce projet. Sean a des qualités rares et j’ai été immédiatement séduit par son talent extraordinaire. C’est un ami fidèle et capable de changer la vie des gens.

    Une dernière question, que pensez-vous du style de Sean Penn ?

    Sean a un style que j’adore, à la fois nature et sophistiqué. Le jean ou le costume lui vont très bien car c’est toujours sa personnalité qui domine : cette qualité m’a toujours frappé et fasciné.

     

                                                                                                             L.B.

     

     

     

     

    Pin it! Catégories : Les parfums, Nos amies les stars, Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud
  • Kate Moss, nouvelle égérie pour Kérastase

    Le top anglais prête son image à la nouvelle gamme de produits coiffants de la marque Kérastase. L’occasion pour elle de collaborer avec le coiffeur des stars, l’Italien Luigi Murenu.

    A 39 ans, Kate Moss est au sommet de son art. Le mannequin anglais est de toutes les campagnes : de Louis Vuitton à Liu Jo, en passant par le joaillier Fred et la chaîne de magasins Topshop, tout le monde s’arrache la brindille. La marque de produits capillaires Kérastase ne s’y est pas trompée puisqu’elle vient d’engager Kate pour devenir l’égérie de la toute nouvelle gamme de produits de « Coiffage Couture ». Qui mieux que le top à la chevelure blonde sublime pouvait incarner ces onze nouveaux coiffants icôniques comme elle ?

    Pour l’occasion, la belle a retrouvé Luigi Murenu, le célèbre coiffeur italien, originaire de Sardaigne, qui est un habitué des défilés (que ce soit à New York ou à Paris) mais aussi des stars (on lui doit le look de Madonna ou encore celui de Scarlett Johansson). Pour Kérastase, il a été un guide pour la création de la nouvelle gamme. Il a également coiffé le top pour la campagne de promotion. L’occasion pour nous d’interroger le top sur cette collaboration.

    C’est la première fois que vous représentez une marque de soins capillaires de luxe. Pourquoi avez-vous choisi Kérastase ?

    Leurs produits sont fantastiques. Je les utilise depuis des années. Ce sont des produits parfaits pour moi car ils sont destinés spécifiquement aux cheveux colorés, et ils les font briller sans les alourdir.

    Qu’est-ce-que vous aimez dans le travail de Luigi Murenu ?

    Luigi est un grand ami et nous travaillons ensemble depuis de nombreuses années sur des shootings de magazines. J’étais du coup très excitée quand l’opportunité de collaborer avec lui et la marque Kérastase s’est présentée.  Il est aussi généreux en tant que personne qu’il l’est avec mes cheveux.

    Quels souvenirs gardez-vous du shooting ?

    Je me suis beaucoup amusée sur le shooting, comme toujours lorsque que je travaille avec le photographe Solve Sundbo. Et je suis vraiment très contente des visuels qu’ils ont choisis pour la campagne publicitaire. J’aime la manière dont mes cheveux ont été travaillés, complètement différente d’une fois sur l’autre, mais toujours glamour.

    Quel est le produit que vous préférez ?

    La nouvelle gamme “Coiffage Couture” contient des produits vraiment incroyables, mais mon préféré est sans hésitation le « Spray à Porter ». Il procure aux cheveux un effet coiffé-décoiffé plus vrai que nature, comme si vous étiez à la plage. Il vous suffit ensuite de rajouter un peu de khôl noir pour vous  faire un œil charbonneux et un rouge à lèvres de couleur nude, et vous voilà prête pour partir en soirée.

                                                                   L.B. (Crédit-photos : Kérastase). 

    Kate Moss 3.jpg


    Pin it! Catégories : Les cheveux, Les égéries, Tout nouveau tout chaud
  • Tom Ford pense aux papas

    Tom Ford.jpg

    A l'approche de la Fête des Pères, on fonce découvrir la nouvelle collection de Tom Ford Beauty, "Neroli Portofino". En hommage à la station de la riviera italienne, la marque lance une collection de luxe pour le corps des hommes : une crème hydratante corps, un gel douche, une huile corps et un savon pour le bain. Quant à l'eau de toilette, elle est disponible en 4 formats, du 30 ml au 250 ml, avec notamment un flacon compact de 30 ml, idéal pour le voyage. 

    On aime? Le mélange du néroli tunisien, de la bergamote italienne, du citron sicilien et de la lavande.

    Pin it! Catégories : Nos amis les hommes, Tout nouveau tout chaud
  • Bonne nouvelle : je peux prendre ma BB Crème à la plage !

    Garnier_Ambre_Solaire_Beauty_visual.jpg

    Pour celles qui ne veulent pas se séparer de leur fond de teint même à la plage, Ambre Solaire de Garnier a la solution : la BB Sun, à savoir la BB Crème 5-en-1 qu'on peut utiliser au soleil grâce à son indice de protection 30. Avec sa teinte universelle et son "effet soleil", elle apporte une protection contre les UVA et les UVB tout en hydratant, unifiant et embellissant le teint. A découvrir dès maintenant au prix de 11,99 euros. (Crédit-photos : Ambre Solaire/Garnier). 

    Garnier_Ambre_Solaire_BB_Sun_30.jpg

    Pin it! Catégories : Au soleil, Le make-up, Tout nouveau tout chaud
  • Une nouvelle méthode d'amincissement unique en Belgique, à Ans

    mohy.jpg

    B-Well, c’est le nom d’une nouvelle méthode qui arrive sur le marché belge de l’amincissement. Elle couple deux procédés qui existaient séparément mais qui n’avaient jamais été mis ensemble pour lutter contre les excédents de masses adipeuses. La première technique, c’est le lapex, numéro un de l’amincissement aux Etats-Unis. Il s’agit d’un laser basse fréquence et basse intensité qui stimule les viscères intra-abdominaux et le drainage lymphatique. Bilan ? Une élimination des graisses et des déchets métaboliques. L’autre procédé, c’est une table d’andullation, notamment utilisée pour traiter le burn out ou les migraines. Cela se présente sous la forme d’une table vibratoire qui aidera à éliminer ce que les pads du lapex auront boosté.

    « Cette technique est indolore et utilise la synergie des deux procédés scientifique, reconnus pour leur efficacité », explique Bruno Mohy, kinésithérapeute (photo), qui manipule la machine. La séance dure entre une demi-heure et une heure. La patiente est couchée sur la table d’andullation. Des pads (électrodes) sont placés sur les endroits à amincir et la machine travaille. La patiente et le kiné mettent des lunettes pour éviter les rayons laser, nocifs pour les yeux. Ensuite, la table d’andullation est mise en marche pour éliminer les graisses qui auront été chassées par le lapex. « Idéalement, après une séance lapex, il faudrait bouger, faire du sport. C’est la raison pour laquelle on utilise la table qui permet à la patiente d’avoir l’équivalent d’une heure de sport ou de marche », ajoute le kiné, qui préconise de boire également beaucoup d’eau pour permettre à l’organisme d’éliminer. Résultats ? Nous avons rencontré trois patientes qui ont déjà testé la machine et qui ont chacune perdu entre 2 et 4 centimètres lors de la première séance. Par la suite, la perte est moins spectaculaire mais semble toujours présente. Tout cela a évidemment un coût : comptez 95 euros pour une séance et 650 pour un abonnement de 10 séances. Pour espérer des résultats, il faut entre 5 et 10 séances. Et pour un résultat plus optimal, on couple le traitement avec de l’endermologie qui va, elle, jouer sur l’aspect peau d’orange de la peau. Car ce n’est pas tout de perdre des centimètres, encore faut-il avoir une jolie peau sans capitons…

     

     

                                    Laurence BRIQUET (Crédit-photo : Thomas Van Ass). 

    Pin it! Catégories : Mince alors !, Tout nouveau tout chaud
  • Une star internationale, nouvelle égérie de Max Factor

    Gwyneth Paltrow & Max Factor - copie.jpgMax Factor lance une nouvelle campagne mondiale avec Gwyneth Paltrow
 comme égérie. Pour sa toute nouvelle ambassadrice, le réseau international d’artistes maquilleurs de Max Factor, mené par Pat McGrath, Directrice artistique internationale de Max Factor, a créé une série de looks glamour inspirés de la vie de Gwyneth en tant que mannequin, actrice, mère de famille et chanteuse. La campagne aura une durée de six mois et sera diffusée sur tous les marchés (à l’exception du Japon et de l’Amérique du Nord).

    Max Factor a choisi Gwyneth pour sa beauté naturelle et son aptitude à porter une vaste palette de looks glamour. À travers les différents rôles qu’elle assume au quotidien, Gwyneth incarne à merveille la femme multi-tâches moderne. «C’est un honneur
que de travailler avec les make-up artists renommés de Max Factor et de découvrir l’art du maquillage de si près. C’est fascinant d’observer quelqu’un travailler avec autant de vision et de précision. Ces magiciens sont capables de transformer n’importe quel visage en accentuant certains éléments et en en estompant d’autres. J’aime beaucoup l’idée de mettre les différentes facettes de la femme en scène. Je m’y reconnais, et c’est aussi ce que j’admire le plus dans cette campagne
: chacun des aspects de ma personnalité en tant que femme est parfaitement mis en valeur. C’est bien simple, j’adore tous les looks que les maquilleurs ont imaginés pour moi», a expliqué l’actrice.

                                        L.B. (Crédit-photos : Max Factor)

    Pin it! Catégories : Les égéries, Nos amies les stars
  • Comment je porte l'open toe?

     

    Hoss Intropia 2.jpg

    Envie d'appeler le printemps et de se donner une illusion d'été ? Optez pour les « open toes », ces sympathiques chaussures à bouts ouverts qui font fureur sur les podiums et dans la rue.  

    C'est le retour de l’open toe, la chaussure ouverte, qui nous offre un look délicieusement rétro et sexy. A nous le style pin-up des années ’50 grâce à nos chaussures ouvertes en cuir verni, en daim ou même à sangles ou au fini métallisé.

    Sorties il y a quelques années, personne n’osait véritablement, à l’époque, s’en procurer. Puis, les choses ont commencé à changer il y a un an. Et l'été, ça a été leur fête : plus une soirée sans croiser une fille avec des bottines qui semblaient classiques, sauf que la demoiselle avait les doigts de pieds à l’air comme dans une sandale. Et l'hiver, on a prolongé la tendance en s’offrant des chaussures qui dévoilaient nos orteils : des boots finement lacés, des bottes ou même des cuissardes « open toes ». Petit détail pour s’y retrouver : « l’open toe » exhibe tous vos doigts de pieds alors que la « peep toe » n’en dévoile qu’un ou deux. Sans compter que certains modèles sont ouverts au niveau du talon. 

    Patrizia Pepe 1.jpg

    Avec quoi je les porte ?

    Sur le plan de la garde-robes, pour accompagner nos chaussures ouvertes à talons hauts, plusieurs options. Le pantalon près du corps ou le slim, par exemple, porté avec une veste casual, sur un t-shirt. Autre option, la petite robe avec une veste en cuir.

    Et oui, vous pouvez porter vos open toes avec des collants pourvu que ceux-ci soient opaques, stylisés, en dentelle ou même résille. Enfin, sachez que l’open toe, même avec des collants, vous obligera à arborer une pédicure impeccable.

     

                                              Laurence BRIQUET (Crédit-photos : Hoss Intropia et Patrizia Pepe).

    Pin it! Catégories : Fashion
  • Vous êtes ronde? Osez la couleur !

    La Redoute 2.jpgVous ne rentrez pas dans un micro-short et vous fuyez les tops moulants ? Peut-être faites-vous partie des rondes et c’est tant mieux. La mode est faite pour sublimer votre beauté, mettre en valeur vos courbes et cacher vos petits complexes…

    Etre rondes, avec des formes, ce n’est pas une tare. Que du contraire ! Vous avez des atouts et ça se voit. Pourquoi vouloir cacher tout cela alors que la mode vous aide à être resplendissante ? Il suffit juste d’en être convaincue… Une femme bien dans sa peau donnera envie qu’on la regarde : on verra alors la personne, sa personnalité, pas ses rondeurs. Vous avez envie de camoufler vos courbes ? D’accord mais à condition d’attirer aussi les regards.

    Si vous êtes plutôt forte sur le bas du corps, mettez davantage l’accent sur le haut de votre silhouette, notamment grâce à des accessoires seyants : un beau sac, un collier vintage ou une belle ceinture. Faites toutefois attention que des bijoux trop petits, par exemple, vous feront paraître plus ronde. L’idée, c’est le prendre des accessoires suffisamment voyants pour attirer le regard et pour qu’on les remarque. On dit oui aux colliers avec des grosses formes géométriques, aux gros bracelets mais aussi aux accessoires dans les cheveux.

    Lignes verticales pour amincir

    Evitez cependant les vêtements trop près du corps mais ne prenez pas du trop large non plus car le look « sac à patate » et une robe informe auront un résultat catastrophique. Ce n’est pas utile de tout cacher. Dites aussi définitivement non à la veste fermée et croisée qui vous boudinera. Vous pouvez, par contre, dire oui sans restriction à la jupe droite, plus large. Sur le plan des couleurs, c’est vrai que le foncé a tendance à cacher le volume mais n’ayez pas peu d’oser la couleur, pour cet été, tout comme les lignes verticales qui amincissent. Du côté des matières, les tissus fluides avec un tombé vertical sont à privilégier.

    Pour votre lingerie, osez aussi les belles pièces qui allient élégance et confort. Les marques de lingerie ont fait de sérieux efforts pour aider les femmes qui ont des rondeurs à se sentir belles. Quoi que vous portiez, le principal, c’est de vous sentir féminine. Pour cela, vous pouvez multiplier les couleurs et les formes.

    Enfin, n’achetez pas de vêtements trop petits ou trop serrants avec l’idée que vous allez maigrir. Il faut vraiment acheter des pièces dans lesquelles on se sent à l’aise. Quant à votre garde-robes de ronde au top de la tendance, elle doit contenir quelques incontournables qui ne se démoderont pas au fil des saisons, à savoir un large pantalon noir, un jeans droit et un beau manteau. Aux pieds, pour le confort, sortez vos escarpins ou vos semelles compensées. L’été est à vous ! (L.B.) (Crédit-photo : La Redoute).

     

                                                                           

     

     

    Pin it! Catégories : Fashion